Publié le 19 avril 2011, modifié le 23 octobre 2014.
Par La Rédaction

Parrot et Nuance partenaire sur la naissance du Parrot Asteroid, explication..

Publié le 19 avril 2011, modifié le 23 octobre 2014.
Par La Rédaction

 
Questions pour Fatima Vital, responsable marketing de la division Automobile de Nuance Communications sur le projet de l'autoradio Asteroid avec Parrot

Comment le projet est née ?

Nous entretenons des relations depuis plusieurs années avec Parrot. Certains de leurs produits pour automobiles ou motos et systèmes mains-libres embarquent nos technologies de reconnaissance vocale et de synthèse vocale, comme par exemple : Parrot Minikit series, Parrot MKi 9200, Parrot SK4000 (pour motos) et maintenant le Parrot Asteroid.

Quelles sont les technologies déployées ?

Le Parrot Asteroid utilise notre solution de reconnaissance vocale VoCon qui a spécialement été conçue pour reconnaître les commandes dictées en environnements particulièrement bruyants. Elle est la seule du marché à supporter plus de 25 langues. VoCon confère aux équipementiers tels que Parrot l’opportunité de tirer parti de solutions répondant aux attentes de leurs clients en termes de gestion de contenus dynamiques, notamment d’accès à des titres musicaux ou de saisie de destinations dans des GPS. Elle supporte toutes les plates-formes, y compris Android. VoCon est suffisamment flexible pour ainsi étendre la reconnaissance vocale à quasiment tout type de terminaux mobiles.

Comment travailler vous sur les usages pour ce produit ?

Le développement des nos applications et commandes vocales est directement lié aux usages qui nécessitent une intervention manuelle de la part du conducteur comme saisir une destination, recevoir un appel, écouter de la musique. En utilisant la voix au lieu de ses mains, le conducteur réduit ainsi les distractions. Nos équipes concentrent aussi leurs recherches sur l’interaction vocale avec des services connectés. En outre, nous ne cessons d’améliorer notre technologie de reconnaissance vocale pour rendre son utilisation très intuitive pour le conducteur grâce à la compréhension du langage naturel et l’élargissement du vocabulaire.

Le conducteur doit apprécier l'utilisation des commandes voacles. Les déploiements les plus récents confirment que les conducteurs aiment vraiment employer les commandes vocales.

Avez vous des chiffres sur l'usage de la reconnaissance vocale ?

L’utilisation des technologies vocales dans la voiture n’a cessé de progresser ces dernières années avec l’explosion des GPS, d’une part, et maintenant les systèmes d’infotainment ainsi que les services connectés qui font aussi croître leur usage. Longtemps réservées aux véhicules haut de gamme, les solutions vocales embarquées sont aussi aujourd’hui plus abordables et accessibles au grand public, à l’image du très innovant système SYNC de Ford, vendu à plus de 3 millions d’exemplaires depuis son lancement aux Etats-Unis en 2008 et qui sera disponible en Europe l’an prochain. Les technologies vocales de Nuance équipent à ce jour plus de 35 millions de véhicules et 35 millions de systèmes de navigation personnels de grandes marques.

L’enquête« Automotive Voice Interface User Survey » menée par Maix Research and Consulting en 2009 auprès d’utilisateurs de systèmes embarqués intégrant des commandes vocales révèle que 8 utilisateurs sur 9 déclarent utiliser ces technologies régulièrement. Parmi les utilisateurs réguliers de systèmes à reconnaissance vocale, 83 % téléphonent, 80 % répondent aux appels et 76 % dictent leurs destinations de manière systématique ou fréquente. Les technologies vocales de Nuance pour l’automobile n’ont qu’un seul but permettre aux conducteurs d’utiliser des périphériques ou systèmes d’infotainment embarqués sans pour autant lâcher le volant ou quitter la route des yeux.

Lire aussi