Publié le 18 mars 2021, modifié le 18 mars 2021.
Par La Rédaction

Orange ouvre son réseau 5G à Paris en 3,5 GHz

Publié le 18 mars 2021, modifié le 18 mars 2021.
Par La Rédaction

Orange annonce le lancement dès le 19 mars de la 5G à Paris. La capitale vient grossir le rang des 235 communes d’ores et déjà déployées en 5G par Orange et, notamment, les 51 villes franciliennes de la petite couronne.

Depuis le début de la crise liée au coronavirus, les technologies numériques sont essentielles pour maintenir la vie économique et sociale. Elles constitueront le facteur clé qui fera la différence en faveur d’une transition réussie vers une économie et une société durables, post-pandémie. Rappelons que la GSMA représente plus de 200 opérateurs de réseaux mobiles dans la région européenne élargie. La vision de l’industrie mobile pour 2021 et au-delà a été présentée dans un récent article de la GSMA.

Le secteur des télécommunications robuste et résilient jouera un rôle essentiel dans la capacité de l’Europe à respecter ses engagements environnementaux.

Nous nous trouvons à un moment critique du déploiement de la 5G en Europe : la combinaison du budget à long terme et du plan de relance de l’UE, de la stratégie industrielle et des objectifs de la décennie numérique signifie que le destin numérique de l’Europe sera déterminé dans les mois à venir. L’avenir exigera que nous soyons plus résilients et plus numériques, ce qui appelle une action rapide et audacieuse. En accélérant le rythme de la numérisation, l’Europe peut réaliser de nouvelles efficiences liées aux nouvelles attitudes et comportements que nous constatons dans la société. La Commission a présenté une vision “Europe’s Digital Decade”, avec des objectifs et des voies à suivre pour une transformation numérique réussie de l’Europe d’ici à 2030.

Alors que le déploiement est en pleine évolution dans de nombreuses villes dans le monde y compris en Europe comme Londres, Berlin, Madrid, Rome, Berne, Paris rejoint la course. Les premières arrivées sur la 4G ont été les pays d’Europe du Nord qui sont aussi souvent présentés comme des précurseurs en matière de 5G. Par rapport au reste du continent, ils ont en effet une avance considérable. En Lettonie, en Finlande, en Estonie et en Suède, les gouvernements n’ont pas attendu pour se laisser séduire par 5G dès 2018, ils ont attribué les spectres de fréquences nécessaires à son déploiement aux opérateurs locaux.

Paris

C’est en coordination avec la Ville de Paris et dans le cadre de la Charte relative à la téléphonie mobile (signée le 15 mars 2021) que les équipes Orange ont préparé le déploiement de ce nouveau réseau. Orange a choisi de déployer un réseau 5G 3,5 GHz qui permet aujourd’hui de consolider le réseau mobile et de maintenir la qualité du réseau 4G déjà fortement sollicité par les Franciliens et les Parisiens.

À l’heure où les entreprises accélèrent leur digitalisation, la 5G permettra aux Parisiens de développer des usages numériques innovants et sera sans nul doute un catalyseur d’innovations au service du dynamisme économique et social de Paris. Le débit maximum théorique de connexion en réception jusqu’à 2,1 Gbit/s dans les zones couvertes en 3,5 GHz avec agrégation des quatre bandes de fréquences 4G et jusqu’à 615 Mbit/s pour les zones couvertes en 2,1 GHz utilisée pour la 4G.

 

Lire aussi
Télécom

Croissance de l’iPhone avec la 5G

D’ici la fin de l’année 2021, la prise en charge de la 5G sur iPhone doublera à l’échelle mondiale, avec plus de 200 opérateurs mobiles...