Publié le 19 mai 2020.
Par Morgan Fromentin

Orange mise intègre l’IA dans le développement de réseaux intelligents

Publié le 19 mai 2020.
Par Morgan Fromentin
Orange

OrangeCC

Les opérateurs sont en pleine transition avec l'avènement des réseaux 5G et les nouvelles technologies qu'ils apportent. Tout, ou presque, est désormais logiciel. L'intelligence artificielle pourrait donc faire de petits miracles. Orange en est convaincu.

Orange organisait ce Lundi 18 Mai un webinar dédié aux différentes phases du cycle de vie d’un réseau. Durant cette conférence, l’opérateur a mis en avant l’importance de la data et de l’intelligence artificielle dans son modèle d’innovation. Leur utilisation dans cette optique est cruciale pour développer des réseaux plus intelligents et améliorer l’efficacité opérationnelle.

Orange vante les mérites de l’intelligence artificielle

Le vice-président de Orange Labs Emmanuel Lugagne-Delpon déclarait notamment que l’IA peut “apporter une grande valeur à presque toutes les phases du cycle de vie d’un réseau”, y compris dans la planification, le design, l’optimisation des investissements, la maintenance et la sécurité. Et le cadre de donner un exemple concret en Espagne où IA et machine learning (ML) ont été utilisés pour déterminer quels sites seraient les plus profitables et comment réduire les niveaux de pertes. Cela a permis d’augmenter de 10 à 20% l’efficacité du capex. L’opérateur prévoit maintenant de répliquer ce modèle sur d’autres marchés.

dans toutes les étapes de la vie des réseaux

Dans un autre exemple, l’on apprend que Orange a utilisé l’IA pour détecter la fraude aux appels à l’international, avec une réduction des coûts de 37 millions d’euros à la clef. Une approche très facilement adaptable à d’autres genres de transactions. Orange a aussi utilisé l’IA pour prédire l’évolution du trafic mobile pour prévenir d’éventuelles congestions et réduire ainsi la consommation énergétique des réseaux. “Ce sont là des principes qu’il conviendra d’appliquer à tous les segments des réseaux, tant sur les accès fixes que mobiles, sur les réseaux de transport, nos réseaux core system et les centres de données”, concluait Emmanuel Lugagne-Delpon. Orange s’attache désormais à augmenter les processus d’automatisation de ce genre pour améliorer le monitoring et la surveillance des débits, le détection des pannes et la reprise d’activité.

Lire aussi