Publié le 9 février 2024.
Par La Rédaction
App

OpenBanking : le premier VRP commercial d’europe sur hungrypanda

Publié le 9 février 2024.
Par La Rédaction

Ant International et Yapily révolutionnent le paiement en ligne en lançant les premiers paiements récurrents variables (VRP) en Europe, via HungryPanda. Cette avancée promet une expérience d'achat plus fluide et économique, marquant un tournant dans l'utilisation des technologies Open Banking pour les paiements mobiles.

Imaginez un monde où payer en ligne ne serait plus synonyme de frustration, mais de fluidité et de simplicité. Ce monde devient réalité grâce à Ant International et Yapily, qui, dans un élan collaboratif, introduisent les premiers paiements récurrents variables (VRP – variable recurring payments) pour le commerce électronique en Europe. En s’associant avec HungryPanda, ils offrent une solution de paiement novatrice qui promet de redéfinir notre manière de consommer. Ce nouveau mode de paiement fait ses débuts sur cette principale plate-forme asiatique de livraison de nourriture, offrant une option plus pratique et transparente pour les clients effectuant des paiements mobiles. Cette innovation se décline en deux offres majeures :

    • Le paiement “One Click” : une option VRP commercial pour des achats aussi simples qu’un clic.
    • Le paiement “Pay by Bank” : une méthode standard via Open Banking, alimentée par Antom, la solution de traitement de paiements marchands d’Ant International.

Dès à présent, les utilisateurs de HungryPanda au Royaume-Uni peuvent jouir d’une expérience d’achat améliorée, avec la possibilité de régler leurs commandes directement depuis leur compte bancaire, via leur mobile. Cette avancée ne se limite pas à améliorer l’expérience utilisateur, elle représente également une aubaine pour les commerçants, grâce à la réduction des coûts transactionnels. L’adoption des solutions Open Banking par Ant International, en partenariat avec Yapily, marque une nouvelle ère dans l’exploration des technologies de paiement mobile. Le but ? Permettre aux consommateurs affiliés aux institutions financières du Royaume-Uni de réaliser des paiements internationaux en toute simplicité et sécurité, directement depuis leur compte en banque.

Cette collaboration entre géants vise non seulement à simplifier la vie des consommateurs mobiles au Royaume-Uni mais aussi à préparer le terrain pour l’extension des technologies Open Banking à d’autres services mobiles, à l’échelle globale. Dans le même temps le Groupe BPCE examine en détail les tendances de consommation en France notamment sur mobile.

Les tendances de consommation en France

Le document “Baromètre Digital & Payments 2024” du Groupe BPCE examine en détail les tendances de consommation en France, en se basant sur des données issues de plus de 20 millions de cartes de paiement. Il met en lumière l’évolution des comportements d’achat, notamment la montée en puissance du discount, la seconde main, et les changements dans le e-commerce. Les Français montrent une appétence croissante pour les innovations dans les paiements, avec une adoption rapide du paiement sans contact et mobile. Le document couvre également l’impact économique des grands événements sportifs et les stratégies des consommateurs face à l’inflation.

Le document détaille les usages liés aux smartphones et aux innovations dans le secteur des paiements, mettant en évidence une adoption rapide des technologies de paiement mobile et sans contact par les Français :

  • Paiements mobiles et sans contact : En 2023, l’utilisation des paiements mobiles a presque doublé en douze mois, avec le nombre de paiements réalisés via mobile multiplié par 19 depuis 2019. Les montants dépensés via paiements mobiles ont également vu une augmentation significative, avec une progression de 23 fois les montants dépensés par rapport à 2019. La facilité et la rapidité des paiements sans contact ont conduit à ce que 6 paiements sur 10 en magasin soient effectués en sans contact en 2023, contre 3 sur 10 en 2019.
  • Adoption des innovations de paiement : La France se distingue comme étant particulièrement ouverte à l’innovation dans les paiements, avec une adoption rapide des nouvelles technologies. Cela inclut non seulement le paiement sans contact et mobile mais aussi des solutions plus récentes telles que le “tap-to-pay”, qui transforme les smartphones en terminaux de paiement, et l’intégration de la sécurité biométrique dans les processus de paiement.
  • Préférences de paiement : Malgré une consommation globale stagnante en 2023, les dépenses effectuées par carte bancaire ont continué d’augmenter, reflétant la préférence des Français pour ce moyen de paiement. La part des dépenses réalisées par carte bancaire a atteint un niveau record, avec une réduction significative des retraits en espèces au profit des paiements dématérialisés.
  • Impact démographique : L’adoption des paiements dématérialisés est particulièrement marquée chez les moins de 35 ans, suggérant une tendance à long terme vers le déclin de l’utilisation de l’argent liquide en France.
Lire aussi