Publié le 29 février 2024.
Par La Rédaction

MWC24 : perspectives et innovations d’une ascension fulgurante de la 5G

Publié le 29 février 2024.
Par La Rédaction

La technologie 5G, avec 1,6 milliard de connexions en 2023, devrait dominer le paysage des connectivités mobiles avec 5,5 milliards de connexions d'ici 2030. Propulsée par des innovations telles que la 5G autonome, l'IA, et l'IoT d'entreprise, elle ouvre la voie à des avancées industrielles majeures et à de nouvelles sources de revenus, selon GSMA.

Une expansion rapide et mondiale

La 5G est en train de redéfinir les standards de connectivité à travers le monde. En 2024, elle représentera plus de la moitié des connexions mobiles, grâce à une adoption sans précédent depuis son lancement. Avec 261 opérateurs dans 101 pays ayant déjà lancé des services 5G et plus encore en préparation, cette technologie s’impose comme la plus rapide en termes de déploiement par rapport à ses prédécesseurs. En janvier 2024, ils ont donc lancé des services commerciaux 5G, et plus de 90 opérateurs de 64 marchés se sont engagés à les déployer. Sur les 261 services commerciaux 5G disponibles, 47 sont fournis par des réseaux 5G autonomes (SA), avec 89 autres déploiements prévus à court terme qui tireront parti du découpage du réseau,

L’innovation au cœur de la 5G

La transition vers la 5G autonome (SA) et l’avènement de la 5G-Advanced sont au cœur de cette évolution. Ces technologies promettent d’améliorer considérablement la capacité du réseau, réduisant la latence et permettant un nombre considérablement accru d’appareils connectés. Cela est particulièrement pertinent pour les entreprises, où les connexions IoT sont en passe de dépasser les 38,5 milliards d’ici 2030. La 5G-Advanced, quant à elle, est vue comme un catalyseur d’investissement, avec des applications allant de l’IoT à faible coût aux services de multidiffusion.

L’impact sur le trafic de données et l’IA

La GSMA prévoit que le trafic de données mobiles sera multiplié par quatre d’ici 2030, un phénomène attribué en partie à l’expansion de la 5G. L’utilisation croissante de l’intelligence artificielle générative (GenAI) par les opérateurs est également un facteur clé, avec des applications allant des chatbots GenAI aux contenus vidéo et musical générés par l’IA. La disponibilité croissante des réseaux 5G SA a nécessité une révision des modèles de facturation. La norme Billing and Charging Evolution (BCE) introduite par la GSMA vise à simplifier et à rendre plus flexible le processus de facturation. Parallèlement, l’exposition des API réseau par le biais de la GSMA Open Gateway ouvre de nouvelles voies de revenus pour les opérateurs, en leur permettant de tirer parti des capacités des réseaux 5G.

La 5G est bien plus qu’une simple amélioration de la vitesse internet; elle est le pilier d’une révolution technologique et industrielle. Son impact sur l’IoT, l’IA, et les modèles économiques des opérateurs témoigne de son potentiel transformationnel. Néanmoins, cette transition soulève aussi des défis, notamment en termes d’infrastructure et de sécurité. Il est crucial que l’industrie et les régulateurs travaillent de concert pour naviguer ces eaux inexplorées, assurant ainsi que les promesses de la 5G bénéficient à tous, de manière équitable et sécurisée.

Lire aussi