Publié le 27 février 2023, modifié le 28 février 2023.
Par Christophe Romei

[MWC23] Nokia, un leader de l’innovation B2B ?

Publié le 27 février 2023, modifié le 28 février 2023.
Par Christophe Romei

Nokia a dévoilé une marque renouvelée mettant l'accent sur l'innovation technologique B2B pour stimuler la numérisation dans tous les secteurs.

Dimanche, comme à son habitude, Nokia a présenté sa vision avec son CEO qui a dévoilé le nouveau logo, qui, selon lui signale l’importance de la collaboration, puisque le N et le K ne sont pas reconnaissables en tant que tels mais uniquement dans le contexte d’autres lettres. Voilà les mots de Pekka Lundmark, CEO de Nokia “c’est Nokia, mais pas comme le monde nous a vus auparavant. Je suis fier de partager la stratégie et la marque Nokia renouvelées au MWC23, visant une croissance soutenue à long terme. Notre nouvelle marque reflète qui nous sommes aujourd’hui : un leader de l’innovation B2B qui est à l’avant-garde de l’avenir des réseaux. Aujourd’hui, nous libérons le potentiel exponentiel du numérique pour transformer les entreprises, l’industrie et la société avec une opportunité de gains significatifs en termes de productivité, de durabilité et d’accessibilité. Nos clients et partenaires de tous les secteurs ont de plus en plus besoin de notre technologie de mise en réseau critique, leader du marché.”

Un des éléments du stand Nokia au MWC23

Un des éléments du stand Nokia au MWC23

Inscrivez vous sur notre newsletter – Une newsletter chaque jour à 19 h durant les 4 jours du salon.

La marque rompt définitivement les liens avec son consommateur face au passé (lorsqu’il vendait des téléphones) et présente une nouvelle image qui reflète mieux son rôle actuel dans le B2B (l’ancienne marque vivra toujours sur les mobiles HMD Global). La vision de Nokia montre ce qu’elle pense que l’industrie sera d’ici à 2030, Le directeur de la stratégie et de la technologie, Nishant Batra a souligné comment la technologie du réseau évolue et s’entrelace avec le cloud, et a souligné le potentiel exponentiel des réseaux numériques. Il a déclaré que les réseaux seront de plus en plus ouverts et que l’innovation avec les API sera importante. Les interfaces ouvertes telles qu’elles sont existantes sont complètement insuffisantes et montrent l’aspiration à créer un réseau en tant que code qui d’ailleurs n’est pas que la volonté de Nokia !

La stratégie actualisée de Nokia est axée sur une accélération de six piliers :

  • Augmenter la part de marché avec les prestataires de services, grâce au leadership technologique continu.
  • Élargir la part des entreprises dans son mix clients.
  • Continuer à gérer activement son portefeuille, afin d’assurer une voie vers une position de leader dans tous les segments où il décide de rivaliser.
  • Saisir les opportunités des secteurs au-delà des appareils mobiles pour monétiser la propriété intellectuelle de Nokia et continuer à investir dans la R&D pour Nokia Technologies.
  • Mettre en œuvre de nouveaux modèles commerciaux, tels que le service.
  • Développer ESG dans un avantage concurrentiel et devenir le fournisseur “ de choix ” dans l’industrie.

Métavers

Nokia aussi et a beaucoup parlé du métavers. Plus précisément, il a évoqué le métavers industriel et d’entreprise, qui, selon lui, se développe beaucoup plus rapidement que le métavers de consommation, et a parlé de collaboration immersive et d’industries physiques en cours de numérisation. Il est allé jusqu’à dire qu’à l’avenir, le trafic réseau sera dominé par l’activité XR ou métavers, et non par la vidéo sur smartphone comme c’est actuellement le cas. La nouvelle marque voit un avenir où les réseaux vont au-delà de la connexion des personnes et des objets. Ils sont adaptables, autonomes et consommables. Ce sont des réseaux qui sentent, pensent et agissent, et ils maximisent les opportunités de la numérisation.

OpenRan Vs AnyRan

anyRAN, c’est le terme choisi par Nokia comme un nouveau concept pour aider les opérateurs mobiles et les entreprises à étendre leurs options pour construire et faire évoluer leurs réseaux d’accès radio. Mais dès 2020, ils avaient déjà renforcé le secteur des solutions ouvertes en intensifiant rapidement l’adoption des interfaces Open RAN dans leurs portefeuilles produits. Cette amélioration de son réseau d’accès radio (RAN) vise à permettre un écosystème ouvert d’innovation et une chaîne d’approvisionnement de télécommunications robuste, tout en garantissant des performances et une sécurité de réseau de classe mondiale. Les nouveaux opérateurs s’engagent pleinement envers Open RAN et les fournisseurs de matériel alternatif sur l’ensemble de leurs réseaux et les opérateurs traditionnels utilisent O-RAN pour créer des opportunités pour que de nouveaux produits innovants s’intègrent dans leurs réseaux complexes. C’est par exemple le cas de Deutsche Telekom qui vient d’annoncer sur le MWC qu’elle lancera L4Open RAN commercial avec Nokia et Fujitsu en Allemagne et Mavenir en Europe en 2023.

Cette tendance générale renforce l’écosystème et permet aux radios spécialisées de répondre à l’infinie variée d’applications du monde réel. Nokia est le seul fournisseur majeur qui s’est pleinement engagé à développer activement les interfaces O-RAN, en voulant à ce que ses solutions 5G RAN prennent en charge le futur écosystème ouvert recherché par les opérateurs. D’ailleurs, leur offre Cloud RAN devra coexister avec le RAN spécialement conçu à court et moyen terme, ce qui nécessite une cohérence des performances et une continuité de service entre les deux.

Cette approche collaborative avec plusieurs partenaires du Cloud RAN signifie qu’il souhaite stimuler l’efficacité, l’innovation, l’ouverture et l’évolutivité en offrant conjointement un avantage simultané aux organisations adoptant le Cloud RAN. Les fournisseurs de services évoluent sur la voie d’un RAN désagrégé, l’anyRAN de Nokia leur offre une solution avec des interfaces frontaul O-RAN standard et midhaul 3GPP sous un contrôle transparent qui peut fonctionner sur plusieurs centres de données partenaires Cloud.

Cette approche est d’autant vitale que l’objectif futur de l’OpenRan est que tout matériel et logiciel du réseau cellulaire interagisse de manière transparente et sécurisée, quel que soit son fournisseur d’origine. Au-delà du changement de logo, est-ce que cela suffira à la marque pour réaliser une nouvelle stratégie, je dirais que rien n’est joué malgré les talents de cette entreprise, sur un marché 5G incroyablement complexe où l’Open Ran va rebattre les cartes.

Demain

Ils ont rappelé qu’ils avaient fait une très bonne croissance de 21 % l’année dernière dans le marché des entreprises, ce qui représente actuellement environ 8 % de leurs ventes (ou) 2 milliards d’euros. Le marché de la vente d’équipements de télécommunications est sous pression, l’environnement macroéconomique pesant sur la demande des marchés à forte marge tels que l’Amérique du Nord, remplacé par la croissance de l’Inde à faible marge, poussant son rival Ericsson à licencier 8 500 employés. L’Inde est leur marché à la croissance la plus rapide avec des marges plus faibles, il s’agit d’un changement structurel. En tout cas, son cours de bourse a augmenté avec toujours une petite valorisation boursière de 25 036 milliards d’euros. Rappelons qu’en février 2020, Nokia aurait réfléchi pour explorer quelques options stratégiques comme le transfert d’investissement, la vente d’actifs ou une fusion potentielle avec Ericsson face à une concurrence intense de la 5G.

Lire aussi
Télécom

Les défis de la 5G pour les opérateurs

Découvrez en détail comment les défis de la 5G transforment le paysage des opérateurs, plongez dans l'univers des vitesses de données révolutionnaires...