Publié le 25 juillet 2013, modifié le 18 octobre 2014.
Par La Rédaction

Mobeye, service de collecte de données marketing pour les marques

Publié le 25 juillet 2013, modifié le 18 octobre 2014.
Par La Rédaction

Questions pour Aymeric Bérenger co-fondateur de Mobeye  (incubateur startup42.org)

Pouvez vous nous parler de Mobeye.

Aymeric et Benjamin sont les co-fondateurs de Mobeye, nous vendons aux marques distribuées en magasin un service de collecte de données terrain. On se repose sur une application mobile ouverte à tous, permettant de réaliser des missions rémunérées en magasin (prise de photo, questionnaire etc…).

Comment avez vous eu l'idée ?

Nous sommes parti du constat qu’aujourd’hui 49% des français sont équipés d’un smartphone et que leur utilisation est de plus en plus importante en magasin (76% des détenteurs l’utilisent en magasin). deuxiéme constat 75% des points de ventes  ne sont pas visités par les commerciaux des marques et le marketing terrain coûte cher aux entreprises.

Nos expériences nous ont par ailleurs montré à quel point il est critique pour les entreprises de vérifier leur opération marketing sur le terrain. Nous profitons donc de cette opportunité pour proposer un service innovant aux entreprises afin de déployer des consommateurs sur le terrain

Exemple d'un Brief pour la marque Michel & Augustin

Votre marché est vaste comment se différencier ?

Que ce soit pour réunir des connaissances (Wikipédia), résoudre des problèmes scientifiques (projet Galaxy Zoo) ou encore gérer des crises (journalisme collaboratif), l'idée de faire appel à la multitudes des internautes désignée habituellement par le mot "crowdsourcing" est aujourd'hui largement répandue. Notre différenciation n'est donc pas sur le mode opératoire mais bien sur notre capacité à adapter ce concept aux besoins spécifiques des entreprises. Cela est rendu possible par notre réactivité technique et nos connaissances approfondies du monde la grande consommation.

Quels sont vos objectifs à 12 mois ?

Qu'un maximum de personnes puissent avoir un complément de revenu régulier grâce à note application. Nous souhaitons aussi aller vers le développement d’une stratégie de gamification pour motiver au maximum notre communauté.

Lire aussi