Publié le 22 mai 2024.
Par La Rédaction

Microsoft BUILD 2024 : une nouvelle ère pour l’IA Générative

Publié le 22 mai 2024.
Par La Rédaction

Le Microsoft BUILD 2024 a dévoilé une série d'annonces captivantes sur l'IA générative, mais dans un ton bien différent de celui d'OpenAI et Google. Microsoft a misé sur la substance plutôt que sur l'effet de surprise, en mettant en avant ses avancées pour les entreprises.

Des Copilots pour tous

Microsoft aspire à ce que les copilots soient omniprésents, sans dépendre de concepteurs et développeurs spécialisés. La solution ? Permettre à tout utilisateur de décrire son besoin pour générer automatiquement un copilot. “Il suffit de décrire ce que vous souhaitez que votre copilot fasse et quelle connaissance il doit avoir”, explique l’annonce de Microsoft. Cette simplicité rappelle les GPT de ChatGPT mais va encore plus loin avec des modèles préconçus accessibles en un clic.

Améliorations en sécurité

BUILD a également annoncé des nouveautés en matière de sécurité via Microsoft Purview. Ces fonctionnalités incluent :

  • Accès à des outils de gouvernance détaillés
  • Étiquettes de sensibilité
  • Inventaire avec support API
  • Journalisation complète pour la prévention des pertes de données et la gestion des copilots inactifs

Des évaluations de sécurité pour Azure AI studio, déjà annoncées en mars, sont également en aperçu restreint. Parmi elles, les Prompt Shields pour détecter les attaques par injection et la détection des “hallucinations” dans les modèles.

Windows en réalité virtuelle

Alors qu’Apple prédit que Vision Pro remplacera les ordinateurs portables, Microsoft s’associe à Meta pour intégrer Windows et les applications Office aux casques Quest. “Nous approfondissons notre partenariat avec Meta pour offrir une expérience Windows de premier ordre sur les appareils Quest,” indique Microsoft. Ces applications, appelées Volumetric apps, tirent parti des capacités 3D de Quest.

Autres annonces clés

  • Connecteurs Copilot : Disponibles en juin 2024, ces connecteurs faciliteront l’intégration avec les données et applications d’entreprise.
  • Phi-3 Vision : Premier modèle multimodal de la famille Phi-3, combinant texte et images pour des analyses et réponses précises.
  • Partenariat avec Khan Academy : Offre des opportunités d’apprentissage enrichies par l’IA générative.
  • Extensions GitHub Copilot : Permet aux entreprises de personnaliser leur expérience GitHub Copilot avec des intégrations tierces, centralisant les tâches sur une seule interface en langage naturel.

Vers l’ubiquité des copilots

Avec plus de 50 000 entreprises utilisant Azure OpenAI Service, dont près de 60% du Fortune 500, Microsoft obtient des informations précieuses sur l’utilisation de l’IA par les entreprises. Cette adoption guide les mises à jour incrémentales de Microsoft, essentielles pour une transition en douceur vers la production. L’innovation future se concentrera sur les agents, capables de prendre des décisions et d’exécuter des tâches de manière autonome. Bien que prometteurs, ces agents nécessitent encore des ajustements avant de devenir des solutions significatives.

Microsoft se positionne solidement sur le marché de l’IA générative avec une stratégie axée sur les entreprises. En mettant l’accent sur la sécurité et l’intégration fluide, Microsoft prépare le terrain pour une adoption généralisée des copilots et des agents. Bien que moins spectaculaire que les annonces de Google et OpenAI, cette approche pragmatique pourrait bien s’avérer gagnante à long terme.

Est-ce que nous assisterons à un retour des smartphones dans la stratégie de l’entreprise ? Ou bien l’entreprise envisage-t-elle plutôt d’envahir l’écosystème Android avec son outil Copilot ? Conformément à leur stratégie d’applications, ils ont déjà rendu Copilot disponible sur les principaux magasins d’applications.

Lire aussi