Publié le 23 juin 2023, modifié le 23 juin 2023.
Par La Rédaction
App

MENA : Une croissance remarquable de l’adoption mobile !

Publié le 23 juin 2023, modifié le 23 juin 2023.
Par La Rédaction

La région du Moyen-Orient et de l'Afrique du Nord connaît une augmentation extraordinaire de l'adoption et de l'utilisation du mobile, transformant la façon dont les gens se connectent, consomment du contenu et font des affaires. Zoom sur le potentiel business dans les apps vidéo, la finance et le retail.

Data.ai dévoile les dernières tendances du mobile en 2023 pour la région MENA, fournissant des informations précieuses pour stimuler la croissance des applications mobiles. Avec une moyenne de 4,5 heures passées par jour sur les appareils mobiles, les entreprises de la région bénéficient d’une opportunité exceptionnelle pour s’engager de manière innovante et percutante avec leur public cible.

Le rapport offre une analyse approfondie des performances mobiles aux Émirats arabes unis, à Bahreïn, en Égypte, en Israël, au Koweït, au Liban, à Oman, au Qatar et en Arabie saoudite. Il met en lumière les moteurs de croissance clés et les tendances émergentes qui façonnent les secteurs de la finance, de la vente au détail et des jeux. En examinant l’évolution des comportements et des préférences des consommateurs mobiles dans la région, le rapport explore également les opportunités et les défis auxquels les entreprises sont confrontées lorsqu’elles cherchent à capitaliser sur le marché mobile de la région MENA.

Le business des applications mobiles dans cette région est un vrai potentiel pour les éditeurs et développeurs indépendant pour plusieurs raisons. La région connaît une expansion rapide du nombre d’utilisateurs de téléphones mobiles. Selon les données, le taux de pénétration des téléphones mobiles est élevé et continue d’augmenter, offrant ainsi une base d’utilisateurs en expansion pour les applications mobiles. Les gouvernements des Émirats arabes unis et de l’Arabie saoudite accordent la priorité aux dépenses numériques technologiques telles que la 5G pour devenir une économie davantage fondée sur la connaissance. Par ailleurs, la région du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord connaît une effervescence entrepreneuriale, avec de nombreuses start-ups et entreprises émergentes qui cherchent à proposer des solutions innovantes via des applications mobiles.

La population du Moyen-Orient et de l’Afrique du Nord est de plus en plus intéressée par les services numériques, tels que les services bancaires en ligne, les achats en ligne, les services de livraison à domicile, les plateformes de médias sociaux, etc. Le marché de la région MENA est en constante évolution, avec une classe moyenne émergente et des changements socio-économiques. Cela crée de nouvelles opportunités pour les applications mobiles dans différents secteurs repris dans le rapport

State of mobile mena

Sur les 5 marchés analysés, la moyenne pondérée a dépassé 4 heures 30 minutes en 2022, en hausse de 6,4 % par rapport à 2020 au début de la COVID. Les utilisateurs en Arabie saoudite ont dépassé 5 heures par jour dans les applications mobiles en 2022. Le temps passé a augmenté le plus rapidement sur 4 ans en Arabie saoudite avec 74 %. Le total des téléchargements et du temps passé sur le continent GCC (Gulf Cooperation Council) a augmenté de 4 % et 8 % respectivement, tandis que les dépenses des consommateurs ont chuté de 5 % en 2022.

Monétisation

Le secret de la monétisation des applications sociales ? Amener les utilisateurs à dépenser pour des achats intégrés à valeur élevée (IAP). Alors que moins de 0,3% des IAP de TikTok sont au prix de 1 099,99 SAR, ces achats représentent environ 10% des dépenses de consommation de l’application en Arabie saoudite sur iOS. L’ascension rapide de TikTok pour devenir l’application la plus rentable au monde s’explique par sa capacité à vendre des IAP à ces prix élevés.

Les premiers résultats de monétisation de Snapchat sont prometteurs, car il tire près de 42 % de ses revenus de son abonnement annuel. Le modèle d’abonnement s’est avéré très efficace pour les applications non liées aux jeux, de l’OTT à la santé et à la forme physique en passant par les rencontres. Snapchat sera un bon test pour savoir si les meilleures applications sociales peuvent reproduire ce succès avec la monétisation des abonnements.

Vidéos

La facilité de création des vidéos de courte durée a permis aux applications de vidéos courtes comme TikTok et Kwai de connaître une croissance considérable dans les pays du GCC, tandis que les applications de partage de vidéos comme YouTube ont vu leur temps décliné en 2022. En Égypte, les sous-genres d’applications de vidéos courtes (54 %) et de médias sociaux tels que les réseaux sociaux (14 %), la communication (12 %), les réseaux de partage de médias (20 %) et les autres réseaux sociaux (44 %) ont été les principaux gagnants avec un taux de croissance annuel.

Finance

L’adoption d’applications mobiles dans les principaux sous-genres tels que les services bancaires mobiles, les portefeuilles et paiements numériques et les prêts personnels a connu une croissance rapide en 2022, poursuivant la poussée accélérée vers le mobile qui a commencé au début de la pandémie en 2020. Pendant ce temps, les préoccupations économiques telles que la forte inflation ont laissé leur marque sur l’espace fintech. Les applications de prêts personnels ont prospéré en Égypte, en Arabie saoudite et à Bahreïn. Les applications de trading de crypto-monnaie ont connu un ralentissement notable en 2022, ainsi que les turbulences du marché de la crypto-monnaie qui ont entraîné la chute de crypto-monnaies comme Luna et d’échanges de crypto comme FTX.

Les applications bancaires mobiles numéro 1 en Arabie saoudite et aux Émirats arabes unis avaient une cadence de publication hebdomadaire et avaient tendance à avoir une note incrémentielle plus élevée au fil du temps. Avec des mises à jour fréquentes apportées à l’application pour résoudre les bogues, améliorer la sécurité et ajouter de nouvelles fonctionnalités ou offres, ces applications offrent aux utilisateurs une meilleure expérience client. Cela contribue à de meilleures notes incrémentielles.

Retail

Le temps passé a grimpé de 6 % dans GCC, un peu un ralentissement par rapport au taux de croissance de 12 % entre 2020 et 2021. Les principaux marchés de croissance pour le shopping sont l’Égypte et les Émirats arabes unis avec des taux de croissance annuels de 13,3 % et 11,6 % en 2022. En 2020, la pandémie a entraîné une croissance rapide des achats mobiles, en particulier de la part des détaillants qui devaient maintenir leurs ventes alors que les consommateurs évitaient les achats en personne. Les applications des détaillants ont enregistré une croissance des téléchargements de 29 % en glissement annuel en 2020.

Alors que les achats en personne sont revenus en 2022 et que l’inflation élevée a pesé sur les portefeuilles des acheteurs, les applications mobiles sont devenues des outils essentiels pour les consommateurs soucieux des coûts afin d’économiser de l’argent. Les téléchargements d’applications de coupons et de récompenses ont augmenté de 43 % en glissement annuel dans GCC. Les applications BNPL (Buy now pay later) ont maintenu une forte croissance en 2022, se classant comme le premier sous-genre en termes de croissance dans les pays GCC.

Lire aussi