Publié le 3 avril 2008, modifié le 16 octobre 2014.
Par La Rédaction

Les molécules sont utilisées comme moyen de communication !

Publié le 3 avril 2008, modifié le 16 octobre 2014.
Par La Rédaction

C’est du mobile 3.0, et c’est l’opérateur Japonais NTT DoCoMo  qui a annoncés des expériences menées avec des centres de recherches et des Universités: Le premier système de distribution moléculaire pour la communication moléculaire. En combinant la technologie de la communication et de la biochimie, DoCoMo a pour objectif de développer des systèmes qui pourraient transmettre des informations sur les conditions biochimiques des organismes vivants, tels que l’excitation, d’émotion, de stress ou de maladie.Par exemple, il sera  peut être possible de diagnostiquer des maladies ou au stress par l’analyse des biomolécules directement dans une goutte de sueur ou de sang au moyen d’un téléphone mobile équipé d’une biopuce.

Le système de livraison moléculaire seraient emballés dans la biopuce, et les données générées dans le analyse biochimique serait transmise à un médecin spécialiste par l’intermédiaire d’un téléphone mobile utilisant la technologie sans fil traditionnelle.Un téléphone mobile équipé d’une biopuce pourrait également avoir des applications dans les domaines de l’environnement (par exemple, l’analyse de l’eau) 

Partager