Publié le 22 juillet 2011, modifié le 30 octobre 2014.
Par La Rédaction

Le temps où il suffisait de lancer une application pour être dans le Top 25 est révolu ! Olivier Cambournac Fondateur Blüpan

Publié le 22 juillet 2011, modifié le 30 octobre 2014.
Par La Rédaction

Questions pour Olivier Cambournac Fondateur Blüpan Entertainment

Pouvez vous nous parler de Blüpan ?

Créé fin 2009, Blüpan Entertainment se positionne comme expert des environnements Facebook et mobile et compte 10 collaborateurs. Nous avons une activité d’éditeur en étant présents au sein des portails opérateurs (SFR, Bouygues Telecom et Orange), via des applications pour Smartphones et sur Facebook. Nous sommes notamment l’éditeur délégué des activités mobile de Webedia, qui édite plusieurs sites leaders en France comme Pure People, Pure Médias, Pure Trend. Ce rôle d’éditeur délégué nous permet de nouer des partenariats importants avec des acteurs qui souhaitent se positionner sur le mobile tout en bénéficiant de notre expertise d’éditeur et de notre connaissance du marché. D’autres partenariats de ce type sont en cours. Nous avons également une activité d’agence pour laquelle nous conseillons les marques sur Facebook principalement.

Nous accompagnons nos clients tant sur le conseil que sur la réalisation d’applications. Parmi nos références : Le Monde.fr, Nivea, Easy Voyage… Notre activité d’éditeur nous permet d’ailleurs d’avoir une approche différente des agences plus classiques, notamment pour tout ce qui touche à l’expérience utilisateur et la démarche ROI.

Quels sont vos derniers projets ?

Nous avons lancé l’application iPad de Pure People fin 2010 pour laquelle nous proposons un design spécifique à la tablette qui a été très bien accueillie par les utilisateurs et par le marché publicitaire. En Juin 2011, nous avons ajouté des contenus exclusifs pour les utilisateurs iPad sous forme d’abonnement au sein de l’application.

Sur Pure People, nous avons dépassé le cap des 300 000 téléchargements toutes plateformes confondues. Désormais, nous avons une audience mensuelle de près de 2,5 Millions de visites et de 16 Millions de pages vues.

Nous avons également réalisé le jeu Travel Quiz pour Easy Voyages sur Facebook. Le jeu propose différents modes de jeu sous forme de quiz avec la possibilité de se comparer à ses amis et au reste des joueurs. Ce qui est intéressant également, c’est que le jeu sera disponible en 5 langues.

En parallèle, nous investissons en R&D sur notre plateforme qui nous permet de créer des applications multiplateformes (Facebook et mobile). Foot masterz, notre jeu Facebook sur la culture du football, aura d’ailleurs une version mobile d’ici à la fin 2011. Nous prévoyons de lancer 4 à 5 nouveaux produits en tant qu’éditeur d’ici à la fin de l’année tout en poursuivant l’accompagnement d’annonceurs sur Facebook et sur le mobile. Depuis la mise en place de notre plateforme en novembre 2010, les utilisateurs ont joué à plus de 1 Million de parties de nos jeux sur Facebook.

Quels sont les recettes pour bien développer sa marque sur mobile et tablettes ?

Nous pensons qu’il faut avant tout étudier les usages spécifiques à chaque plateforme (iOS, Android, …) et ce qui est déjà proposé par d’autres marques. L’innovation technologique aide parfois à se distinguer de la concurrence mais ça ne suffit pas. Il faut répondre à un besoin. Par ailleurs, qu’on choisisse le modèle premium ou gratuit, il faut sans cesse améliorer son produit, analyser les usages et écouter ses utilisateurs. Il me semble qu’il faut envisager la déclinaison d’une marque sur le mobile comme un travail sur le long terme, qui se doit d’être cohérent avec ce qui est réalisé sur les autres médias.

Le temps où il suffisait de lancer une application pour être dans le Top 25 est révolu. D’une certaine manière, c’est une bonne nouvelle même si aujourd’hui, cela coûte très cher de se distinguer parmi toutes les applications disponibles.

Est ce que le phénomène du Multitasking change la donne de la façon de faire une Application ?

L’usage qui est fait des applications a forcément évolué avec le multitasking. Il faut donc adapter les applications à ce phénomène, notamment sur les aspects de consommation des ressources du mobile ou encore de proposer de revenir là où l’application avait été laissée. De la même façon, l’arrivée sur iOS des notifications regroupées représente un vrai challenge pour une application d’actualité par exemple. Les notifications sont un excellent outil de fidélisation et d’animation d’une audience, quelque soit la thématique d’ailleurs.

Lire aussi