Publié le 21 décembre 2011, modifié le 27 novembre 2014.
Par La Rédaction

Le “Drive test” sur mobile !

Publié le 21 décembre 2011, modifié le 27 novembre 2014.
Par La Rédaction

Le media mobile est d’autant plus efficace qu’il est désormais possible de traquer et de mesurer l’ensemble des actions publicitaires d’un mobinaute sur une application ou un site mobile. A l’instar du Web, il est en effet possible de savoir si, après avoir été exposé à une publicité, le mobinaute a bien téléchargé une application, rempli un formulaire ou acheté un produit au sein même de l’application.

Ainsi de plus en plus de Régie quand ils diffusent une campagne mobile sur les inventaires, mesurent le ROI (Return On Investment) « Post clic » et réfléchissent directement en termes de « Cout d’Acquisition » avec leurs clients. En témoignent les constructeurs automobiles qui ont rapidement été des « early adopters » du mobile et qui veulent aller plus loin aujourd’hui. Pour Renault par exemple, Mister Bell mesure parfaitement le coût d’acquisition d’un « drive test » généré à partir d’un support Android ou Apple en l’occurrence. D’autres gros acteurs dans le secteur Banques/Assurances orientent de plus en plus leur communication vers ce type de dispositif mobile.

Le Drive test

Il s’agit d’un formulaire qui est rempli par le mobinaute (Nom, Prenom, Telephone…) et qui invite celui-ci a essayer une voiture dans la concession la plus proche (Drive test). Un « drive test » est le prospect par excellence que cherche à recruter tout Constructeur Automobile (Peugeot, Renault, Citroen, Ford et les autres… ) . Une technique largement répandu en mailing et web. Mister Bell sont parmi les premiers à le faire sur mobile.

Lire aussi