Publié le 12 février 2020.
Par La Rédaction

Le coronavirus va ralentir les expéditions des smartphones entre 30 et 50% en Chine

Publié le 12 février 2020.
Par La Rédaction

Au-delà de la tragédie humaine qui affecte la Chine et d'autres parties du globe, l'impact de l'épidémie de coronavirus sur l'économie chinoise est grave.

Au-delà de la tragédie humaine qui affecte la Chine et d’autres parties du globe, l’impact de l’épidémie de coronavirus (2019 nCoV) sur l’économie chinoise est grave. Les usines étant totalement ou partiellement fermées , plusieurs centaines de milliers de travailleurs se sont retrouvés sans travail. Avec la tragédie qui continue de s’aggraver, il ne semble pas encore y avoir de fin en vue.

Les analystes ont noté que le déploiement prévu de la 5G en Chine aurait pu propulser les ventes de 2020 avec un rebond du marché, après une baisse des chiffres ces dernières années. Maintenant, les analystes affirment que des fournisseurs tels que Huawei pourraient être contraints d’annuler ou de retarder les lancements de produits prévus, étant donné que les grands événements publics ne sont pas autorisés en Chine à l’heure actuelle.

Selon IDC, les consommateurs chinois pourraient abandonner l’idée d’adopter des téléphones compatibles 5G en raison de l’influence du coronavirus, malgré le fait que les fabricants chinois proposent des modèles haut de gamme qui tirent parti des réseaux de prochaine génération. Avec la propagation du coronavirus, les entreprises chinoises sont confrontées à un nouveau défi. À la fin du premier trimestre de 2020 qui se termine en mars, les livraisons de smartphones en Chine pourraient chuter de plus de 30%.

L’épidémie de coronavirus a eu un impact sur la saison des achats pendant le Nouvel An Chinois et devrait également avoir des effets néfastes au cours des mois suivants. Les livraisons de smartphones en Chine devraient chuter de plus de 30% en glissement annuel au premier trimestre 2020. Le virus créera une incertitude dans les plans de lancement de produits, la chaîne d’approvisionnement et les canaux de distribution, à moyen et long terme.

Les lancements de produits prévus par les fournisseurs seront annulés ou retardés, étant donné que les grands événements publics ne sont pas autorisés en Chine. Y compris le Mobile World Congress qui aura à ce jour 33 entreprises dont des constructeurs qui ont annoncé leur démission pour participer au MWC par peur de la contagion par Covit-19.

Cela n’a pas empêché Samsung hier aux US de lancer sa gamme Galaxy S20 5G, le géant Coréen à bien anticipé !

À lire :
Samsung Galaxy Z Flip, retour d’un form factor des années 2000 !
Samsung mise sur la 5G et cap sur les écrans pliables

Canalys a déclaré que les expéditions de smartphones chinois pourraient baisser de 50%. Les fournisseurs de technologies sont susceptibles de bloquer les activités de marketing car il est peu probable qu’ils détournent l’attention vers le lancement de nouveaux produits, tels que les appareils 5G. Il faudra du temps aux fournisseurs pour modifier leurs feuilles de route de lancement de produits en Chine, ce qui devrait freiner les livraisons de 5G en 2020.

On peut noter que pour Qualcomm, le prochain point d’inflexion avec le lancement de combinés phares 5G supplémentaires sera au quatrième trimestre 2020 et se prolongera jusqu’en 2021. Ils ont indiqué avoir 275 design/projet en cours de la part de leurs clients. Cela couvre les 9 prochains mois, plus ceux qui seront ajoutés au fur et a mesure.

À lire : Le top des smartphones 5G

Lire aussi
Tech

Comment réduire le doomscrolling ?

Doomscrolling et doomsurfing sont de nouveaux termes faisant référence à la tendance à continuer à surfer ou à faire défiler les mauvaises...