Business

La Chine, lance l’un des plus grands déploiements 5G dans 50 villes

Par le

La Chine a basculé massivement, mettant en réseau 50 villes dans l’un des plus grands déploiements de réseaux mobiles 5G jamais réalisés (China Mobile, China Telecom et China Unicom). Avec des villes comme Beijing, Shanghai et Shenzhen, et les 1er forfaits proposés à des prix de départ (Data 30Go) aussi bas que 128 yuans (18 dollars) par mois. Ce lancement démontre l’efficacité de la poussée massive du gouvernement chinois vers la 5G. C’est à ce jour le plus grand réseau commercial 5G au monde (Les abonnés chinois, c’est plus de 10 millions d’entre eux qui se sont déjà inscrits pour la 5G) !

[Piper Jaffray a estimé que sur les 600 000 stations de base 5G qui devraient être déployées dans le monde entier l’année prochaine, la moitié se situera en Chine.]

Il reste quand même des freins à l’adoption même en Chine, Un téléphone 5G Xiaomi dévoilé en septembre se vend environ 3 699 yuans (470€), Obligé de le subventionné pour permettre à davantage de personnes d’utiliser un téléphone 5G. Un téléphone haut de gamme Huawei Mate X 5G devrait faire ses débuts à 16 999 yuans (2100$), soit le double du salaire moyen d’un ouvrier urbain chinois. Soyons réaliste le coût de la 5G ne sera pas compétitif avant plusieurs années par rapport à ses prédécesseurs 3/4G.

Pourquoi est-ce important ? À l’heure actuelle, cela signifie que certains utilisateurs de smartphones chinois vont avoir une connexion Internet ultrarapide. Mais à long terme, les experts craignent que le déploiement ne puisse aider la Chine à dépasser les États-Unis, non seulement dans la technologie 5G elle-même, mais également dans les nouvelles applications qu’elle devrait prendre en charge. Selon Goldman Sachs, la Chine devrait investir plus de 150 milliards de dollars US en 5G d’ici 2025.

À lire : Guerre commercial autour des dépôts de brevets 5G

Si l’IA et l’informatique quantique sont le moteur de la concurrence technologique entre les États-Unis et la Chine, la 5G est loin derrière. Il permet un streaming ou un téléchargement de jeux, une vidéo Netflix plus rapide, mais il permet également une prise de décision plus rapide pour les robots, ou une communication plus facile ou le pilotage des drones… Aux États-Unis et en Europe, certains réseaux grand public 5G sont déjà opérationnels, mais leur portée est considérablement plus limitée.

Les États-Unis, qui ont du retard dans certaines facettes de la mise en réseau 5G mais conservent un avantage dans les technologies de fond qui la sauvegardent. Ils ont d’ailleurs frappé le géant chinois, stratégie qui vise les brevets et réseaux 5G Huawei avec des interdictions et des sanctions. Huawei a largement dominé jusqu’à présent dans cette TechWar ! Il a annoncé en juillet dernier avoir signé plus de 60 contrats commerciaux pour la fourniture de réseaux 5G dans le monde, dont au moins 28 en Europe…

Le lancement chinois précoce pourrait aider Huawei à continuer à dominer le marché international. La 5G est considérée à la fois comme un multiplicateur économique et aussi surprenant que cela soit, un outil militaire potentiel, plus inquiétant mais ce qui pourrait expliquer la vision US sur le sujet. Ce qui signifie qu’un déploiement plus large pourrait insuffler un nouvelle élan dans les industries dépendantes de la communication sans fil, qui est aujourd’hui partout dans monde.

Si la 5G est si révolutionnaire qu’elle ouvre la voie à de nouveaux types incroyables de croissance économique et de développement technologique, un ralentissement du déploiement aux États-Unis pourrait nuire à la compétitivité et nuire aux sociétés de technologie US. Cette semaine, le président Trump a déclaré que les États-Unis coopéreraient avec des “nations partageant les mêmes idées” dans le développement de la 5G et a exhorté ses alliés à renoncer à l’équipement de Huawei, rapporte Reuters.

Et Apple ?

Apple fait face à un défi imminent, alors que les fournisseurs et les opérateurs chinois sont déterminés à encourager le marketing et les promotions autour de la 5G au cours des deux prochains trimestres. Huawei a accru sa part de marché des smartphones en Chine, atteignant le niveau record de 42% au mois de septembre, augmentant ses livraisons de 66% par rapport à l’année précédente, tandis que la part d’Apple a chuté de deux points de pourcentage à 5%, tandis que ses ventes ont chuté de 28%.

Certains analystes pensent que de nombreux utilisateurs chinois d’iPhone de taille moyenne à bas de gamme pourraient passer à un téléphone Android 5G moins cher en 2020…