Publié le 18 février 2022, modifié le 18 février 2022.
Par La Rédaction

La 5G en Europe : mythes et réalités

Publié le 18 février 2022, modifié le 18 février 2022.
Par La Rédaction
Creation : servicesmobiles©

Creation : servicesmobiles©

Un position paper (38p) de l'IDATE vient d'être publié pour faire le point sur les avancées de la 5G en Europe, il propose un panorama exhaustif sur les bénéfices de la 5G, pour élargir le champ des réalités de la 5G à travers des exemples concrets et disponible.

La 5G est avant tout un projet économique, industriel et sociétal. Elle va permettre d’inventer de nouveaux modèles : de production, de formation, de logistique, de gestion des bâtiments, de santé. Tous les secteurs d’activité pourront se transformer, inventer, innover en s’appuyant sur la 5G. En effet, la 5G est essentielle à toutes les organisations publiques ou privées pour lesquelles le numérique est un levier majeur de transformation. L’augmentation des débits couplée à une très faible latence permet de supporter un large éventail d’usages professionnels qui, sans la 5G combinée au Cloud Public, ne seraient pas économiquement viables. C’est une disruption majeure qui généralise la mutualisation des infrastructures télécom et numérique accompagnant par là même les ambitions environnementales et sociétales des gouvernements et entreprises.

À l’heure où les technologies numériques sont des outils essentiels pour répondre aux besoins économiques, énergétiques et environnementaux, la 5G en tant que “plate-forme d’innovation ouverte” est une source de croissance, d’innovation et d’inclusion sociale. Elle contribuera à réduire la fracture numérique et à apporter une connectivité Internet à haut débit en tout temps et en tout lieu, elle transformera les usines, en leur donnant un avantage concurrentiel pour être plus productives, efficaces et génératrices d’emploi. Elle aidera les agriculteurs à économiser l’eau et à réduire leur utilisation d’engrais et de pesticides, elle rendra les transports plus sûrs et plus efficaces et contribuera à réduire leurs émissions de gaz à effet de serre. Elle aidera également les collectivités à améliorer leur efficacité dans la gestion des biens et des services publics.

Le position paper fait un point relativement complet sur les avancées de la 5G en Europe notamment sur les différentes approches de réseaux privés (slicing, MEC, mmWave), les applications verticales, de la chaine de valeur, des nouveaux usages, des terminaux 5G qui ne sont pas que des smartphones et des prochaines étapes, notamment de la position des différentes régulations en Europe. Il manque quelques remarques importantes dont une partie sur la consommation énergétique de la 5G, celui des startups en Europe, des écosystèmes et investissements par pays…

Cloud Gaming

La 5G a des impacts majeurs en BtoB et cela devrait croitre et être le fer de lance des opérateurs. Elle est aussi au centre des usages BtoC, comme avec le Cloud Gaming qui constitue une véritable disruption du marché du jeu vidéo en permettant de distribuer des jeux vidéo sur des serveurs à distance et de les diffuser directement sur l’appareil de l’utilisateur. Cela ouvre un segment de marché attractif puisqu’il n’y a plus besoin d’acheter des consoles de jeu haut de gamme pour jouer aux jeux les plus récents. C’est un service accessible sur plusieurs appareils (téléphone, TV, PC, etc.) via un compte unique où l’abonnement au service permet de bénéficier des dernières mises à jour.

Selon Newzoo, les revenus générés par le Cloud Gaming, toutes plates-formes confondues, devraient plus que doubler en 2021 par rapport à 2020, avec des revenus atteignant 1,25 milliard d’euros, (contre 564 millions d’euros en 2020). Gamestream qui a participé au rapport montre que la technologie pour les opérateurs télécoms, le cloud gaming permet de tirer parti des plans 5G, à ARPU plus élevé et d’augmenter le taux de rétention client. Exemple : Sunrise (Suisse), CHT (Taïwan) et Bouygues Telecom (France). Mais pas seulement pour le secteur de l’hospitalité, le cloud gaming participe au rajeunissement des offres et du public et constitue donc une offre différente au sein de ces établissements qui souhaitent attirer davantage la clientèle familiale.

Gamestream a développé très tôt son propre environnement informatique autour d’une norme de codage/compression vidéo baptisée H265. Ce choix technologique permet à l’entreprise d’offrir aux utilisateurs de sa plate-forme de cloud gaming une qualité de jeu optimale avec un faible taux de latence pour un débit de seulement 4 M/s, quand une plate-forme classique nécessite une bande passante de 15 M/s. Cette prouesse technologique revêt donc une importance capitale avec le déploiement à l’échelle mondiale des réseaux 5G quand on sait que les plates-formes de streaming captent une part importante du trafic internet mondial. Gamestream est également l’un des seuls opérateurs professionnels du cloud gaming à être Hardware Agnostique, ce qui signifie que sa technologie est compatible avec la majorité des serveurs du marché et sur tout type d’équipements/terminaux.

____

Vous inscrire

Lire aussi