Publié le 26 mai 2020.
Par Morgan Fromentin

La 5G de Telstra présente désormais dans 47 villes australiennes

Publié le 26 mai 2020.
Par Morgan Fromentin
Telstra

TelstraTelstra

La 5G se met en place dans différents pays du globe - mais pas en France où la crise sanitaire n'en fait pas une priorité -. C'est le cas notamment en Australie avec les efforts intensifs du plus grand opérateur du pays Telstra.

Le plus grand opérateur d’Australie, Telstra, vient d’étendre la couverture de son réseau 5G sur le territoire. Désormais, ce sont pas moins de 47 villes qui sont couvertes, en totalité ou en partie. L’opérateur fait ainsi mieux que son planning initial qui visait “seulement” 35 zones urbaines couvertes d’ici la fin du mois de Juin.

Telstra est en avance sur son planning de déploiement 5G en Australie

Canna Seneviratne, ingénieur réseau, déclarait tout récemment que le service 5G est désormais accessible à quelque 8 millions d’Australiens, avec 700 banlieues dans les villes principales couvertes à plus de 50% par cette nouvelle technologie mobile. L’homme affirme aussi que certaines sont même couvertes à 100%, bien en avance sur le planning original. La carte précise de la couverture de cette technologie est disponible pour les éventuels clients intéressés. Il est d’ailleurs aussi possible d’y voir les services 3G et 4G.

Le plus grand opérateur du pays entend bien poursuivre ses efforts

L’opérateur avait déployé son service 5G sur la bande des 3,6 GHz en Mai 2019. À la fin du mois de Février de cette année, Telstra annonçait être présent dans 32 villes. À cette époque, il préparait aussi des tests pour la bande des 26 GHz, posant là les premiers jalons de la prochaine génération, qui utilisera le spectre mmWave. Selon Canna Seneviratne, le spectre mmWave ne sera pas mis aux enchères avant 2021, au mieux, mais démarrer les tests permet de s’assurer que les infrastructures réseau sont prêtes. Trois sites de test sont déjà opérationnels sur ce segment. Il conviendra maintenant de poursuivre les déploiements de la 5G “traditionnelle” pour couvrir un maximum du territoire australien en attendant de pouvoir passer à la vitesse supérieure avec le mmWave.

Lire aussi