Publié le 7 décembre 2023, modifié le 7 décembre 2023.
Par La Rédaction

Hype vs Réalité : l’IA Générative (GenAI) devance-t-elle son temps ?

Publié le 7 décembre 2023, modifié le 7 décembre 2023.
Par La Rédaction
Source : Création servicesmobiles

Source : Création servicesmobiles

Découvrez les secrets dévoilés par l'unité Intel, cnvrg.io qui vient de publié pour la troisième année, l'enquête ML Insider qui fournit une analyse de l'industrie de l'apprentissage automatique, mettant en évidence les tendances clés, les points d'intérêt et les défis que les professionnels de l'IA rencontrent chaque jour. 62% des professionnels de l'IA continuent de dire qu'il est difficile d'exécuter un projet d'IA réussi.

Selon une étude menée par une filiale d’Intel, l’engouement pour l’IA générative (GenAI) semble dépasser la réalité de son déploiement. En effet, une majorité d’acteurs du secteur technologique se montre réticente face aux défis posés par la mise en œuvre de modèles linguistiques à grande échelle (MLM). Cette enquête, réalisée par cnvrg.io, filiale d’Intel, auprès de 430 professionnels de la technologie, révèle que seuls 10% d’entre eux déclarent que leur organisation a mis en place des systèmes de GenAI en 2023. Bien que l’adoption n’ait peut-être pas décollé, les organisations qui ont déployé des modèles GenAI au cours de la dernière année en tirent des avantages. Environ la moitié des répondants affirment avoir amélioré l’expérience client (58%), amélioré l’efficacité (53%), amélioré les capacités des produits (52%) et bénéficié d’économies de coûts (47%).

L’étude indique que la majorité des organisations abordent GenAI en construisant leurs propres solutions LLM et en les personnalisant à leurs cas d’utilisation, mais près de la moitié des répondants (46%) voir l’infrastructure comme le plus grand obstacle au développement de LLM en produits.

Des bénéfices perceptibles pour les premiers adoptants

Cependant, pour les entreprises ayant franchi le pas, les bénéfices sont réels. Plus de la moitié des répondants affirment que cette technologie a amélioré l’expérience client. De plus, 53% estiment que la GenAI a permis d’accroître l’efficacité de leurs processus.

Parmi les autres avantages rapportés, on retrouve :

  • Une amélioration des capacités des produits pour 52% des répondants.
  • Des économies de coût pour 47% d’entre eux.

Des obstacles à surmonter pour une adoption plus large

Plusieurs facteurs expliquent la lente adoption de ces modèles linguistiques à grande échelle par les entreprises. Parmi ceux-ci, on retrouve, un manque de connaissances sur le sujet, des préoccupations en matière de coût et de conformité réglementaire. En effet, 84% des sondés estiment que leurs compétences doivent être améliorées pour répondre à l’intérêt croissant pour les MLM. Par ailleurs, seuls 19% déclarent avoir une bonne compréhension de la manière dont ces modèles génèrent des réponses.

La complexité de la technologie et la pénurie de talents dans le domaine de l’IA sont également citées comme des freins à son adoption. Bien que la majorité des organisations interrogées exprime une préférence pour la construction et la personnalisation de leurs propres MLM, près de la moitié (46%) considère que l’infrastructure constitue le principal obstacle à leur transformation en produits. les répondants classent la conformité et la confidentialité (28%), la fiabilité (23%), le coût élevé de la mise en œuvre (19%) et le manque de compétences techniques (17%)%) comme les plus grandes préoccupations avec la mise en œuvre LLM dans leurs entreprises. Lorsque l’on considère le plus grand défi à mettre en production LLM, près de la moitié des répondants pointent vers l’infrastructure.

Lire aussi