Publié le 25 janvier 2023, modifié le 25 janvier 2023.
Par La Rédaction
App

Hekko, super App locale qui se bat contre la fracture numérique en France

Publié le 25 janvier 2023, modifié le 25 janvier 2023.
Par La Rédaction

La vocation d’Hekko est de reconnecter les jeunes aux opportunités du territoire pour permettre aux collectivités de dialoguer avec la jeunesse en s’adaptant à ses codes et usages. Une super App locale qui est un guichet unique interactif pour les 15-25 ans.

De nombreuses initiatives dans le monde œuvrent au développement d’un Internet ouvert, connecté à l’échelle mondiale, sécurisé et digne de confiance. Ce travail consiste en grande partie à permettre à ceux qui en ont le plus besoin d’accéder à l’Internet, en réduisant la fracture numérique. Mais en quoi consiste précisément cette fracture numérique ? La réponse pourrait être simple, comme combler le fossé entre ceux qui ont et ceux qui n’ont pas accès aux ordinateurs et à l’Internet. Mais en approfondissant la question, on s’aperçoit qu’il existe de nombreuses façons de mesurer la fracture. D’ailleurs, il ne s’agit pas d’une fracture, mais de plusieurs. Internet Society parle d’une fracture numérique qui est multiforme qui comprend de nombreuses facettes telles que l’accès, le caractère abordable, la qualité et la pertinence. Les disparités en matière d’accès à Internet sont notamment dues aux facteurs suivants :

  • La disponibilité
  • L’accessibilité financière
  • La qualité du service
  • La pertinence
  • Autres facteurs de fracture

13 millions de citoyens français sont victimes de la fracture numérique dont 6,7 millions qui ne se connectent “jamais” à Internet, selon un rapport de la Défenseur des droits paru en 2022.

Dans un contexte de chômage trois fois plus élevé qu’ailleurs dans certains quartiers prioritaires en France, une majorité de jeunes reste isolée malgré les outils mis en place pour pallier la problématique de la déconnexion d’une partie d’entre eux avec les opportunités du territoire dans lequel ils vivent. L’application Hekko est née d’un travail d’équipe mené par la Fondation Ippon qui se bat contre la fracture numérique. Depuis sa création en 2017, elle lutte contre la fracture numérique. Elle finance et crée des classes numériques en France et dans le monde, beaucoup de projets se déroulent en Afrique. En effet, d’ici à 2050, la population africaine atteindra la barre des 2 milliards d’habitants, dont 75 % auront 25 ans. Cette jeunesse est une opportunité d’avenir pour le continent africain en termes de développement.

Conçue à partir de résultats d’enquêtes conduites sur le terrain, l’application a été réalisée en collaboration avec les jeunes, pour les jeunes, au travers de l’expression de leurs besoins tout comme ceux des collectivités, afin de bâtir ensemble un outil numérique agile, levier d’insertion sociale et professionnelle. L’application propose un portail administratif à destination des élus et des directions générales, ce qui permet de l’alimenter avec les aides et les services proposés localement et donc de s’adapter aux réalités de chaque ville. En parallèle, ce portail fournit un diagnostic de la jeunesse : “Qui est-elle, que cherche-t-elle, quels sont ses freins ?”, un tableau de bord des données recueillies fournit de précieuses informations pour la construction et la valorisation de la politique jeunesse de la ville afin d’adapter les actions à venir.

Hekko

L’app synthétise notamment les informations sur les aides, l’emploi, les événements d’une commune, afin de favoriser l’insertion et de mieux adapter l’offre publique aux jeunes. Elle s’inscrit dans la lutte contre le non-recours aux droits en proposant aux jeunes toute l’information disponible dans leur parcours de vie, y compris l’orientation et des inspirations de jeunes issus du même ou d’autres territoires.

Elle s’adresse aux enjeux des QPV, il répond plus globalement à l’ensemble des collectivités locales souhaitant mieux communiquer avec leur jeunesse. Hekko permet aux jeunes d’être informés en temps réel, orientés, et surtout accompagnés dans leur démarche de recherche d’emploi. Mais aussi, en plus de la mise à disposition des offres d’emploi et de formation, de traiter l’insertion de manière globale en y intégrant tous les écosystèmes locaux, associatifs, sportifs et culturels. En favorisant l’attractivité des villes, elle repense la relation entre la ville et ses jeunes. L’application permet de découvrir des bons plans de la ville pour mieux faire vivre ses services grâce à ses jeunes, mais aussi de travailler en étroite collaboration avec les entreprises locales pour le développement de l’emploi.

L’application aura également vocation à créer des opportunités de réseaux entre des professionnels, des mentors et des jeunes en s’appuyant sur des associations existantes. Ce projet a pour ambition de construire des partenariats avec différents acteurs publics comme la Banque des Territoires, le ministère de l’Éducation nationale, le ministère de la Ville, l’Agence nationale pour la cohésion des territoires, Pôle emploi, je veux aider.gouv ou encore le réseau des missions locales. Dans le milieu associatif, des partenariats ont été constitués avec Hello Charly, l’Agence Banlieusard Nouveau, 10 000 codeurs et Evolukid. Né seulement six mois plus tôt, le projet est en pleine expérimentation, principalement avec les villes de Grigny (91), Gennevilliers (92) et Noisy-le-Sec (93). HEKKO espère être rejoint par d’autres collectivités pour se développer dans la France entière.

Lire aussi