Publié le 5 mai 2020.
Par Christophe Romei

Fusion sur le marché multiplay du Royaume-Uni entre O2 et Virgin Media

Publié le 5 mai 2020.
Par Christophe Romei

Le marché du multiplay offre un grand potentiel de nouvelles opportunités commerciales aux opérateurs mobiles.

L’arène des télécommunications et le domaine du haut débit en particulier ont radicalement changé au cours des dernières années. Cela met la pression sur l’opérateur pour qu’il fournisse des services plus nombreux, plus rapides et meilleurs, ainsi que pour réduire les coûts et augmenter la fiabilité de l’infrastructure. Le marché du multiplay offre un grand potentiel de nouvelles opportunités commerciales.

Telefonica, numéro un des télécommunications en Espagne, a engagé des discussions en vue d’une fusion de sa filiale britannique de téléphonie mobile O2 avec Virgin Media, câblo-opérateur contrôlé par le groupe américain Liberty Global !

Telefonica est présent depuis 2006 sur le marché britannique et O2 y comptait 25,8 millions d’abonnés à la fin de l’an dernier. Virgin Media revendique pour sa part 6 millions d’abonnés à ses offres de télévision par câble et 3,3 millions de clients dans la téléphonie mobile.

La discussion est encore en phase préliminaire – le taux de pénétration des ménages multiplay de 88% estimé à fin 2018, le Royaume-Uni est le pays ayant la plus forte pénétration en Europe

Selon certains analystes, les pourparlers de Telefónica avec Liberty Global pourraient conduire à une perturbation majeure sur les marchés mobiles, le contenu et le multiplay, un défi concurrentiel accru et de la complexité pour tous les opérateurs du Royaume-Uni. La coopération avec Virgin Media serait un énorme changement pour O2 au Royaume-Uni en termes de multi-services fixe, mobile et perspectives de contenu. Ce serait la création d’une centrale multiplay avec un potentiel de vente croisée fixe et mobile importante, soutenue par une plate-forme de télévision payante solide et établie.

Il y aura une forte concurrence avec le principal opérateur de télécommunications BT et le leader du marché de la télévision payante avec Sky qui ont une avance depuis 2010. Il y aura aussi quelques obstacles qui devront être surmontés, tels que la valorisation des deux sociétés et les accords MVNO existants (Virgin Media avec Vodafone, O2 avec Sky).

Marché multiplay up

Les marchés d’Europe occidentale ont traditionnellement affiché certains des niveaux de pénétration du haut débit mobile les plus élevés au monde grâce à leur couverture étendue de l’infrastructure haut débit et à des niveaux de revenu par habitant plus élevés. De plus, les prix réduits agressifs adoptés par la plupart des opérateurs de la région et l’inclusion de services à valeur ajoutée dans le cadre de forfaits multiplay ont également joué un rôle important, contribuant à augmenter les niveaux d’adoption par le passé.

Les consommateurs savent qu’il est plus pratique et plus avantageux d’acheter un accès à large bande, mobile, TV et fixe auprès d’une seule entreprise

Avec 71,6% à la fin de l’année 2018, l’Europe de l’Ouest (WE) présente la plus forte pénétration des ménages multiplay au monde (KPN, VodafoneZiggo, T-Mobile, Tele2, Caiway, Delta et M7), suivie par les Amériques, l’Asie-Pacifique et l’Europe centrale et orientale. Des opérateurs comme Orange et Telefonica ont investi dans l’expansion de leurs réseaux de fibre optique afin de fournir des débits Internet gigabit à chaque foyer. Ces opérateurs européens cherchent à tirer parti de leur vaste réseau FTTH pour favoriser l’adoption du multiplay, visant à réduire le taux de désabonnement et à améliorer les unités génératrices de revenus (RGU).

Le coronavirus accélère aussi les stratégies des opérateurs !

Lire aussi
Article abonné

Brèves nouvelles China S52

Avoir un œil sur ce qui se passe en Asie est le but de cette veille Tech orientée vers le meilleur de l'innovation et de l'industrie/marketing...