Publié le 15 janvier 2009, modifié le 15 octobre 2014.
Par La Rédaction

Free Mobile : la promesse diviser la facture opérateur par 2 !

Publié le 15 janvier 2009, modifié le 15 octobre 2014.
Par La Rédaction

C’est un petit tsunami économique qui s’apprête à s’abattre sur le marché français du mobile, qui naviguait dans une mer calme depuis une dizaine d’années. En décidant de réserver une partie de la quatrième licence mobile à un nouvel entrant, le gouvernement a ouvert la porte à Free, seul candidat crédible pour l’instant déclaré pour faire éclater l’oligopole constitué par Orange, SFR et Bouygues Telecom. Les marchés ne s’y sont pas trompés : l’action Bouygues a perdu près de 10 % de sa valeur au cours des deux dernières séances ; Vivendi (la maison mère de SFR) a accusé une chute de 5 % tout comme France Télécom. En effet, « on peut craindre des offres très agressives de Free », écrivent les analystes de la Société Générale.

[…] In fine, Exane BNP Paribas estime que Free pourrait gagner 10 % de part de marché d’ici à 2015 et Oddo « de 5 à 10 % du marché ». La plupart des analystes financiers considèrent que c’est pour Bouygues que le danger est le plus grand. L’activité mobile représente en effet plus de 40 % de la valeur totale du groupe. Iliad, la maison mère de Free […] dispose déjà d’une marque forte, d’une présence commerciale, d’un réseau fixe, d’un service clients, d’un système de facturation et surtout de plus de 4 millions d’abonnés Internet à qui il espère bien vendre du mobile. De plus, « chaque année en France, plus de 12 millions de clients changent d’opérateur, ce qui représente une réelle opportunité pour Iliad », poursuit Exane BNP Paribas. […] Source et suite ici

Lire aussi
Tech

Quel forfait mobile choisir ?

Forfait avec ou sans engagement ? Appels et SMS : limités ou illimités ? Face à la multiplication des offres de forfaits mobiles, difficile...