Publié le 2 juillet 2020.
Par Morgan Fromentin
App

Facebook abandonne son application Hobbi

Publié le 2 juillet 2020.
Par Morgan Fromentin
Facebook Hobbi

Facebook HobbiFacebook

Comme tous les géants de la tech, Facebook travaille constamment à améliorer ses produits et services existants mais n'hésite pas à expérimenter. Cela passe parfois par des produits ou services indépendants. Le succès n'est jamais garanti.

Comme Apple, Google ou Microsoft, Facebook lance de temps à autre de nouveaux services ou produits. Des produits bien différents parfois de leur cœur de métier, autant d’expérimentations pour prendre la température du marché. Le succès est parfois au rendez-vous, parfois pas. Pour Facebook, Hobbi est une expérimentation ratée.

Facebook met un terme à son application Hobbi

La firme de Menlo Park a informé les utilisateurs que son application expérimentale Hobbi pour organiser les idées et les hobbies allait être débranchée. Seulement moins de cinq mois après son lancement, selon TechCrunch. L’application avait vu le jour sur les appareils iOS aux États-Unis à la mi-février. Les utilisateurs ont reçu un message les informant de l’arrêt du service le 10 juillet face au peu d’utilisateurs inscrits. Selon les données de Sensor Tower, Hobbi n’aurait été téléchargé que 7 000 fois.

Téléchargée seulement 7 000 fois depuis son lancement en février dernier

Hobbi a été développée par l’Équipe New Product Experimentation (NPE) de Facebook. Elle permettait notamment d’organiser photos et vidéos en projets pour suivre l’avancement, notamment. Depuis sa création mi-2019, l’Équipe NPE a lancé plusieurs applications, dont CatchUp, un service d’appels vocaux qui ressemble beaucoup à un Facebook Messenger optimisé pour les Apple Watch. Le réseau social avait expliquait précédemment que les applications conçues par cette équipe seraient arrêtées “si nous apprenons qu’elles ne sont pas utiles aux gens”.

Lire aussi
Article abonné

Brèves nouvelles Tech S27

Voici notre veille Tech de la semaine qui couvre les grandes marques, les smartphones, les applications, la réalité augmentée, virtuelle,...