Publié le 30 mars 2020, modifié le 30 mars 2020.
Par La Rédaction
App

Comment IBM avec l’app Weather Channel permet d’avoir des informations sur le COVID-19

Publié le 30 mars 2020, modifié le 30 mars 2020.
Par La Rédaction

IBM a annoncé qu'il propose des outils gratuits pour suivre les cas de COVID-19 signalés près des utilisateurs de son app et pour les aider à rester informés.

Belle initiative du géant ! qui propose via l’ application Weather Channel  (45 millions d’utilisateurs actifs par mois)ainsi qu’un tableau de bord en ligne, les informations sont conçues pour aider à fournir les derniers détails actuellement disponibles auprès de diverses sources officielles aux particuliers et aux entreprises afin qu’ils puissent y accéder facilement sur leurs ordinateurs ou smartphones. Bien que The Weather Channel ait construit des cartes interactives similaires lors des précédentes catastrophes naturels, le processus était plus long et plus fastidieux, car la technologie avec l’IA était moins sophistiquée qu’aujourd’hui. La carte interactive sera mise à jour toutes les 15 minutes.

Comme le coronavirus crée de l’incertitude dans notre vie quotidienne, nous recherchons tous des données pour nous aider à prendre des décisions plus éclairées et à vérifier si nos famille et nos amis dans différents domaines vont bien. C’est dans cet esprit que IBM pense qu’il est essentiel de fournir les informations les plus fiables actuellement disponibles pour aider les gens à rester informés sur la portée de COVID-19. L’app Weather Channel fournit maintenant des données COVID-19 afin que vous puissiez voir pourquoi la distanciation sociale est importante.

Utiliser les outils riches en données pour obtenir des informations actuellement disponibles auprès de diverses sources officielles sur la portée du coronavirus, jusqu’au niveau d’un comté aux États-Unis, devient important pour bon nombre d’organisation. Les outils s’exécutent sur le cloud public IBM et utilisent IBM Watson pour accéder et analyser les données de l’Organisation mondiale de la santé ainsi que de plusieurs gouvernements nationaux, étatiques et locaux.

Selon l’entreprise, ces données seront plus localisées que certaines autres ressources actuellement disponibles. Les utilisateurs US qui visitent weather.com/coronavirus ou accèdent à l’ application Weather Channel sur iOS ou Android peuvent voir ce qui suit :

  • Une “carte des incidents” interactive améliorée par l’IA des données et statistiques COVID-19, y compris les cas confirmés par état américain et par comté.
  • Un graphique de tendance par état aux États-Unis pour afficher les statistiques récentes, ainsi que les données au fil du temps.
  • Commençant par scanner des sites web aux États-Unis et avec des données mondiales supplémentaires qui devraient suivre sous peu, l’outil fournira une visualisation des tendances, une cartographie interactive.

Dashboard Web

Le tableau de bord interactif piloté par IBM Watson et basé sur IBM Cognos Analytics est conçu pour aider les utilisateurs tels que les scientifiques des données, les chercheurs, les médias et autres afin d’effectuer une analyse et un filtrage plus approfondis des données régionales. Ces données agrégées pourraient potentiellement aider d’autres personnes à collecter des informations et à montrer comment les cas évoluent dans le temps.

IBM Watson

IBM Watson Assistant for Citizens est un assistant virtuel qui prend en charge les interfaces de conversation et de parole, et est préchargé pour comprendre et répondre aux questions courantes sur le COVID-19, sur la base des dernières informations CDC. IBM propose gratuitement Watson Assistant  via le cloud IBM pendant 3 mois et aidera à la configuration initiale.

Fournissez de l’aide sur n’importe quel appareil de n’importe où, IBM Watson Assistant for Citizens peut aider à fournir des réponses au public via des canaux de messagerie, des canaux vocaux ou d’autres applications déjà en place.

Lire aussi
Article abonné

Brèves nouvelles Tech S51

Voici notre veille Tech qui couvre les grandes marques, les paiements, la publicité, les smartphones, les applications, la réalité augmentée,...