Publié le 5 juin 2024.
Par La Rédaction

Cisco investit 1 milliard de dollars dans des start-ups d’IA

Publié le 5 juin 2024.
Par La Rédaction

Cisco s'apprête à investir un milliard de dollars dans les start-ups d'Intelligence Artificielle

En direct de Cisco Live à Las Vegas, l’entreprise de réseau informatique Cisco a annoncé la création d’un fonds d’investissement de 1 milliard de dollars. L’objectif ? Soutenir les start-ups orientées vers le développement de produits d’Intelligence Artificielle (IA) sécurisée. Au-delà de cette annonce majeure, Cisco a également présenté une série de nouvelles offres pour les entreprises. Le fonds a été constitué dans le but précis d’accompagner les start-ups qui viendront compléter les offres de Cisco. Une partie de cette cagnotte, issue des investissements de Cisco, a déjà été réservée pour les acteurs de l’IA générative, tels que Cohere, Mistral AI et Scale AI.

En annonçant cette initiative d’investissement, Cisco s’affirme comme un soutien majeur des entreprises d’IA. La firme souligne qu’elle a déjà réalisé plus de 20 acquisitions et investissements centrés sur l’IA.

Un fonds d’investissement pas comme les autres

Pendant la session d’ouverture, le PDG de Cisco, Chuck Robbins, (pictured) a déclaré que l’entreprise envisageait ce fonds “un peu différemment”. Il a ajouté que “tout le monde baille quand on entend parler d’un milliard de dollars pour l’IA de nos jours”. Cependant, l’entreprise ne cherche pas seulement à investir pour observer les start-ups et réaliser un petit retour sur investissement. Au contraire, l’objectif est de “co-développer” des produits pour le marché.

Une pluie de nouvelles offres pour les entreprises

Les autres annonces de la première journée de l’événement comprenaient les premiers résultats d’une collaboration avec Nvidia, annoncée en février 2024, pour développer des solutions d’infrastructure pour les entreprises. Le produit phare de cette collaboration, le Cisco Nexus HyperFabric AI, est une plateforme destinée aux centres de données. Selon Cisco, cette plateforme faciliterait le déploiement des modèles et applications d’IA, permettant même à ceux qui ne possèdent pas de “compétences approfondies en informatique” de les utiliser, les surveiller et les gérer.

En outre, Cisco a également dévoilé une compatibilité étendue pour le système de sécurité Hypershield, a amélioré son offre de gestion d’applications en utilisant la technologie de l’entreprise récemment acquise, Splunk, et a ajouté de nouvelles fonctionnalités à sa plateforme de centre de contact Webex. La société a également mis l’accent sur le produit “natif de l’IA”, qui permettrait aux clients de “voir et gérer chaque entreprise, réseau cloud, SaaS, et Internet pour des expériences numériques exceptionnelles”.

Les valorisations des startups d’IA en hausse

Les valorisations des startups d’IA augmentent en raison de l’engouement pour les technologies avancées et de la forte demande des investisseurs. Cependant, cela peut entraîner une bulle spéculative, des surinvestissements, des attentes irréalistes, et une concentration de pouvoir, ce qui peut déstabiliser le marché et freiner l’innovation.

CoreWeave : En mai, CoreWeave, une startup d’infrastructure cloud AI, a levé 1,1 milliard de dollars lors d’une levée de fonds dirigée par Coatue, atteignant une valorisation de 19 milliards de dollars. Cette nouvelle valorisation est presque triple par rapport à il y a cinq mois, où elle était évaluée à 7 milliards de dollars après une vente secondaire.

Mistral AI : Toujours en mai, Mistral AI, basé à Paris et concurrent d’OpenAI et d’Anthropic, était sur le point de finaliser une levée de fonds de 600 millions de dollars avec ses investisseurs existants General Catalyst et Lightspeed Venture Partners, portant sa valorisation à 6 milliards de dollars. Cela triplerait la valorisation de Mistral depuis décembre dernier, passant d’environ 415 millions de dollars à 2 milliards de dollars selon un rapport de Bloomberg.

xAI : La semaine dernière, la startup d’IA générative d’Elon Musk, xAI, a annoncé une levée de fonds de 6 milliards de dollars, avec des investissements de Valor Equity Partners, Vy Capital, Andreessen Horowitz, Sequoia Capital, Fidelity Management & Research Co., Prince Alwaleed Bin Talal et Kingdom Holding Co., entre autres. Ce nouveau financement valorise xAI à 24 milliards de dollars, en faisant la deuxième société d’IA générative la plus précieuse au monde, juste derrière OpenAI.

Lire aussi