Publié le 12 janvier 2024.
Par La Rédaction

CES 2024 : découvrez 5 innovations santé et leurs défis

Publié le 12 janvier 2024.
Par La Rédaction

Le marché de la santé numérique est un terrain fertile pour l'innovation, promettant une révolution dans la façon dont nous abordons la santé et le bien-être. Cependant, il est crucial de relever les défis en matière de sécurité des données, d'accessibilité et de réglementation pour assurer un avenir où la technologie bénéficie à tous, et non à une élite. Le potentiel est immense, mais comme toute grande aventure, elle est semée d'embûches et de surprises.

Au CES 2024 de Las Vegas, on observe une révolution en santé numérique, centrée sur l’accessibilité et l’économie. Des technologies émergentes telles que la télémédecine, l’IA, les applications mobiles, et l’impression 3D, transforment les soins de santé. Les entreprises en Europe, en UK en particulier, brillent par leurs innovations, de la surveillance de la santé à domicile à des solutions avancées pour le diagnostic et le bien-être. Parmi elles, BlueSkeye AI, Novosound, Neuranics Limited et electronRx, chacune apportant une pierre unique à l’édifice de la santé numérique. De la surveillance de la santé à domicile à des solutions avancées pour le diagnostic,

Le CES 2024 s’aligne avec la campagne “Human Security For All” de l’ONU, mettant l’accent sur des soins de santé accessibles et économiques. Pensez-y :

  • Télémédecine et dossiers de santé électroniques pour des consultations à distance et une gestion efficace des données. Le Covid-19 a été pour la télémédecine ce que le premier pas sur la Lune a été pour la NASA. Une explosion d’usage !
  • Technologie portable pour le suivi de la santé.
  • IA et apprentissage automatique pour améliorer les diagnostics.
  • Applications mobiles pour l’éducation et les rappels.
  • Des innovations comme la thérapeutique numérique, la blockchain, l’impression 3D, et les dispositifs diagnostiques portables à faible coût.

Plateforme de santé numérique innovante

Humetrix présentera SOSQR Global, une plateforme de santé numérique innovante, au CES 2024 qui traduit les informations médicales dans plus de 20 langues, facilitant le partage de données entre patients et soignants à travers le monde. La plateforme sera mise en avant lors du panel santé numérique du CES.Cette technologie basée sur le cloud fonctionne sur tout appareil mobile. Elle permet aux utilisateurs de partager leurs informations de santé via un code QR sécurisé, qui peut être lu par les professionnels de la santé n’importe où dans le monde. Les informations médicales telles que les médicaments actuels, les allergies et les antécédents médicaux sont affichées dans la langue et les termes médicaux locaux du pays visité, améliorant la précision des diagnostics et des traitements.

SOSQR Global offre une sécurité accrue en stockant les données médicales directement sur l’appareil de l’utilisateur plutôt que dans le cloud, et ne nécessite aucun équipement spécial de la part des prestataires de soins. Ce système répond aux besoins croissants des voyageurs internationaux, des employés multinationaux et des expatriés en matière de soins de santé sécurisés et efficaces à l’étranger.

Point de vue : SOSQR Global de Humetrix est une avancée majeure dans la gestion de la santé numérique, particulièrement utile pour les voyageurs internationaux. Cependant, la réussite de cette plateforme dépendra de son adoption par les professionnels de la santé et de sa capacité à maintenir la confidentialité et la sécurité des données des patients.

Nuvilab, la gestion nutritionnelle en milieu hospitalier

Nuvilab, une entreprise leader dans l’IA alimentaire, a annoncé l’expansion de ses services de santé en fournissant une solution de gestion de la nutrition pour les patients hospitalisés à l’hôpital Alexandra. Cette solution utilise un scanner alimentaire IA pour analyser l’apport alimentaire et les nutriments de chaque patient, avec une précision moyenne de 95%, nettement supérieure à la méthode de rappel sur 24 heures habituellement utilisée dans les hôpitaux. Le processus de scan est rapide, prenant moins d’une seconde par analyse, améliorant ainsi considérablement l’efficacité de l’enregistrement des repas pour le personnel médical.

Le système a été testé à l’hôpital Alexandra à Singapour lors d’une phase pilote de sept semaines, démontrant des avancées technologiques dans le domaine de la santé. Suite à cette période d’essai réussie, l’hôpital a formalisé un accord avec Nuvilab pour implémenter leur solution dans les soins aux patients. L’hôpital Alexandra envisage d’adopter la solution de Nuvilab pour ses 1 400 lits d’ici 2028. Outre les patients hospitalisés, Nuvilab offre des services de santé adaptés à d’autres groupes nécessitant une gestion de la santé, comme les personnes âgées et les enfants. En Corée du Sud, la société a lancé ‘Yum-yum Kids’, un service pour améliorer les habitudes alimentaires et gérer la nutrition des enfants, introduit dans environ 200 jardins d’enfants et centres de garde. Ce service a reçu un prix du ministre des Sciences et des TIC.

Nuvilab étend également ses services de santé aux patients atteints de diabète de type 2 et développe un nouveau service mobile, qui sera présenté pour la première fois au CES 2024. Ce service aide à la gestion nutritionnelle des diabétiques grâce à la régulation des habitudes alimentaires et intègre des technologies avancées comme la surveillance continue du glucose (CGM) et l’IA générative.

Point de vue : L’initiative de Nuvilab représente une avancée majeure dans la gestion de la nutrition en milieu hospitalier, montrant comment la technologie peut transformer les soins de santé. En améliorant l’efficacité et la précision du suivi nutritionnel, cette technologie aide non seulement le personnel médical mais offre également des soins plus personnalisés aux patients. L’expansion de leurs services pour inclure des groupes spécifiques comme les enfants et les patients diabétiques souligne l’importance de l’innovation technologique dans l’élaboration de solutions de santé sur mesure, en phase avec les besoins évolutifs de la société.

S.A.T : une révolution en santé mentale pour l’exploration spatiale

Coreod Space, pionnier des solutions de santé numérique pour astronautes, a dévoilé le casque VR S.A.T (Space Agent Traveler), une solution immersive basée sur l’IA et la VR, révolutionnaire pour l’exploration spatiale profonde. Ce casque vise à stimuler les fonctions cognitives et neuropsychologiques des astronautes, s’adaptant à chaque utilisateur et convenant à tous les environnements isolés, confinés et extrêmes (I.C.E.). Cela marque une nouvelle ère de pleine conscience spatiale. Buzz Aldrin avait reconnu le stress psychologique lors de sa mission Apollo 11, soulignant la nécessité de soutien mental dans l’espace.

Le S.A.T est un compagnon VR alimenté par l’IA pour l’équipage d’Artemis. Basé sur des études neuropsychologiques, il stabilise l’esprit et les émotions grâce à des thérapies numériques sur mesure. Il a montré des résultats positifs, avec une amélioration du sommeil de 42%, une réduction de l’anxiété et du stress de 45%, et un soulagement mental de 37%. Le Dr. Elise Jabès, PDG de Coreod Space, affirme que le casque aidera les astronautes à gérer le stress et à améliorer leurs fonctions cognitives dans des habitats isolés. Le S.A.T est également adapté à d’autres professionnels en environnements I.C.E, comme le personnel militaire et les scientifiques en stations isolées. Avec des missions futures comme Mars nécessitant une résilience mentale accrue, Coreod Space continue de développer des solutions de santé mentale immersive pour assurer la robustesse émotionnelle et cognitive des équipages spatiaux et d’autres professionnels en I.C.E.

Point de vue : Cette innovation représente une avancée majeure pour la santé mentale dans les environnements extrêmes. Le S.A.T de Coreod Space est un exemple parfait de la manière dont la technologie, en particulier l’IA et la VR, peut être utilisée pour répondre à des défis spécifiques. Il ne s’agit pas seulement d’une avancée pour les missions spatiales, mais aussi pour d’autres secteurs confrontés à des environnements similaires. Cela démontre l’importance croissante de considérer la santé mentale et le bien-être cognitif dans les contextes professionnels extrêmes, soulignant le rôle vital que peuvent jouer les technologies émergentes dans le soutien de ces aspects souvent négligés.

Anneau iIntelligent “Evie” pour femmes

L’Anneau Evie de Movano Health, primé au CES 2024, est une innovation dans le domaine des wearables, spécialement conçu pour les femmes. Ce premier anneau intelligent axé sur la santé féminine intègre une analyse des données par IA, adaptée aux spécificités biologiques féminines. Sa conception unique offre un ajustement confortable, même avec les variations de taille des doigts. Les capteurs médicaux de l’anneau assurent une mesure précise des signes vitaux. Outre les fonctionnalités habituelles des wearables, Evie fournit des résumés quotidiens et des analyses personnalisées, liant santé menstruelle, humeur, énergie, sommeil et activité physique. Proposé à 269$, sans frais d’abonnement, Evie est compatible avec iOS et prévoit une compatibilité Android pour le deuxième trimestre de 2024.

Point de vue : La bagur Evie représente une avancée significative dans le domaine des technologies portables, en se concentrant sur les besoins spécifiques des femmes. Cette approche personnalisée, combinée à une analyse intelligente des données, marque une évolution importante dans la manière dont la technologie peut soutenir la santé féminine. Le prix raisonnable et l’absence de frais d’abonnement rendent ce produit encore plus attrayant, potentiellement ouvrant la voie à une adoption plus large. Cependant, la compatibilité limitée aux appareils iOS pourrait être un frein pour certains utilisateurs. La future prise en charge des appareils Android devrait élargir son accessibilité.

BeamO : un rêve de science-fiction devient réalité

Withings lance le BeamO, un gadget de santé tout-en-un, rappelant les tricorders de Star Trek. Capable de mesurer température, taux d’oxygène, rythme cardiaque et plus encore, son succès dépend de l’approbation de la FDA. Avec un prix de 250 USD/EUR, BeamO promet d’être à la fois abordable et innovant.. Il y a presque dix ans, Viatom avait déjà exploré cette voie avec un appareil similaire.

  • La température corporelle
  • Le taux d’oxygène dans le sang (SpO2)
  • Le rythme cardiaque
  • Et à incorporer un ECG mono-lead et un stéthoscope numérique

Point de vue : le BeamO de Withings semble prometteur, intégrant plusieurs fonctionnalités de santé dans un seul appareil compact. Son potentiel de rendre les soins de santé plus accessibles et interactifs est indéniable. Cependant, l’approbation de la FDA reste un jalon crucial pour sa mise sur le marché. Si tout se passe bien, ce thermomètre pourrait bien changer la donne dans le monde de la santé à domicile, prouvant une fois de plus que la réalité peut, parfois, rattraper la science-fiction.

Lire aussi