Publié le 24 mars 2020.
Par Morgan Fromentin

Au Kenya, les ballons Loon s’envolent pour aider face au Covid-19

Publié le 24 mars 2020.
Par Morgan Fromentin
ballon Loon Alphabet

ballon Loon AlphabetCC

Pour offrir une connectivité dans les zones les plus reculées du globe, la filiale de Alphabet Loon avait mis au point il y a quelque temps des ballons. Une fois en place, ceux-ci offrent une solution complète de connectivité au sol. Le Kenya en profite aujourd'hui.

Le gouvernement kényan vient d’approuver le lancement des ballons dans le pays de la filiale de Alphabet, Loon. L’entreprise américaine déclarait de son côté viser le déploiement d’un service commercial en partenariat avec Telkom Kenya dans les semaines à venir. Voilà qui devrait fournir une aide plus qu’appréciable à tout le pays face à la pandémie de Covid-19 notamment.

Le Kenya va pouvoir bénéficier des ballons Loon

Dans un communiqué officiel, le PDG de Loon, Alastair Westgarth, déclarait que le feu vert de ce projet était “une étape cruciale dans nos efforts d’offrir un service de connectivité au Kenya sur le moyen et long terme.” Cette approbation semble avoir été accélérée par la pandémie du nouveau coronavirus. Le gouvernement kényan y voit là un moyen supplémentaire de gérer au mieux le virus. Loon a aussi prévu de déployer des équipements supplémentaires depuis ses usines américaines pour venir en renfort du matériel utilisé pour les tests réalisés il y a plusieurs mois au Kenya. Selon Alastair Westgarth, il faudrait “plusieurs semaines” pour mettre tous les ballons en position.

pour offrir la 4G aux zones les moins desservies et gérer au mieux le Covid-19

“Une fois cela fait, nous réaliserons les dernières étapes de test d’intégration du réseau avec Telkom Kenya.” Et ensuite, nous donnerons le feu vert au service commercial à proprement parler. Telkom Kenya expliquait de son côté que lorsque le système sera opérationnel, “les communautés du Kenya non ou peu desservies” auront accès à la 4G. Les partenaires feront ensuite le nécessaire pour étendre la couverture à davantage de régions et aider ainsi le gouvernement à “gérer la propagation” du Covid-19, en faisant de l’accès aux urgences une priorité. “De plus, le service Loon a le potentiel de connecter les cliniques aux hôpitaux spécialisés du pays ainsi qu’aux autres centres médicaux.” Telkom Kenya est devenu le premier partenaire commercial de Loon lorsque le contrat fut signé mi-2018. Le service devait à l’origine entrer en fonction dans le courant de l’année 2019 mais le gouvernement avait rechigné à donner son accord. C’est désormais chose faite.

Lire aussi
Télécom

Loon décolle enfin au Kenya

Cela fait plusieurs années maintenant que les ballons Loon sont fonctionnels et n'attendent que des contrats commerciaux pour proposer une connectivité...