Publié le 13 mai 2024, modifié le 14 mai 2024.
Par La Rédaction
App

Apple s’apprête à faire un grand pas avec GenAI grâce à un accord avec OpenAI

Publié le 13 mai 2024, modifié le 14 mai 2024.
Par La Rédaction

Prêt pour un avenir plus intelligent ? Apple s'apprête à frapper fort avec un accord majeur avec OpenAI pour avancer dans la GenAI !

Apple et OpenAI : une alliance pour l’IA ?

Un vent nouveau souffle sur Apple. Selon certaines rumeurs, la célèbre entreprise américaine serait sur le point de conclure un accord avec OpenAI. Leur objectif ? Intégrer les fonctionnalités ChatGPT de cette dernière dans le prochain iOS 18. Cette démarche s’inscrit dans le cadre d’un certain nombre de fonctionnalités d’IA que le fabricant de l’iPhone prévoit de dévoiler pour ses appareils au cours du mois prochain.

Les sources de Bloomberg affirment qu’Apple est en train de finaliser les termes avec OpenAI. Cela tombe à pic, juste avant sa conférence annuelle Worldwide Developers, prévue en juin. C’est lors de cet événement que la marque à la pomme devrait annoncer ses grands projets en matière d’IA, comme le projet ACDC ou la nouvelle puce M4… les discussions d’Apple avec OpenAI se sont bien déroulées pour amener GPT-4o Voice pour vraisemblablement être dans le prochain iOS 18 et les iPhones de 2025.

Apple, OpenAI et Google : le triangle des négociations

Il est intéressant de noter que l’éventuel accord avec OpenAI survient quelques mois seulement après que la presse a révélé que Apple avait également entamé des discussions pour un arrangement similaire avec Google. Le sujet de ces pourparlers ? La plateforme GenAI de Google. Bien que ces discussions n’aient pas encore abouti à un accord, elles sont toujours en cours.

L’IA, un enjeu stratégique pour Apple

La démarche d’Apple autour de l’IA est une réponse aux initiatives de ses concurrents sur le segment du matériel, notamment Samsung. Le fabricant sud-coréen utilise en effet Gemini pour alimenter les fonctionnalités d’IA dans ses derniers appareils, dévoilés en janvier de cette année. Le PDG d’Apple, Tim Cook, avait clairement indiqué l’année dernière que l’IA était à l’ordre du jour pour les appareils Apple. Toutefois, l’entreprise compte introduire cette technologie “de manière très réfléchie“.

Lors de sa dernière conférence sur les résultats financiers, Cook a également soutenu qu’Apple pourrait avoir l’avantage sur ses concurrents dans cette nouvelle ère. La raison ? Sa “combinaison unique d’une intégration transparente de matériel, de logiciels et de services“. “Nous croyons au pouvoir transformateur et à la promesse de l’IA“, a-t-il ajouté.

OpenAI : une crédibilité renforcée ?

Pour OpenAI, un accord avec Apple pourrait renforcer encore davantage la réputation de ce spécialiste de l’IA. Rappelons que l’entreprise a déjà reçu le soutien financier de Microsoft, à hauteur de plusieurs milliards de dollars.

Lire aussi