Publié le 16 juillet 2015, modifié le 1 septembre 2020.
Par La Rédaction

Apple, Google et Microsoft s’affrontent pour conquérir la position de leader sur le marché des tablettes

Publié le 16 juillet 2015, modifié le 1 septembre 2020.
Par La Rédaction

Les années qui viennent vont voir Apple, Google et Microsoft s’affronter pour conquérir la position de leader sur le marché des tablettes en entreprises

Les années qui viennent vont voir Apple, Google et Microsoft s’affronter pour conquérir la position de leader sur le marché des tablettes en entreprises, ces dernières investissant de plus en plus dans l’achat de tablettes pour leurs employés. Dans les faits, et malgré une apparente stagnation des ventes (passant de 218 millions d’unités cette année à seulement 250 million d’unités en 2018), Forrester prévoit que l’achat de tablettes par les entreprises devrait passer de 14% du marché global cette année à 20% d’ici 2018.

D’ores et déjà, plus de la moitié des professionnels de l’information utilisent une tablette au travail. 55% d’entre eux déclarent également que s’ils apportent leur tablette personnelle au bureau, c’est parce que leur entreprise ne les a pas équipés, alors qu’ils ont besoin ou veulent en utiliser une. Dans la course aux systèmes d’exploitation Apple est le leader de l’innovation mais Microsoft devrait devenir la nouvelle référence pour les entreprises avec Windows 10, étant aussi le plus innovant du point de vue matériel. Le niveau de prix accessible et la sécurité qu’offre Google devraient permettre à Android de rester dans la course.

Selon les prévisions de Forrester, si les ventes de tablettes diminuent, le nombre d’utilisateurs devrait toutefois continuer à augmenter rapidement, passant de 580 millions cette année, à 782 millions en 2018. En Q2, 2015, Apple a vendu 12,62 millions iPads, une énorme baisse de 23%  par rapport à Q2, 2014, lorsque la société a vendu 16,35 millions. De toute évidence, tout ne va pas bien dans le marché de la tablet-land.

Le segment d’entreprise est alimentée par une variété de facteurs.

– Les vendeurs ont haussé leurs jeux 🙂 Important partenariat d’Apple avec IBM a conduit au développement de nombreuses applications d’entreprise pour iOS. Microsoft et ses partenaires, notamment Dell ont fait de Windows un OS important pour les tablettes d’entreprise, une tendance qui va s’accélérer avec l’écosystème de Windows 10. Android a commencé à bénéficier de l’initiative pour Android work, la résolution de certains des problèmes de sécurité associés à la plate-forme va lui ouvrir plus de portes.

– Les employés exigent des tablettes. ils disent d’eux-mêmes qu’ils apprécient les tablettes, avec plus de la moitié des employés qui travaillent dans l’information l’utilisent au moins chaque semaine pour le travail. Et de nombreuses entreprises maintenant cooptent l’énergie de la consumérisation (BYOD)

– Nouveaux scénarios pour utiliser les tablettes. Il y a encore de nombreux métiers qui n’ont pas saisie l’utilité de la tablette : par exemples les métiers de services de livraisons de colis, le Retail les entreprises de location de voitures, les restaurants, les techniciens de terrain…

Lire aussi
Télécom

Les hyperscalers de la 5G

Les hyperscalers ont considérablement augmenté leur activité 5G au cours des 2 dernières années.