Publié le 7 janvier 2022, modifié le 7 janvier 2022.
Par La Rédaction

Alexa accompagne l’exploration spatiale dans le cadre d’ Artemis I

Publié le 7 janvier 2022, modifié le 7 janvier 2022.
Par La Rédaction

Amazon envisage un avenir où les astronautes pourront se tourner vers une IA embarquée pour obtenir des informations, de l'assistance et de la compagnie.

Amazon et Lockheed Martin ont annoncé leur intention d’envoyer Alexa dans l’espace dans le cadre d’Artemis I, la première de plusieurs missions de la NASA destinées à faire atterrir la première femme et la première personne de couleur sur la Lune. L’ordinateur Star Trek a marqué les esprits et a inspiré les équipes d’Amazon pour embarquer Alexa dans cette mission. Le travail est colossal, nous ne sommes pas dans un aspect gadget, mais bien dans un projet qui va repousser les limites de la technologie vocale et de l’IA, le rôle d’Alexa dans la mission sera d’aider à inspirer les futurs scientifiques, astronautes et ingénieurs qui définiront la prochaine ère d’exploration spatiale qui est en route.

Artemis I est le premier test intégré des systèmes d’exploration de l’espace lointain de la NASA, qui comprend la toute nouvelle fusée Space Launch System et le vaisseau spatial Orion. Bien que la première mission soit sans équipage, Artemis I est une étape importante qui permettra à la NASA et à d’autres acteurs de l’industrie de tester une technologie qui pourrait être utilisée dans des missions en équipage ultérieures vers la Lune et d’autres destinations de l’espace lointain. Alexa est l’une des nombreuses nouvelles technologies innovantes qui seront testées dans le cadre d’Artemis I, et l’intégration aidera les personnes impliquées à explorer comment l’intelligence ambiante peut aider les astronautes lors de futures missions.

Les astronautes pourront se tourner vers une IA embarquée pour obtenir des informations, de l’assistance et de la compagnie, et les ingénieurs d’Amazon ont travaillé en étroite collaboration avec Lockheed Martin pour intégrer Alexa dans la charge utile Callisto. Lockheed Martin a conçu du matériel personnalisé de qualité spatiale avec Alexa intégré, garantissant que l’appareil pourrait résister aux chocs intenses et aux vibrations du lancement et de l’exposition aux radiations lors du passage à travers les ceintures de radiation Van Allen.

Avec une connectivité limitée ou inexistante

Amazon a fourni le logiciel de traitement acoustique et audio pour prendre en charge les interactions vocales en champ lointain via Alexa, les algorithmes de réglage pour tenir compte du bruit des moteurs et des pompes et de la réverbération associée à tant de surfaces métalliques dans la cabine. Callisto est également équipée de la technologie de contrôle vocal local d’Amazon, qui permet à Alexa de fonctionner dans des zones avec une connectivité limitée ou inexistante. En combinant l’IA de classe mondiale d’Alexa avec le traitement local à bord du vaisseau spatial, nous pouvons contourner le délai (ou la latence) associé à l’envoi d’informations de la Lune à la Terre et retour, et permettre aux futurs astronautes d’accéder à des informations et fonctionnalités spécifiques presque instantanément.

Alexa pourra accéder aux données de télémétrie en temps réel et répondre à des milliers de questions spécifiques à la mission à bord d’Orion y compris des questions telles que « Alexa, à quelle vitesse Orion voyage-t-il ? » ou « Alexa, quelle est la température dans la cabine ? » Alexa traitera même les demandes de contrôle des appareils connectés à bord du vaisseau spatial, à commencer par l’éclairage de la cabine. Les ingénieurs d’Alexa utiliseront ce qu’ils ont appris du temps passé par Alexa dans l’espace pour rendre les fonctionnalités Alexa existantes encore meilleures pour les clients sur terre, y compris ceux qui opèrent dans des environnements difficiles ou distants sans connectivité.

Sur terre

Les enregistrements des interactions de l’équipage virtuel seront diffusés sur les canaux sociaux et numériques pour offrir aux clients de nouvelles façons de s’engager avec Callisto et le programme Artemis. Il y aura aussi de nouvelles expériences interactives aux produits compatibles Alexa comme Echo, Echo Dot et Echo Show. Alexa sera en mesure de fournir aux clients des informations détaillées sur Artemis I, y compris les données de télémétrie du vaisseau spatial Orion ; des vidéos et des images de la mission, y compris un livestream de lancement ; vidéo des interactions virtuelles de l’équipage du Johnson Space Center ; et des rappels et des notifications sur les étapes clés de la mission.

Lire aussi
Télécom

Food trucks 5G autonomes en Chine

La pandémie a eu un impact massif sur l'économie mondiale, y compris un impact large et potentiellement durable sur l'industrie mobile.