App

31 milliards de téléchargements d’applis au 3ème trimestre 2019,

Par le

Globalement, il y a eu plus de 31 milliards de téléchargements d’applis au 3ème trimestre 2019, en hausse de 10% par rapport à l’année précédente faisant de ce trimestre 2019 le plus fort pour le mobile à ce jour. App Annie publie aujourd’hui les chiffres de l’app-économie pour le troisième trimestre 2019. Ce nouvel index fait état d’un nouveau trimestre exceptionnel, le plus prolifique de l’histoire du marché des applis, en revenant sur les principaux facteurs qui ont généré de la croissance sur l’Apple Store et le Google Play Store.

Les téléchargements sur Google Play ont augmenté de 10 % d’une année sur l’autre au troisième trimestre 2019 pour atteindre près de 23 milliards, tandis que les téléchargements sur iOS sont restés stables. Google Play continue à devancer iOS dans les téléchargements de 175%.

Les téléchargements d’applis non liées aux jeux représentaient plus de 60 % dans les deux stores, avec un pourcentage légèrement plus élevé sur iOS que sur Google Play (70 % et 60 %, respectivement).

Comme au dernier trimestre, l’Inde, du Brésil et de l’Indonésie ont été les 3 premiers pays pour les téléchargements Google Play au troisième trimestre 2019. Parmi les applications hors-jeux sur Google Play, la croissance des téléchargements a été largement tirée par les bandes dessinées, la finance et l’automobile.

La Chine, les États-Unis et le Japon ont été les plus grands marchés pour les téléchargements iOS au troisième trimestre 2019. Parmi les applications hors-jeux, les catégories Shopping, Alimentation, boissons et Santé ont été les principales catégories qui ont contribué à la croissance du nombre de téléchargements d’une année à l’autre.

iOS dépasse Google Play en termes de dépenses consommateurs de + 95% au troisième trimestre 2019

Les dépenses consommateurs dans les deux app stores ont augmenté de 20%. Les applications non liées au jeu représentaient 35 % des dépenses consommateurs pour iOS, contre 20 % pour Google Play, soit une hausse de près de 10 % d’un trimestre à l’autre pour ce dernier.

Les principaux marchés qui sont à l’origine de la croissance d’iOS sont restés les mêmes qu’au trimestre précédent : les États-Unis, le Japon et la Chine, le Japon progressant de plus de 30 % sur 12 mois. En dehors des Jeux, les principaux contributeurs à la croissance des dépenses consommateurs sur iOS ont été la photo et la vidéo, le divertissement et la musique.

Sur Google Play, les États-Unis, la Corée du Sud et l’Allemagne ont été les principaux contributeurs à la croissance annuelle des dépenses consommateurs, l’Allemagne remplaçant le Japon au deuxième trimestre 2019. Les principales catégories non liées aux jeux pour la croissance des dépenses de consommation sur Google Play étaient les catégories Social, Productivité et Divertissement.

Zoom sur l’Europe : L’Europe représente 15% des téléchargements mondiaux et 15% des dépenses consommateurs

60% des téléchargements en Europe étaient des applications hors-jeux, la part sur iOS étant légèrement plus élevée que sur Google Play (70% et 60% respectivement). La majorité des dépenses consommateurs en Europe a été consacrée aux Jeux : La part était plus élevée sur Google Play à 80%, contre 65% sur iOS.

Google Play représente 70% des téléchargements en Europe et 50% des dépenses consommateurs
– Les téléchargements sur Google Play ont augmenté de 10% par rapport à l’année précédente en Europe
– Les dépenses consommateurs pour Google Play ont augmenté de 25% en Europe par rapport à l’année précédente

iOS représente 30% des téléchargements d’applis en Europe et 50% des dépenses consommateurs.
– Les téléchargements sur iOS ont augmenté de 5% par rapport à l’année précédente en Europe
– Les dépenses consommateurs pour iOS ont augmenté de 20 % en Europe par rapport à l’année précédente