Publié le 11 février 2013, modifié le 1 octobre 2019.
Par La Rédaction

1er Smartphone qui va devenir le premier nanosatellite dans l’espace, le STRaND-1….

Publié le 11 février 2013, modifié le 1 octobre 2019.
Par La Rédaction

Une université britannique a mis au point un satellite qui est basé autour d'un smartphone sous Android et ils ont l'intention de l'envoyer sur orbite ce mois-ci…. Le satellite, appelé STRaND-1 (démonstration nanosatellites), est un Cube de 30cm avec un poids 4,3 kg et à son cœur un Google Nexus One

Les smartphones intègrent plusieurs fonctionnalités clés qui font partie intégrante d'un satellite tels que des caméras, liaisons radio, des accéléromètres et des processeurs ultra performant presque tous les éléments d'un satellite, sauf les panneaux solaires et la propulsion. La particularité de ce projet a été réalisé en majorité par les chercheurs sur leur temps libre en seulement trois mois de la phase de conception à la phase de construction et de test.

Le satellite sera mis en service et exploités à partir de la station au sol de Surrey Space Centre à l'Université de Surrey. La mission spatiale a été développé conjointement par l'Université du Centre Surrey Surrey Space et Surrey Satellite Technology Limited
Il volera aussi avec de nouvelles technologies innovantes telles que "Warp Drive" (un système de propulsion eau-alcool) et des propulseurs à plasma pulsé (PPT). Voir la vidéo ci-dessous.

Lire aussi