App

Stratégie mobile, le pouvoir d’attraction des applis mobiles !

Par le

Les sites web mobiles et les apps présentent différents avantages. Si le web mobile offre un accès immédiat à l’information et touche une audience plus large, les apps proposent une expérience plus riche et plus intuitive, encourageant la fidélité des utilisateurs.

L’analyse de App Annie démontre que les utilisateurs de smartphones passent 7 fois plus de temps dans les apps que dans les navigateurs et qu’ils font plus fréquemment appel aux apps. Au 1er semestre 2017, les apps représentaient 88 % du temps d’utilisation sur Android et 93 % des sessions (le reste du temps étant passé sur les navigateurs) dans le monde. Le temps passé dans les apps a presque doublé au cours des deux dernières années dans le monde et, les consommateurs passent en moyenne 2 heures par jour sur les apps. En 2021, les utilisateurs consacreront plus de 3 000 milliards d’heures aux applications dans le monde ce qui donnera une forte croissance de l’app économie et à votre stratégie mobile.

Pour beaucoup de développeurs depuis 2007 quand Apple a lancé ce mode de distribution, il y avait quelques d’avantage à avoir une application, au fil du temps le software et hardware embarqué dans les smartphones, ont donné des atouts considérables face au Web mobile. Les OS sont en 2017 très mature pour répondre aux usages des moment mobiles de vos clients.

Les app ont aussi permis à de nombreuses success story de se réaliser, par exemple est-ce que BlaBlaCar serait ce qu’il est sans son application ? Est ce que le carrefour d’audience de Allocine serait ce qu’il est sans son application ? et la liste est longue de part le monde !

Le smartphone meilleur atout de l’app

Les smartphones sont devenus en quelques années des écrans puissant, avec des dizaines de capteurs, les plus emblématiques l’acceleromètre, gyroscope, magnétomètre, capteur de proximité, capteur de lumière, baromètre, thermomètre, capteur d’humidité, podomètre, capteur d’empreinte digitale… Qui tous peuvent être utiles dans le développement de vos applications et pour l’expérience de vos clients !

Un accès plus poussé aux fonctionnalités des smartphones comme l’appareil photo, le GPS et l’identification faciale et digitale.
> Pokémon GO a ainsi conduit avec l’aide de votre GPS plus de 500 millions d’utilisateurs vers des endroits sponsorisés par des partenaires comme McDonald, Starbucks ou Sprint.
> Des années durant, la messagerie la plus célèbre de l’Asie Pacifique ne jurait que par les codes QR. Qu’il s’agisse d’ajouter un contact sur WeChat ou LINE ou d’utiliser AliPay, le procédé était entièrement régi par ce système et l’appareil photo !
> De nombreux utilisateurs sollicitant les apps plus de 30 fois par mois, les services requérant une identification par mot de passe risquent de devenir rapidement gênants. Aujourd’hui, les dernières versions Android et iOS permettent aux apps natives d’accéder à l’identification digitale — sur les appareils dotés d’un capteur. Même si ce dispositif est également disponible pour les sites web mobiles, seule une poignée de navigateurs (comme le navigateur internet Samsung) et quelques outils (comme LastPass) y ont accès. Encore faut-il que l’utilisateur le sache et active ces fonctionnalités.

Notification

Un canal privilégié pour communiquer avec des utilisateurs très ciblés. Les notifications push des apps peuvent proposer un contenu riche (images et vidéos), être émises en fonction du comportement des utilisateurs et déclencher des actions dans l’application. Trop souvent, les messages push sont utilisés incorrectement comme une autre version de courrier électronique.

Commencez par identifier d’abord les cas d’utilisation mobile de vos clients : comment ils interagissent avec vous ? Quels sont leurs besoins ? Quel est le contexte de leur demande ? Les entreprises pensent souvent aux notifications seulement comme un moyen de réengager les utilisateurs inactifs. Si cela faisait partie intégrante de votre stratégie de communication, une partie intégrante de l’expérience mobile d’un utilisateur avec votre marque, cela change la vision 🙂

Ensuite, la personnalisation dépend d’une solide stratégie de segmentation. Vous pouvez commencer par segmenter les utilisateurs en fonction de leurs comportements dans l’application ou d’informations connues à leur sujet de votre CRM (gestion de la relation client). Les taux de clics augmentent à 8,6% pour la personnalisation axée sur le comportement et 13% pour la personnalisation par profil, par rapport à la moyenne “envoyer à tous” de 7,4%.

Faut-il privilégier un site web mobile où une app ?(éternelle débat)
En réalité, toutes ces options ont un intérêt et, dans la plupart des cas, la meilleure stratégie restera de développer un site web mobile et une app. Toutefois, lorsqu’il s’agit de fidéliser les utilisateurs, les applications sont les grandes gagnantes avec plus d’engagement, plus d’expérience et deux stores dynamique !

Plus d’engagement

Pour certains commerçants qui ont su prendre le virage mobile, c’est maintenant plus de la moitié des achats qui se font sur smartphone, sans compter que les utilisateurs d’apps ont un taux de conversion 3 fois supérieur à celui des utilisateurs du web mobile. Au Royaume-Uni, près de 50 % des ventes effectuées par Domino’s passent par leur app, et celle d’EasyJet enregistre désormais 20 % des réservations du voyagiste (des achats de grande valeur).

Plus d’expérience

Les études montrent qu’un site web mobile lent et mal optimisé provoque un désintérêt de la part des utilisateurs. Cependant, lorsqu’il s’agit d’optimiser une stratégie mobile, les apps restent la meilleure option. Les guideslines des OS Apple et Android sont de véritables atout pour bien exploiter la puissance des deux OS. Vos équipes UX pourront avec vos développeurs concevoir une expérience utilisateur plus séduisante, adaptée et élaborée. Pour l’heure, elles sont en tout cas ce qui se fait de mieux sur les terminaux mobiles.

26 % des applis téléchargées sont abandonnées après leur première utilisation
52 % des utilisateurs se plaignent sur les médias sociaux d’une appli défaillante
46 % quittent un site ou une appli mobile dont le temps de chargement dépasse 3 secondes

Les App Stores un atout

[Apple a annoncé que l’App Store iOS comptabilise désormais 500 millions de visiteurs hebdomadaires, avec à ce jour plus de 180 milliards d’apps téléchargées sur l’ensemble des plateformes Apple.]

C’est un marché très compétitif et les éditeurs d’apps doivent se battre pour trouver une place sur les écrans d’accueil des consommateurs. Saviez vous que les recherches organiques attiraient les utilisateurs à la plus forte valeur vie client (LTV). Malgré cela, de nombreuses apps ne se mettent pas suffisamment en avant, au risque de se mettre en difficulté. À l’inverse, une stratégie ASO solide peut vous propulser immédiatement en tête de liste et vous donner accès à un marché potentiel immense et florissant.

Nous savons par exemple que 65 % des téléchargements d’applications sur iOS sont directement déclenchés par une recherche sur l’App Store. En revoyant régulièrement les mots clés de votre app, en consultant les évaluations de vos utilisateurs et en investissant financièrement dans les résultats de recherches (les search ads), vous augmenterez votre visibilité.