Disruptif

Startup to follow ! SwimAR, Pitchboy

Par le

La révolution mondiale des startups continue de croître. Les investissements mondiaux en capital-risque dans les startups ont atteint leur plus haut niveau en 2017, avec plus de 140 milliards de dollars investis. La création totale de valeur de la jeune économie mondiale de 2015 à 2017 a atteint 2,3 billions de dollars, soit une augmentation de 25,6% de 2014 à 2016.

Les principales villes tels que la Silicon Valley, Londres et New York continuent de dominer les activités et de conserver leur statut de pays les plus performants dans la plupart des sous-secteurs. Mais nous voyons des écosystèmes émergents forts dans des secteurs spécifiques tels que la Fintech, la Cybersécurité et la Blockchain.

Souvent elles souhaitent créer une meilleure expérience client, trouver un marché non adressé et un produit correspondant et transmettre directement les gains d’efficacité aux clients !! Toutes les marques depuis quelques années sont prises de la frénésie de reprendre les équipes et les actifs des startups. Chaque jour il y a des annonces de reprise, de rachat comme le géant du paiement PayPal qui a fait son premier investissement dans l’espace blockchain. Une startup de la blockchain (Cambridge Blockchain) qui utilise la technologie pour donner aux utilisateurs un plus grand contrôle sur leurs identités numériques.

Source est suite ICI

__________Startup to follow ! seront nos coups de coeur de la semaine (S28)__________

SWIMAR

Il existe très peu de dispositifs destinés aux nageurs qui soient réellement plus utiles que le simple comptage du nombre de longueur effectués dans une piscine. Si Apple Watch ou des montres intelligentes similaires ont des suivis de mise en forme donnent une idée des performances d’un nageur, ce n’est pas un retour en temps réel. La startup londonienne SwimAR veut faire bouger les choses. Avec son nouvel affichage holographique, il a pour objectif de fournir des mesures en temps réel aux nageurs sans qu’il soit nécessaire de suspendre leur entraînement.

SwimAR est un afficheur holographique conçu pour les nageurs, conçu par The Imagination Factory, qui se fixe à une paire de lunettes de protection standard et comprend un GPS. SwimAR est un affichage holographique en réalité augmentée qui aide les nageurs à visualiser leurs métriques d’entraînement en temps réel. Avant de commencer l’entraînement de natation, on peut déterminer leur entraînement et les informations requises. En nageant, SwimAR projette les données présélectionnées dans le champ de vision.

PITCHBOY

Pitchboy offre aux professionnels de la vente la possibilité de s’exercer à parler en public et à l’art de la persuasion dans des situations réelles. Les étudiants ne retiennent que 20% environ de l’apprentissage audio, 30% de l’apprentissage visuel et 90% de l’apprentissage pratique.

La startup dédiée à la formation en réalité virtuelle basée à Paris et New York, a créé le premier simulateur de vente et de relation client en réalité virtuelle doté d’une intelligence artificielle. Il permet ainsi aux forces de vente, commerciaux et services clients de vivre la formation de manière beaucoup plus conviviale à travers une conversation réelle et de façon immersive et interactive.

La solution a l’ambition de révolutionner la formation des équipes de vente et des services clientèles grâce à la mise en œuvre des technologies les plus avancées. Les apprenants sont plongés dans un univers identique au réel et dialoguent avec un client ou prospect dans le cadre d’un scénario d’apprentissage interactif affiché en réalité virtuelle. À l’issue de la formation, les apprenants profitent d’un retour d’expérience individuel qui leur permet de s’évaluer et de progresser. Les managers disposent de tous les indicateurs souhaités pour mesurer la performance des apprenants.

C’est une solution qui complémente la panoplie des outils pédagogique au sein de l’entreprise. Chaque collaborateur est plongé en situation réel, joue des scénarios interactifs et acquiert ses connaissances dans les meilleures conditions. L’avenir de la formation en entreprise passera surement par la réalité virtuelle !