Business

Startup to follow ! Art & Fact, Embrace

Par le

La révolution mondiale des startups continue de croître. Les investissements mondiaux en capital-risque dans les startups ont atteint leur plus haut niveau en 2017, avec plus de 140 milliards de dollars investis. La création totale de valeur de la jeune économie mondiale de 2015 à 2017 a atteint 2,3 billions de dollars, soit une augmentation de 25,6% de 2014 à 2016.

Les principales villes tels que la Silicon Valley, Londres et New York continuent de dominer les activités et de conserver leur statut de pays les plus performants dans la plupart des sous-secteurs. Mais nous voyons des écosystèmes émergents forts dans des secteurs spécifiques tels que la Fintech, la Cybersécurité et la Blockchain.

Souvent elles souhaitent créer une meilleure expérience client, trouver un marché non adressé et un produit correspondant et transmettre directement les gains d’efficacité aux clients !! Toutes les marques depuis quelques années sont prises de la frénésie de reprendre les équipes et les actifs des startups. Chaque jour il y a des annonces de reprise, de rachat comme le géant du paiement PayPal qui a fait son premier investissement dans l’espace blockchain. Une startup de la blockchain (Cambridge Blockchain) qui utilise la technologie pour donner aux utilisateurs un plus grand contrôle sur leurs identités numériques.

Source est suite ICI

Selon Crunchbase , 3 002 startups ont été lancées dans le monde en 2018. Le taux d’échec standard pour les startups est de 90% . Cela signifie que seulement 300 de ces entreprises sont probablement encore en activité aujourd’hui.Un rapport 2018 de CBInsights a mis en évidence les 20 principales raisons d’échec du démarrage. Le coupable numéro un ?

Startup to follow ! seront nos coups de coeur de la semaine (S38)

Art & Fact Innovation

Fondée en 2018 en Martinique, Art & Fact Innovation est une start-up française spécialiste de la conception et la fabrication d’infrastructures télécoms.

Art & Fact Innovation, start-up française spécialiste de la conception et la fabrication d’infrastructures télécoms, lance des structures imprimées en 3D et végétalisables à destination des opérateurs télécoms et des collectivités territoriales. Issues de 2 années de recherche et de développement, ces structures innovantes – plus esthétiques et éco-responsables que les traditionnels pylônes télécoms – offrent aux spécialistes de l’information et de la communication la possibilité de s’installer au plus près des usagers pour améliorer la qualité des services urbains, tout en en réduisant les coûts.

La solution d’Art & Fact Innovation doit ainsi permettre de répondre aux problématiques liées à la mise en œuvre du Plan France Très Haut Débit et au déploiement des milliers de pylônes nécessaires à la 5G, tout en préservant l’intégrité environnementale et visuelle des territoires. Mesurant de 12 à 20 mètres, ces mâts télécoms, imprimés en 3D par son partenaire XtreeE – se veulent avant tout éco-responsables et parfaitement intégrés dans le paysage, qu’il soit urbain ou rural. Tout d’abord grâce au matériau utilisé, à savoir un béton « bas carbone » permettant de réduire significativement les émissions de gaz à effet de serre, mais aussi à la possibilité de personnaliser et de végétaliser les structures ou encore d’y apporter des solutions de « Smart City » (éclairage, caméras de surveillance, wifi, capteur de qualité de l’air, point de fraicheur, etc.)

Embrace

Startup crée en 2016, la plateforme a une promesse forte, elle trouve les problèmes avant que vos utilisateurs les signalent ! Vos utilisateurs se plaignent de “crash”. La startup vous permettra de trouver les vraies raisons pour lesquelles vos utilisateurs sont frustrés et ne reviennent pas.

Embrace est la seule plateforme de surveillance et de débogage de performances conçue pour les applications mobiles. Qu’il s’agisse d’un incident non résolu, d’un bogue dans le processus de paiement, d’un journal des erreurs sans solution ou d’un démarrage trop long, les développeurs doivent rechercher chaque problème. Avec Embrace, les équipes mobiles recherchent instantanément tous les utilisateurs, voient les sessions de chaque utilisateur sur commande et comprennent ce qui s’est passé quelques secondes et minutes avant toute erreur, quel que soit son type. En moyenne vos ingénieurs vont passent 40% moins de temps à résoudre les problèmes.

L’une des raisons pour lesquelles le développement de logiciels pour les appareils mobiles peut être beaucoup plus difficile que pour les ordinateurs de bureau / portables ou tout autre matériel, est que les ressources sont extrêmement limitées, en particulier la mémoire. C’est pourquoi les erreurs d’exception de mémoire insuffisante (MOO) sont courantes sur iOS, en particulier si vous traitez des fichiers volumineux dans votre application ou de nombreuses images. Ce qui rend difficile le développement pour le mobile, c’est qu’il y a des éléments hors de l’application qui sont hors de votre contrôle, comme la mémoire dévorée par d’autres applications.