App

Scimob intègre le groupe media digital français, Webedia

Par le

scimob

Scimob intègre le second groupe media digital français, Webedia, en ce début d’année, ce rapprochement est le meilleur moyen (ou seule moyen?) de porter plus loin encore son développement et de pérenniser sa croissance, d’autant que les synergies et complémentarités métiers entre les deux entités foisonnent.

[Bravo aux équipes et au talent deGaël, dommage que l’aventure ne grandisse pas comme un SuperCell 🙂 mais en France on est un pays qui aiment racheter les compétences plutôt que les aider à grandir, Scimob avait un potentiel à partir de 2011……]

Scimob conçoit, développe et distribue en effet des applications mobiles de jeux de quiz et de culture générale grand public pour sa quatrième année, confirmant en 2015 sa maîtrise sur ce marché et passant d’une croissance de 100% par an depuis 2012 à + 400% anticipés pour la fin de l’exercice. “Dans cette phase d’hyper-croissance, l’adossement à un grand groupe était pour nous le meilleur moyen de continuer à faire prospérer notre activité sur le long terme,” déclare Gaël Bonnafous, fondateur de Scimob.

Les synergies de la start-up avec le groupe media s’avèrent particulièrement nombreuses (une valeur ajoutée centrée sur les contenus, une croissance forte, des audiences larges en France comme à l’international, des marchés étrangers prioritaires similaires comme l’Allemagne, le Brésil et les pays anglo-saxons…), mais ce sont avant tout les complémentarités métiers des deux entités et les retombées envisagées qui ont œuvré en faveur du rapprochement.

Retour en 2008

Quand Gaël Bonnafous fonde Scimob en 2008, il a 26 ans et 2000 euros en poche pour lancer son projet d’entreprise autour de la prestation mobile. Scimob a d’abord développé sous licence la célèbre version mobile du jeu Akinator, longtemps restée au sommet des classements et téléchargements d’applications mobiles (voir la vidéo ci-dessous), avant de se consacrer à ses propres applications de jeu en 2012. S’adressant au grand public, les applications de Scimob prônent un divertissement intelligent mais de masse,réunissant les différentes générations autour de jeux de quiz et de culture générale et proposant du contenu conçu et adapté aux différentes cultures-pays dans lesquelles ses jeux sont diffusés. 94, a permis à Scimob de sortir cinq jeux cette année contre un par an précédemment, de se déployer sur de nouveau marchés-pays et de concevoir ses jeux dans plus d’une dizaine de langues.

scimob_chiffres

Une vidéo de 2011 explique le succès de Akinator et montre les compétences de Gaël sur le sujet

Le potentiel de Scimob

L’entreprise s’est donc vue couronnée récemment tant pour sa croissance par les pouvoirs institutionnels et économiques (Pass french Tech, trophée du Top 250 des éditeurs du logiciel) que pour l’attrait de ses jeux par ses utilisateurs et ses pairs (dans le top 10 des applications gratuites sur l’App Store en France cette année, jeu de l’année sur Google Play…).

Scimob conçoit, développe et distribue en effet des applications mobiles de jeux de quiz et de culture générale grand public pour sa quatrième année, confirmant en 2015 sa maîtrise sur ce marché et passant d’une croissance de 100% par an depuis 2012 à + 400% anticipés pour la fin de l’exercice. Le succès retentissant de sa première série de jeux, 94, a permis à Scimob de sortir cinq jeux cette année contre un par an précédemment, de se déployer sur de nouveau marchés-pays et de concevoir ses jeux dans plus d’une dizaine de langues. L’entreprise s’est donc vue couronnée récemment tant pour sa croissance par les pouvoirs institutionnels et économiques (Pass french Tech, trophée du Top 250 des éditeurs du logiciel) que pour l’attrait de ses jeux par ses utilisateurs et ses pairs (dans le top 10 des applications gratuites sur l’App Store en France cette année, jeu de l’année sur Google Play…).