Business

Analyse du site mobile France Television

Par le

Smo_home

Servicesmobiles.fr examinera chaque mois le lancement d'un nouveau site mobile, afin de donner aux concepteurs et responsables marketing les éléments permettant d'améliorer leur offre.

Premier essai avec le lancement très attendu du portail mobile de France Télévisions, disponible depuis le 22 janvier. Regroupant les chaines France 2, France 3, France 4, France 5 et France Ô, le site permet de consulter les programmes et les actualités des différentes chaines à partir d’une seule et unique adresse : http://m.francetv.fr.

Un vrai pas en avant pour France TV

Il est bon de voir que France TV a compris qu'il fallait désormais proposer aux utilisateurs une richesse graphique proche d'un site web classique, tout en adoptant une ergonomie pensée pour des écrans mobiles. Au revoir les sites WAP 1ère génération (encore tellement présents sur Gallery…). Place à des services qui ont de la gueule !

Smo_meteoLe menu en onglets permet d'accéder directement aux programmes, infos, météo et espaces participatifs, donnant dès l'accueil une impression de simplicité et de légèreté.

La rubrique « météo » est très bien pensée avec la possibilité de visionner le dernier bulletin, régulièrement actualisé. On peut accéder à la météo régionale en cliquant directement sur la carte. On peut également sauvegarder sa ville préférée pour personnaliser l'affichage.

Smo_faviconBien vu aussi le « Favicon » pour iPhone, permettant de créer un raccourci sur l'écran d'accueil iPhone. Ce petit détail, tout simple, est encore largement oublié par les autres sites mobiles.

Mais de nombreux axes d'améliorations

France Télévisions a manifestement ciblé les utilisateurs de smartphones avec connectivité 3G ou Wifi, mais la navigation sur le site est loin d’être parfaite sur tous ces appareils. En consultant le site avec différents téléphones, on peut mettre en évidence de nombreuses pistes de travail :

  • Un scrolling horizontal apparait pour de nombreux terminaux, même les plus connus comme le Nokia N95 ou le HTC Diamond. Ce problème est dû à une mauvaise information sur la taille des écrans de mobiles. FTV utilise probablement un outil Open Source comme WURFL ou DeviceAtlas, qui manquent encore de fiabilité. Une solution : utiliser plutôt les ressources disponibles chez les opérateurs, mais surtout tester sur de vrais mobiles ! (Le test ready.mobi parle de lui-même…)
  • Le menu du haut est tout simplement inutilisable pour les Blackberry et d'autres téléphones, car il utilise des « area shape » plutôt que des tableaux pour créer des liens sur les images. Cette méthode est à proscrire pour le mobile. Elle peut même faire planter totalement la page !
Smo_menu
  • Certains effets Javascript, comme dans le guide des programmes, ne fonctionnent que pour l'iPhone. La quasi totalité des autres mobiles ne pourra donc pas lire le contenu de la rubrique !
  • L'encodage des vidéos n'est pas optimal. La vidéo plante sur un Blackberry (car aucun format audio AMR proposé) et le format iPhone est trop large
  • Des liens vers les sites Web (et non mobiles) des chaines France 2, 3, 5 et Ô sont proposés. Ce sera forcement déceptif car on ne pourra pas afficher correctement ces pages web sur un mobile
  • Un moteur de recherche aurait été utile pour trouver rapidement une émission ou un article

D'un point de vue marketing

  • Poids des pages : le site propose trop d'images et pas assez de contenu. Chaque page pèse entre 200 et 300ko (jusqu'à 480ko pour la page « Participez »!). Non seulement il sera impossible d'être référencé par les opérateurs avec de tels poids, mais surtout les utilisateurs risquent de ne jamais revenir s'ils leur faut patienter 20 secondes pour afficher une page ! « Design is communication, not decoration » comme disent les webdesigners…
  • Accès : Le site ne propose pas de redirection si on tape l'URL web « francetv.fr » et il est quasiment invisible sur Google Mobile. Par conséquent, il est difficile d'y accéder si on ne connait pas l'URL au préalable. Il aurait également été utile de déclarer des URLS telles que mobile.francetv, francetv.mobi (oops, celui-là a déjà été acheté… trop tard!). Cet élément est crucial pour le développement de l'audience. Trop de sites négligent encore les méthodes de référencement naturel pour mobile (cela fera probablement l'objet d'un prochain post).
  • Statistiques : le code source montre que FTV utilise Google Analytics et Cybermetrie. Ces outils sont inadaptés pour le mobile. Ils ne proposent pas le détail par opérateur ou par type de mobile. Impossible de bâtir une approche marketing sans ces données. En outre, Google Analytics enregistre entre 20 et 40% de pages vues en moins que d'autres solutions d'analyse d'audience dédiées à l'Internet Mobile (et pourtant gratuites).
  • Smo_pib
    Publicité
    : bizarre le format carré dans les articles ? Ce format n'est pas standard MMA (Mobile Marketing Association). Il ne trouvera donc pas un seul annonceur !

En conclusion et malgré ces remarques, je trouve que France TV est sur la bonne voie. Cette première version démontre le besoin des éditeurs de se détacher, dans les phases de lancement, de l'environnement complexe et contraignant qu'imposent les opérateurs, quitte à faire quelques erreurs.
Cependant, le développement de l'audience et de la publicité passera forcément par de nombreux correctifs. Sauf s'il n'a vocation à être vu qu'entre 20h00 et 6h00 du matin ?

Le contenu pourra également être enrichi. La plupart des portails de chaines TV mettent en avant les news, mais créent aussi des mini-sites spécifiques pour chaque émission. Ce principe de mini-sites est par exemple bien illustré chez ITV en Angleterre, et permet de fédérer une audience au delà des valeurs généralistes de la chaine. C'est l'objectif à atteindre pour France TV, s'il veut devenir un véritable portal mobile et pas simplement un vitrine du site web.

Quelques exemples de sites mobiles de chaines TV : BBC, NBC, LCI, FoxNews, CNN, ITV.

Olivier Milcent pour servicesmobiles.fr