Disruptif

Quelqu’un s’intéresse-t-il aux concepts des smartphones ?

Par le

L’histoire récente des smartphones laisse entrevoir une catégorie qui sont présenté à la presse, voir au public mais qui ne verront jamais le jour ! Les téléphones conceptuels sont censés être des visions du futur et Xiaomi  en a donné un aperçu avec son nouveau MIX Alpha. C’est ce qui fait un concept, l’effet Wahou ! y compris pour un prix exorbitant. Le téléphone de Xiaomi coûte 2 800 dollars américains, coûte près de 1 000 dollars américains de plus que le Galaxy Fold de Samsung qui lui n’est plus un concept 🙂

Le PDG, Lei Jun, a déclaré que la société avait consacré 70 millions de dollars au développement du téléphone, mais qu’il était difficile de les voir récupérer cet argent, car il ne sera disponible qu’en quantités limitées lors de son lancement à la fin de l’année. Pourquoi Xiaomi fait-il cela?

Il est clair qu’ils ne s’intéressent pas aux volumes de marché de masse, mais plutôt à attirer l’attention des consommateurs. La concurrence féroce sur le marché chinois des smartphones a donné lieu à de folles tentatives d’innovation. Les modules de caméra contextuelle , les caméras selfie  et les écrans ne sont que quelques-unes des inventions récentes. Pour Xiaomi, la valeur de MIX Alpha réside davantage dans le renforcement de son image de société d’innovation de premier plan dans le domaine des smartphones, où la bataille fait rage !

Vivo

Le prototype Apex de Vivo, qui a introduit le concept de caméra selfie pop-up. Il a été présenté pour la première fois en tant que prototype avant d’être mis à la disposition des consommateurs quelques mois plus tard . La conception a depuis trouvé sa place dans les téléphones d’autres marques telles que la société soeur OnePlus . Cependant, toutes les entreprises ne disposent pas des réserves financières nécessaires pour poursuivre ce type de projets.

Meizu, un autre fabricant de téléphones chinois, a tenté de financer un premier téléphone concept à 1 199 US $  sur Indiegogo plus tôt cette année. Il n’a pas réussi à atteindre son objectif, attirant moins de 40 contributeurs .

Pas nouveau …

Voici un concept de nanotechnologie commun, développé par le Centre de recherche Nokia (NRC) et l’Université de Cambridge (Royaume-Uni) en 2008