Connect

Quand le bouton Dash de Amazon inspire les opérateurs, …

Par le

Amazon est en train de tuer son bouton Dash. Ayant déjà arrêté de les vendre plus tôt cette année, Amazon est maintenant sur le point d’arrêter de prendre les commandes passées à l’aide de ses boutons physiques Dash. Ce qui signifie que vous avez jusqu’au 31 août 2019 pour passer une commande en utilisant vos boutons Dash ! Amazon a lancé le bouton Dash en 2015 et les boutons ont vite fait le buzz et l’intérêt des clients. Depuis lors, les gens les utilisent pour commander toutes sortes d’articles de marque.

Selon Amazon, des centaines de dispositifs IoT capables de s’auto-commander sur Amazon ont été lancés à l’échelle mondiale par des marques telles que Beko, Epson, Samsung et Whirlpool, pour n’en nommer que quelques-unes. Par contre aucun chiffre ne circule sur le nombre de bouton écoulé

Pourquoi l’arrêt ? La société affirme qu’il y a maintenant d’autres méthodes de commande, notamment les boutons Virtual Dash, offrent d’autres options. Les boutons Virtual Dash font la même chose que leurs homologues physiques, mais sans l’élément physique 🙂 Au lieu de les coller à côté des toilettes ou de la machine à laver, les boutons Virtual Dash résident dans l’application Amazon, vous permettant de commander des éléments en un instant… Mais il faut peut-être prendre en compte aussi qu’en janvier, un tribunal allemand a jugé que les boutons Dash enfreignaient les règles du commerce électronique local, à la suite d’un recours lancé par un organisme de surveillance des consommateurs régional qui s’inquiétait des conditions d’utilisation qui permettent à Amazon de substituer un produit d’un prix plus élevé, voire même différent, à celui du consommateur, avait à l’origine sélectionné.

Inspiration

Deutsche Telekom et best.ways se sont associés pour développer leur système Taxiklingel, un nouveau moyen simple d’appeler un Taxi numériquement. Il permet aux clients des restaurants, des cafés et des bars d’appeler un taxi en appuyant sur un bouton. Les réceptions dans les hôtels, les hôpitaux et les maisons de retraite utilisent également Taxiklingel. Il n’est pas nécessaire de rechercher le numéro ou un service de taxi local.

Le bouton peut être installé à n’importe quel bureau de réception ou comptoir de bar. Il suffit de cliquer sur le bouton et l’appareil vous appelle automatiquement en taxi. Votre demande est envoyée via le Cloud de Deutsche Telekom. Il est ensuite dirigé vers un taxi proche en utilisant le meilleur système de communication interne. Le taxi se dirige immédiatement vers le client.

best.ways a distribué 500 appareils Taxiklingel à ses clients. Deutsche Telekom fournit la connectivité dont le système a besoin : chaque appareil contient sa propre carte SIM, utilisée pour envoyer la demande de Taxi via le réseau de machines et de capteurs (NB-IoT) de Deutsche Telekom , qui fait partie de son Cloud of Things. Cela rend la solution indépendante des réseaux propriétaires tels que les systèmes WLAN de l’ entreprise.

BMW , par exemple, a déployé le bouton pour aider à gérer la logistique interne de son usine de Leipzig , en accélérant et en automatisant ses processus de commande.

Le bouton de service IoT est la première innovation de Telekom Open IoT Labs, créée en novembre par Deutsche Telekom et l’Institut Fraunhofer pour le flux de matières et la logistique IML, visant à créer des solutions IoT et à les développer pour le marché.