Events

Pourquoi décrypter le Mobile World Congress 2019

Par le

Pourquoi décrypter le Mobile World Congress 2019 ? Il y a beaucoup d’évènement dans le monde pourquoi celui-ci est unique, la principale raison c’est que le cartel des opérateurs, la GSMA regroupe plus 750 opérateurs et plus de 350 entreprises de l’écosystème mobile dont les constructeurs de smartphone, les géants de l’internet de tous les continents ce qui permet de suivre les orientations et choix stratégiques par régions de cette industrie. Notamment la GSMA et ses membres suivent l’évolution de la politique et de la réglementation au niveau mondiale ayant une incidence sur le secteur de la téléphonie mobile, ils identifient les priorités pour le secteur de la téléphonie mobile (eSim, LTE, 5G…) et développent et communiquent des positions sur ces priorités.

Cette industrie mondiale des communications mobiles connaît une croissance rapide depuis plusieurs années et donne le La dans de nombreux domaines Tech parfois même insoupçonnable. Autre raison le smartphone de vos clients est une nécessité de la vie quotidienne et toutes les entreprises qui conçoivent les composants d’un smartphone sont présent et vous donne bien en avance les tendances des prochains usages.

——-

Nous suivre sur le MWC, compte Twitter @servicesmobiles, avoir un debrief à domicile, c’est excellent moyen de dynamiser et valoriser des équipes qui n’ont pas le temps de si rendre ! !

——-

GSMA (Global System for Mobile Communications Association)

– Dans l’Union européenne, la GSMA représente plus de 100 opérateurs de réseau de téléphonie mobile desservant plus de 600 millions de connexions abonnés et leurs fournisseurs.

– En Amérique latine, les sociétés membres de la GSMA desservent plus de 630 millions de connexions, soit 95% du nombre total de connexions de la région mobile.

– La GSMA North America représente et dirige les opérateurs de réseau de téléphonie mobile aux États-Unis, au Canada, au Groenland et dans les Caraïbes. À la fin de 2017, le nombre d’abonnés mobiles uniques en Amérique du Nord dépassait les 300 millions, soit 84% de la population.

– GSMA Asie-Pacifique a été le principal contributeur à la croissance mondiale du nombre d’abonnés au cours des dernières années et il reste encore beaucoup à faire. À la fin de 2017, il y avait 2,7 milliards d’abonnés mobiles uniques en Asie-Pacifique, représentant les deux tiers de la population de la région. Plus de la moitié des abonnés à la téléphonie mobile dans le monde vivent en Asie-Pacifique, principalement en Chine et en Inde.

– La GSMA pour le Moyen-Orient et l’Afrique du Nord (MENA) À la mi-2018, il y avait 381 millions d’abonnés uniques dans la région MENA (Moyen-Orient et Afrique du Nord) pour 64% de la population.

– la GSMA pour l’Afrique subsaharienne. Le taux de pénétration unique des abonnés mobiles en Afrique subsaharienne était de 44% à la fin de 2017, ce qui est encore bien en deçà de la moyenne mondiale de 66%. Le nombre d’abonnés dans la région s’élève à 444 millions, soit environ 9% des abonnés dans le monde.

————

Je ne sais pas si cela rentre dans vos préoccupations d’offrir à vos équipes un décryptage du Mobile World Congress (25/28 Fev 2019) sur les grandes tendances, les bouleversements, les produits en avance, les #innovations et les mouvements à surveiller … Les débriefs que nous faisons depuis 2007 sont d’excellent moyen de dynamiser et valoriser vos équipes qui n’ont pas le temps de si rendre ! Le débriefing n’est pas une suite des annonces de la semaines mais bien un décryptage qui peut donner de l’avance dans la compréhension d’un marché Tech complexe. Il est basé sur de nombreux RV que je fais sur place, l’exposition et mon réseau.

https://www.servicesmobiles.fr/debrief-mobile-world-congress-2019/

Cette restitution dans vos locaux dure en moyenne 3h pour vos équipes et s’adapte à vos problématiques business.

Best
Christophe