Business

[MWC19] 10 ans après MyPhone, Microsoft est différent !

Par le

Hazard du calendrier, 10 ans après le lancement du premier smartphone Microsoft, MyPhone présenté par Steve Balmer à Barcelone, voici Satya Nadella qui a fait des annonces autour de la réalité mixte !

On ne revient pas sur la stratégie de Microsoft dans l’industrie du mobile mais elle a été contrainte d’évoluer, car elle avait l’image d’une entreprise de PC dans un monde de plus en plus mobile. Microsoft aurait du jouer un rôle sur le marché de la téléphonie mobile avec Windows Phone, lancé en 2010 et avec les 5,4 milliards d’euros dépensés pour acheter la division mobile de Nokia . Dans son livre Hit Refresh, Satya Nadella a révélé qu’il avait conseillé à son prédécesseur de ne pas acheter Nokia. (Nous aussi, mais indirectement 🙂

Créer une technologie afin que d’autres puissent en créer davantage.

En 1992, Satya Nadella a commencé sa carrière chez Microsoft autour des services Web pour les petites entreprises. Au sein de la société créée en 1975 par Bill Gates et Paul Allen, Satya Nadella a été promue vice-présidente des solutions d’entreprise, puis vice-présidente principale des services en ligne, puis président de la division serveurs et outils. Plus tard, il est devenu vice-président de Microsoft. Ces 22 années de voyage dans l’organisation ont pesé de manière telle que le 4 février 2014, après une longue recherche, Microsoft l’a annoncé comme étant le troisième PDG de l’histoire de la société.

Dans une récente interview (en espagnol), il a répondu à cette question : Quelle a été la clé pour que Microsoft retrouve son leadership ?… pour que toute organisation soit pertinente, elle doit avoir un objectif et une identité clairs. Le premier vous conduit au succès, le second défini comment vous allez. Et vous devez avoir la capacité de remettre en question le statu quo. Nadella a changé Microsoft et les 134 944 employés dans le monde. En 2018, son chiffre d’affaires mondial s’élevait à 110 000 millions $.

Les géants de la technologie, notamment Apple, Google et Facebook, ainsi que des startups telles que Magic Leap, cherchent tous à développer la réalité augmentée, dans laquelle les utilisateurs voient des éléments holographiques superposés à leur vision du monde réel. Ils misent sur l’innovation en tant que prochaine interface informatique majeure et espèrent dominer le marché à l’ère post-smartphone. HoloLens a prospéré parce que Microsoft n’a pas essayé de convaincre les consommateurs avec des applications flashy. Microsoft a préféré vendre à des clients professionnels de longue date disposés à payer pour des technologies capables de réduire leurs coûts. La concurrence est sur le marché de la consommation est laisse un grand terrain de jeu à Microsoft !

Changement de cap, celui de l’entreprise

– Microsoft pense que pour qu’un écosystème prospère réellement, il ne devrait y avoir aucun obstacle à l’innovation ou au choix du client.
– Cap sur les startup partout dans le monde
– Stratégie AI déployé
– La décision d’ouvrir son service cloud Azure, qui permet au traitement, au stockage et à l’utilisation de logiciels en tant que service sur Internet – d’être compatibles avec d’autres, a entraîné des marges élevées qui sont reflétées dans ses états financiers.
– Toutes les applications bureautique de Microsoft accessible sur les deux grandes plateformes Apple et Android avec une UX rigoureuse, dans le cloud.
– Il y a quelques jours, on a appris que Cortana, l’assistant intelligent de Microsoft, pouvait s’intégrer à Alexa ou à Google Assistant de Google et cesser de rivaliser.
– HoloLens adhère aux principes des Stores d’app ouverts, des navigateurs ouverts et des plates-formes de développement ouvertes. Mozilla fera un prototype du navigateur Firefox Reality à HoloLens 2, démontrant ainsi notre engagement en faveur de la transparence et du Web immersif. Tim Sweeney, fondateur et PDG d’Epic Games, a également annoncé le soutien d’Unreal Engine 4 à HoloLens.

Les annonces MWC

Hololens 2

La puissance et la capacité de calcul du cloud virtuellement illimitées, combinées à des dispositifs de pointe de plus en plus intelligents et perspicaces intégrés dans le monde physique, créent des expériences que nous ne pouvions imaginer il y a quelques années à peine. Microsoft souhaitent être au centre. Nous entrons dans une nouvelle ère de l’informatique, dans laquelle le monde numérique dépasse les écrans à deux dimensions et entre dans le monde à trois dimensions. Cette nouvelle ère d’informatique collaborative nous permettra à tous d’atteindre plus, de dépasser les frontières et de travailler ensemble avec plus de facilité et d’immédiateté en 3D. C’est le choix depuis 2016 avec Hololens, ci-dessous la V2

HoloLens 2 a plus que doublé le champ de vision, tout en maintenant la densité holographique de 47 pixels par degré de visée. HoloLens 2 contient un nouveau système d’affichage qui nous permet de réaliser ces avancées significatives en termes de performances à faible consommation. HoloLens 2 a également complètement rafraîchi la façon dont vous interagissez avec les hologrammes. Tirant parti de notre nouveau capteur time-of-flight depth sensor, combiné à une intelligence artificielle intégrée et à une compréhension sémantique, HoloLens 2 permet la manipulation directe d’hologrammes avec les mêmes interactions instinctives que vous utiliseriez avec des objets physiques dans le monde réel. Outre les améliorations apportées au moteur d’affichage et à la manipulation directe des hologrammes, HoloLens 2 contient des capteurs d’eye tracking qui rendent l’interaction avec les hologrammes encore plus naturelle. Vous pouvez vous connecter avec l’authentification d’entreprise Windows Hello via la reconnaissance de l’iris, ce qui permet à plusieurs personnes de partager rapidement et en toute sécurité le périphérique.

HoloLens 2 sera disponible cette année au prix de 3 500 $. Les offres groupées comprenant Dynamics 365 Remote Assist commencent à 125 $ / mois. HoloLens 2 sera initialement disponible aux États-Unis, au Japon, en Chine, en Allemagne, au Canada, au Royaume-Uni, en Irlande, en France, en Australie et en Nouvelle-Zélande.

Précommande du HoloLens 2

La salle d’opération du futur a été présenté hier lors de la conférence sur le MWC, basées sur les technologies de pointe de la plate-forme de thérapie guidée par l’imagerie Azurion, leader du secteur, les sociétés présenteront de nouvelles applications de réalité augmentée pour les thérapies peu invasives guidées par image.

[Depuis son lancement mondial en février 2017, plus de 500 000 patients ont été traités dans plus de 80 pays à l’aide de la plate-forme Azurion, optimisée par le système breveté ConnectOS de Philips, qui associe des innovations techniques logicielles et matérielles. Elle permet l’intégration d’innovations numériques avancées sur la plateforme Azurion. Philips avait précédemment annoncé le développement d’une solution de réalité augmentée pour les interventions de la colonne vertébrale, du crâne et des traumatismes.]

Contrairement à la chirurgie ouverte, les thérapies mini-invasives ne nécessitent qu’une petite incision. Des instruments dédiés tels que des cathéters sont insérés à travers l’incision et guidés vers la zone de traitement, ce qui peut inclure le cœur, les vaisseaux sanguins, le cerveau, le foie et d’autres organes majeurs. Lors d’interventions mini-invasives, les médecins ne peuvent pas voir et toucher directement la zone de traitement. Au lieu de cela, ils s’appuient sur des technologies d’imagerie médicale avancées telles que l’imagerie par rayons X à ultra-faible dose et les ultrasons, ainsi que sur d’autres technologies de navigation, pour voir à l’intérieur du patient et guider ses actions. Philips est l’un des principaux fournisseurs de suites d’intervention de haute technologie et de salles d’opération hybrides pour de telles procédures.

Le concept de réalité augmentée de Philips et Microsoft, conçu pour HoloLens 2, transforme l’imagerie en direct et d’autres sources de données vitales actuellement affichées sur de grands écrans 2D en un environnement de réalité augmentée holographique 3D qui peut être contrôlé de manière ergonomique, simple et intuitive par le médecin. Le concept est utilisé pour rassembler des informations cliniques supplémentaires afin de soutenir le développement de futures solutions de réalité augmentée disponibles dans le commerce, destinées à être utilisées dans des procédures guidées par l’image.

Azure Kinect DK

C’est un kit de développement qui regroupe les capteurs AI du génat dans un seul appareil permettra de développer des solutions de vision par ordinateur et de reconnaissance vocale avancées avec Azure. Cela permet des solutions qui ne font pas que sentir, mais comprennent le monde, les gens, les lieux, les choses qui l’entourent. Ocuvera est un bon exemple de cette solution dans le secteur de la santé. Elle utilise cette technologie pour empêcher les patients de tomber dans les hôpitaux. Aux États-Unis seulement, chaque année, plus d’un million de patients hospitalisés tombent chaque année, et 11 000 de ces chutes sont mortelles. Avec Azure Kinect, les précurseurs environnementaux d’une chute peuvent être déterminés et l’infirmière est priée de contacter les patients avant qu’ils tombent.

Initialement disponible aux États-Unis et en Chine, l’Azure Kinect DK est disponible en précommande aujourd’hui à 399 $.

Puissant, mais !

Toutes les entreprises Américaines sont très puissantes et bien installées dans les écosystèmes à travers le monde. Mais demain il vont devoir compter avec les consciences dans l’entreprise qui émettent des signaux pour une entreprise tourné vers le meilleur ! Des employés de Microsoft ont envoyé une lettre à Satya Nadella et le président de Microsoft, Brad Smith, déclarant qu’ils «refusent de créer une technologie pour la guerre et l’oppression» et exigent que Microsoft résilie le contrat et cesse de développer des technologies d’armement à l’avenir. à suivre…