Business

[MWC18] Tendance reconnaissance d’image & faciale

Par le

Beaucoup d’exposants avec de nombreuses solutions de reconnaissance d’images, faciale (visage ou que les yeux) couplé avec de l’intelligence artificielle, pour tous les métiers sont présentes sur le MWC. Le cloud, l’AI et la 5G rendent possible des tâches intensives comme la reconnaissance faciale. “Bientôt, vous ne penserez même pas à acheter un téléphone qui ne vous reconnaît pas” à dit Alex Cheng VP technologie chez Baidu

[Pensez à soutenir le travail de veille qui est fait, plusieurs personnes nous disent souvent vos recherches nous inspirent et nous fait gagner un temps précieux… Un debrief light aura lieu le 19/03 à Paris, si vous le voulez en one to one pour vos équipes, écrivez nous (team (@) servicesmobiles.fr]

Cela pourrait éliminer les CB, les clés de voiture, les clés de la maison… de nombreuses démonstrations autour de la maison permettaient de faire de nombreuses choses avec votre visage et vos yeux !

La GSMA avait mis en place un pilote “Facial Recognition” pour rentrer sur certaines zones du salon, la technologie de reconnaissance faciale a été mise en place avec Pwc et Mexia interactive conçu pour rationaliser le processus d’entrée des participants. Qui vient en complément du NFC et du bluetooth existants pour l’accès.

Sur le stand de l’opérateur japonais NTT, une démonstration de reconnaissance faciale qu’ils appellent “Henshin Kabuki” (transformation en acteur kabuki) qui était impressionnante. Le visiteur choisit un masque kabuki et se place devant un écran avec caméra, la technologie de reconnaissance permet au masque d’apparaître sur le visage du visiteur, le transformant en acteur de théâtre japonais, avec ses poses et ses expressions. Il projette également l’image dans un énorme visage en 3D. Vous voyez alors, comment il est facile de reconnaître vos expressions en quelques secondes.

Dans le paiement mobile, on cherche aussi le plus de securité et le plus simple pour l’utilisateur. Par exemple Sensory présentait TrulySecure. Le SDK permet aux développeurs d’applications de déployer rapidement et facilement une solution d’authentification voix et vision. Capturant la voix et le visage simultanément en quelques secondes. L’authentification est sur l’appareil quasi instantanée.

Egis Technology a présenté plusieurs dispositifs biométriques, y compris ses technologies de reconnaissance des empreintes digitales et de reconnaissance faciale.

La biométrie d’empreinte digitale est conçue pour fonctionner sous l’écran à diode électroluminescente organique (OLED) pour des performances d’authentification et de vérification. La technologie prend en charge l’affichage tout écran sur les smartphones et élimine le besoin de boutons de capteur d’empreintes digitales.

HUAWEI

Huawei présente « le projet RoadReader » et repousse les limites de la technologie en matière de reconnaissance des objets. La marque devient le premier fabricant d’appareils mobiles au monde à utiliser un smartphone doté d’IA pour conduire une voiture

Contrairement à d’autres véhicules autonomes, qui détectent simplement les obstacles, Huawei a transformé une Porsche Panamera en voiture autonome qui ne se contente pas de « voir », mais qui « comprend » également son environnement. Cette avancée technologique permet de distinguer des milliers d’objets différents, y compris un chat ou un chien, une balle ou un vélo, et d’apprendre à adopter la ligne de conduite la plus appropriée. Le projet « RoadReader » de Huawei tire parti des capacités d’IA déjà présentes dans le Huawei Mate 10 Pro. L’appareil utilise l’IA afin de reconnaître automatiquement des objets comme les chats, les chiens, les aliments et d’autres objets, pour aider les utilisateurs à prendre des photos comme des professionnels.

La plupart des voitures autonomes en cours de développement s’appuient sur la puissance de calcul des puces spécialement conçues par des fournisseurs de technologie tiers. Dans le cadre de sa mission continue visant à rendre l’impossible possible, Huawei a utilisé une technologie déjà disponible dans ses smartphones, démontrant ainsi tout le potentiel de cette innovation et ce face aux technologies les plus abouties en matière de conduite autonome.

« La capacité de reconnaissance des objets de notre smartphone est déjà remarquable. Nous souhaitions voir si, en peu de temps, nous pouvions lui apprendre non seulement à conduire une voiture, mais aussi à utiliser ses capacités d’IA pour identifier certains objets et apprendre à les éviter », a déclaré Andrew Garrihy, Directeur du Marketing chez Huawei Western Europe. « Si notre technologie est suffisamment intelligente pour y parvenir en seulement 5 semaines, que peut-elle faire d’autre ? »

SAMSUNG

Le Galaxy S9 … dispose toujours d’un capteur d’empreintes digitales sur à l’arrière, mais les nouveautés en matière de biométrie sont Intelligents : Scan, un système d’authentification sans contact combinant la reconnaissance de l’iris de Samsung avec une reconnaissance faciale améliorée.

ALCATEL

A lancé un entrée de gamme 4G qui est d’environ 100 €, un prix fou pour les spécifications, y compris la reconnaissance faciale pour déverrouiller l’appareil !

CHIPSET

Quasiment tous les constructeurs de chipsets sont présents, l’un deux Mediatek qui possède un écosystème de traitement matériel Edge-AI couplé à des outils logiciels  sur toute sa gamme de produits : smartphones maisons, vêtements, IoT et voitures connectées présentait Helio P60 avec son moteur de détection faciale AI, il détecte intelligemment les visages, malgré des réglages difficiles, applique intuitivement les améliorations et améliore les performances et l’efficacité énergétique du smartphone.

L’avenir des appareils améliorés par l’AI est important. Imaginez utiliser des appareils parfaitement adaptés à vos besoins et à vos habitudes : un smartphone qui surveille votre état de santé et vous commande des médicaments avant de tomber malade, une maison intelligente qui allume les lumières et la chaleur juste avant votre arrivée, une voiture autonome qui vous conduit là où vous devez aller, au moment où vous devez partir. Une intelligence innée si fluide qu’elle apporte un nouveau niveau d’expérience utilisateur !!

Les avantages de cette informatique de périphérie incluent l’immédiateté en temps réel, la confidentialité des données et une consommation d’énergie inférieure globale. Pour les fabricants d’appareils, il n’est pas nécessaire non plus de déployer l’infrastructure Cloud dans toutes les régions où un produit est vendu, ce qui réduit les délais de mise sur le marché. Les GPU et les APU (unités de traitement AI) fournissent des performances et une efficacité énergétique élevées pour les fonctionnalités et applications AI. Les développeurs peuvent cibler ces unités de traitement spécifiques au sein du système sur puce ou laisser MediaTek NeuroPoint SDK gérer intelligemment l’allocation de traitement pour eux.