Opérateur

Monaco lance le réseau 5G construit par Huawei

Par le

Les opérateurs de téléphonie mobile devraient investir 574 milliards de dollars (capex) dans de nouveaux réseaux entre 2018 et 2025, dont près des deux tiers (370 milliards de dollars) seront consacrés à de nouveaux réseaux 5G.

Les premiers réseaux 5G nationaux au monde ont été mis en service en Corée du Sud plus tôt cette année et on prévoit que la 5G sera lancée par 24 marchés de l’Asie-Pacifique d’ici 2025. On prévoit que la 5G apportera près de 900 milliards de dollars à l’économie de la région au cours des 15 prochaines années.La Chine teste actuellement la 5G dans toutes les grandes villes et provinces, y compris Shanghai, avant les lancements commerciaux de l’année prochaine. Selon les prévisions, 28% des connexions mobiles en Chine fonctionneront sur des réseaux 5G d’ici 2025, soit environ un tiers des connexions 5G dans le monde.

L’Europe a été déchirée sur l’opportunité d’utiliser la technologie de Huawei en Chine pour déployer la 5G, toutes les positions ne sont pas le mêmes ! Mais le géant affirme avoir signé 50 contrats dans le monde entier, dont 28 avec des opérateurs européens, pour la 5G. Un rapport interne de la GSM Association, qui représente les opérateurs de réseaux de téléphonie mobile du monde entier, a révélé qu’interdire à Huawei et à son collègue chinois ZTE le déploiement de la 5G en Europe coûterait jusqu’à 55 milliards d’euros aux opérateurs européens.

La Corée du Sud a déjà annoncé une couverture complète de la 5G à l’échelle nationale, tandis qu’en Europe des pays plus petits, comme la Suisse, la Finlande et l’Estonie, ne font que commencer à déployer la technologie. L’Allemagne ne fait que distribuer des fréquences aux opérateurs et la France devrait suivre au cours du dernier trimestre de l’année.

Monaco

Monaco est devenu le premier pays d’Europe à inaugurer un réseau de téléphonie mobile 5G de nouvelle génération basé sur la technologie Huawei, considérée par les États-Unis comme un risque majeur pour la sécurité. Alors que les opérateurs de téléphonie mobile s’éloignent des réseaux 3G et 4G plus lents, l’Europe est déchirée par son approche du géant chinois, pionnier de la technologie 5G.

En septembre, Monaco Telecom, qui appartient a Xavier Niel, a signé un accord avec Huawei visant à faire de la petite principauté le premier pays d’Europe entièrement couvert par la 5G.Avant le déploiement, l’opérateur a travaillé à la mise à niveau de son équipement réseau et au déploiement d’antennes compatibles 5G, soulignant qu’il avait mis en place les mesures de sécurité nécessaires pour protéger ses systèmes.

Les forfaits