Connect

Les réseaux mobiles IoT devraient avoir 862 millions de connexions actives d’ici 2022

Par le

La GSMA a annoncé que les opérateurs de réseaux mobiles devraient bénéficier d’une opportunité de revenus estimée à 1,8 trillion de dollars autour de l’IoT d’ici 2026, stimulées par le déploiement anticipé de réseaux commerciaux Low Power.

Jusqu’à présent, 12 opérateurs de téléphonie mobile ont lancé 15 services commerciaux Mobile IoT, dont AT&T, Telstra et Verizon (LTE-M), ainsi que China Mobile, China Telecom, China Unicom, Deutsche Telekom, KT, LG Uplus, M1, Turkcell et Vodafone (NB-IoT). La recherche indique également que la région des Amériques représentera un montant estimé à 534 milliards de dollars américains, soit environ le tiers du chiffre d’affaires total.

Il existe un véritable élan derrière les réseaux mobiles IoT Low Power, avec de multiples lancements commerciaux à travers le monde, ainsi que la disponibilité de centaines d’applications et de solutions différentes.

[ En Chine, les opérateurs travaillent à réduire la barre d’entrée pour différentes industries verticales pour aller dans l’écosystème IoT au point où la prévalence du module éliminera complètement la friction. Par exemple, si cela coûte environ 5 $ US pour connecter un réfrigérateur à Internet, les fabricants de réfrigérateurs seront heureux de s’équiper…]

[ En Corée de juin 2017 à la fin de juillet,  les abonnés de service IoT  dépassaient les 6 millions de points. LG UPlus (le troisième fournisseur de services tiers du pays) est devenu le chef de file de l’activité Home IoT. Depuis le lancement de son service Home IoT en juillet 2015, LG UPlus a ajouté 800 000 abonnés Home IoT à la fin  janvier 2017, l’équivalent par exemple à 4 à 5 millions de nouveaux abonnés IoT aux États-Unis.]

L’étude souligne que la demande des consommateurs pour la maison connectée (441 milliards de dollars), l’électronique grand public (376 milliards de dollars ) et les technologies autour des véhicules connectés (273 milliards de dollars) représentent les plus grandes opportunités de revenus pour IoT. Cependant, d’autres domaines tels que l’énergie connectée devrait atteindre 128 milliards de dollars d’ici 2026, en raison des gouvernements locaux et des consommateurs qui cherchent des moyens plus intelligents pour gérer les services publics.

De même, les revenus des villes connectées devraient atteindre 78 milliards de dollars américains d’ici 2026. Les opérateurs mobiles améliorent leurs réseaux cellulaires avec les technologies NB-IoT et LTE-M qui utilisent des normes 3GPP acceptées à l’échelle mondiale afin de dimensionner l’IOT. Les réseaux mobiles IoT devraient avoir 862 millions de connexions actives d’ici 2022, soit 56 % de toutes les connexions LPWA.

Ces nouveaux réseaux mobiles IoT sont conçus pour prendre en charge les applications IoT de masse sur une grande variété de cas d’utilisation, tels que le suivi des actifs industriels, la surveillance de la sécurité, la mesure de l’eau et du gaz, les smart grids, le stationnement de la ville, les distributeurs automatiques et l’éclairage urbain, nécessitant des solutions qui sont peu coûteux, utilisent des débits de données faibles, nécessitent une longue durée de vie de la batterie et qui peuvent fonctionner dans des endroits distants.

L’Initiative GSMA Mobile IoT a été créée pour aider l’industrie à offrir des solutions LPWA commerciales dans le spectre autorisé. Il est actuellement soutenu par 74 opérateurs mobiles, fabricants d’appareils et chipset, modules et sociétés d’infrastructure à travers le monde. En l’espace d’une année, il a contribué à établir des normes de marché pour LPWA, publiées par 3GPP, qui joueront un rôle fondamental dans la croissance, le développement et l’adoption de la technologie ainsi que la connexion sécurisée et rentable des milliards de nouveaux appareils constituant l’IoT.

https://www.gsma.com/iot/mobile-iot-initiative/

La bonne stratégie 

En Europe on devrait s’inspirer rapidement du modèle Coréen pour permettre un équipement rapide des foyers ! Exemple avec LG UPlus “L’Asie avance à grand pas, la vieille Europe sombre avec un management déficient sans vision d’usage, pour l’anecdote nous avions recommandé les 3/4  de cette stratégie à un fournisseur d’énergie en 2013…”

    • Prix Abordable

LG UPlus offre des options de prix flexibles et abordables,(~ 1 USD par mois) pour l’entretien d’un seul appareil à (~ 10 USD par mois) pour l’entretien de cinq appareils.Bien que ces bas prix proposés soient subordonnés aux abonnés qui signent un contrat de trois ans, LG UPlus rend ces options contractuelles (allant de 1 à 3 ans) plus attrayantes en offrant des subventions (valeur allant jusqu’à ~ 200 USD) pour l’achat initial de l’équipement IOT

    • Partenariats avec les constructeurs

LG UPlus a signé des partenariats avec 25 sociétés de construction différentes qui construisent des appartements résidentiels et des condos en Corée. Le partenariat implique l’installation de la solution de plate-forme IoT de LG UPlus à l’intérieur d’appartements nouvellement construits. L’installation typique de la plate-forme IoT inclut un device (centre intelligent) avec un écran terminal mis sur un mur à l’intérieur du salon d’un appartement où il peut être utilisé pour contrôler différents appareils Io , tels que les lumières, la température, les appareils ménagers. Chaque paroi murale est connectée à différents appareils Home IoT à l’intérieur d’un appartement.

    • Partenariats avec les fabricants de périphériques

Lorsque LG UPlus a lancé son service Home IoT, les appareils Home IoT de LG UPlus ‘étaient principalement constitués de ses propres appareils OEM qui fournissaient des services basiques IoT tels que la climatisation (thermostats intelligents), la sécurité (caméras vidéo) et l’éclairage (prises intelligentes, interrupteurs de lumière ). Depuis lors, en signant des accords de partenariat avec plusieurs fabricants de périphériques, LG UPlus a continué d’étendre ses offres de produits Home IoT.

LG UPlus propose maintenant plus de 35 périphériques Home IoT différents. Les offres actuelles de périphériques Home IoT de LG UPlus incluent les principaux produits d’appareils ménagers (laveuses, réfrigérateurs, etc.) de sa société sœur LG Electronics et de son rival local Samsung Electronics. En plus des appareils électroménagers majeurs, la plate-forme LG UPlus Home IoT prend également en charge les cuisinières au riz (adapté au marché local) et quelque chose d’inhabituel et drôle, un WC connecté qui notifie le smartphone de l’utilisateur si l’utilisateur a été assis sur les toilettes pendant trop longtemps 🙂

[ DATA > LG UPlus a commencé à mener une analyse de données d’utilisation de son Home IoT. En utilisant les résultats des données, l’opérateur envisage d’étudier les modèles d’utilisation des objets IOT de ses abonnés qui peuvent être utilisés pour introduire de meilleurs produits IoT personnalisés à l’avenir.]

[ VOICE > LG UPlus va lancé son service Voice first d’ici la fin de l’année. Il aura un grand avantage sur ses concurrents puisque le nouveau produit aura plus d’un million d’abonnés qui utilisent activement la plate-forme Home IoT.]