Publié le 15 septembre 2008, modifié le 6 juillet 2020.
Par La Rédaction

Les défis de la télévision sur Mobile !

Publié le 15 septembre 2008, modifié le 6 juillet 2020.
Par La Rédaction

La distraction la plus appréciée en France avec plus de 3h24 par jour passé devant sa Télévision, 1 personnes sur 2 regarde la télévision en dînant, 1 sur 3 en déjeunant et un Français sur cinq en petit-déjeunant ! (rapport complet sur l’intérêt d’investir en pub sur la TV du salon, de la cuisine, de la chambre….) Le petit écran qui diminue encore est présent sur mobile sur le réseau des opérateurs depuis fin 2005,en 2009 elle s’affranchira du réseau !

La télévision mobile est l’une des technologies des plus séduisantes depuis plusieurs années, grâce  notamment aux annonces  des résultats, des chiffres et usages des pilotes, des chiffres donnés par les cabinets d’études sur un marché mondial du mobile en pleine ébullition, l’une des conséquences directe,  de nombreuses sociétés se sont positionnées sur ce marché qui devient de plus en plus fragmenté a l’image d’une industrie qui à bien du mal à parler d’une même voix. Finalement c’est peut-être normal ? 

(le lancement de la TMP sera faite en 2009 en France, il ne faut pas oublier que les opérateurs ont une offre complète de TV sur leurs réseaux 3G en mode point à point qui offre un débit plus faible que l’offre Broadcast de la TMP ainsi qu’un nombre limité d’utilisateurs par station de base, par contre l’offre de chaînes peut être illimitée) Environ 12% des Français ont des accès haut débit pour regarder dans de bonne condition la TV mobile, 30% de terminaux compatible sont sur le marché Français ! A peu prés 7 millions d’abonnés 3G mais on estime à 1,5 million d’abonnés à un service TV 3G en France soit 2,4% de la population.

Selon Forester Research, en Asie comme en Europe et aux États-Unis, le type d’utilisateurs et les usages concernant la télévision mobile personnelle sont les mêmes. Les 15-25 ans et les CSP+, friands de nouvelles technologies, sont ceux qui utilisent la TMP. Les motivations : un passe temps pour éviter l’ennui ( transport, lieu d’attente..) c’est ce qu’on appelle le Snacking, pratique qui reflète bien les tendances de notre société… mais aussi l’attrait de la nouveauté…. avoir le dernier service à la mode ! Le phénomène de la catch-up Tv je souhaite regarder un programme que j’ai manqué et rester informé de l’actualité en sélectionnant les programmes sont parmi les temps les plus long de visionnage. Et enfin regarder la TV mobile en usage privé, isolé de son entourage, pour regarder un contenu personnel, En Corée et au Japon, 50% du temps de visionnage se fait à la maison, contre 30% en France.

Selon de récente étude la télévision mobile ne serait pas aussi plébiscitée ! On se demande même si elle va décoller ? Il y a plusieurs freins que les professionnels de l’industrie de mobile essayent de résoudre dans une bataille commerciale féroce….., des  standards internationaux de la TV Mobile qui sont différents certain sont complémentaires : DVB-T, DVB-H, DVB-SH, T-DMB, MediaFlo et ISDB-T.

Nombreux sont les défis : en voici 5  !

Les défis liés à l’ergonomie des terminaux et des UI
L’interface sera primordiale, de nombreux acteurs y travaillent en partenaire avec les opérateurs et les constructeurs pour avoir des écrans de qualité, une autonomie beaucoup plus longue, des accès directs mais aussi de la fluidité dans les menus, une recherche adaptée à un contenu vidéo, la lisibilité des informations, certain pense que l’interactivité sera présente dans un premier temps sous forme de SMS, voir sur le réseau de l’opérateur à terme, des tests en cours au Japon sont encourageants pour diffuser du contenu pendant un programme (n’oublions pas que le japon dont les modèles économiques ne sont pas spectaculaires ont démarré en 2001 !)

Quelques sociétés travaillent sur le sujet, c’est le cas de Bluestreak, Streamezzo, Qualcomm une véritable écoute du client est nécessaire pour bien comprendre les besoins, les usages, les cultures pour façonner des menus, agencer le contenu, offrir une recherche simple, avoir la fluidité………


Les défis liés à la couverture des réseaux

Pas simple de permettre à tous avec équité de regarder la TV sur mobile. Par exemple en Autriche on aura fin 2008 presque 50 % de la population autrichienne couverte avec 15 chaines de TV et 5 stations de radio. Le réseau en France va s’appuyer sur celui déjà utilisé pour la TV analogique et la TNT. Techniquement, pour démarrer la TMP, le multiplex M7 sera utilisé et pourra transporter 16 chaînes. Dans un premier temps, près de 30 % du territoire sera concerné et il souhaite arriver à 70/80%.

D’ailleurs au Japon et en Corée on fait cohabiter la diffusion terrestre et satellite. D’autres technologies comme le Wimax seront aussi rapidement utilisés et nous pourrions voir DVB-H, 3G et WiMax cohabiter…


Renouvellement d’un parc aujourd’hui

Celui liés à l’équipement du parc n’est pas une mince affaire, la durée de renouvellement moyenne en France d’un téléphone mobile est de 23 mois ce qui représente un taux de renouvellement d’environ 20 millions de téléphones mobiles par an. Concernant spécifiquement le parc multimédia, une étude de l’ARCEP révèle qu’il serait de l’ordre de 30% du parc global, ce qui équivaut à 15 millions de terminaux multimédias.

Les terminaux spécifiques DVB-H arrivent sur le marché,mais il faudra un certain laps de temps avant d’avoir un taux d’équipement significatif à des prix abordable. Par ailleurs, l’adoption par le grand public de la TV mobile impose une certaine phase d’apprentissage et d’information ce qui est normale pour toute introduction de nouveaux services. Cette phase d’éducation du marché qui en parle, qui la prend en charge, qui en fait la promotion…..etc……???

En juillet 2008, les téléphones mobiles avec tuner TNT mobile, appelée One-seg au Japon et TMP en France, ont vu leur part de marché progresser. 79,5% des terminaux vendus ce mois-ci comprennent cette fonction. 28,9 millions de terminaux l’intègrent désormais, et le total en cumul des terminaux One-seg vendus ce jour atteint 39,7 millions

Les défis liés à l’offre (modèle économique)
Pour la France de nombreuses études ont eu lieu sur le sujet, l’une d’elle Harris Interactive situe le meilleur tarif entre 3 et 7 euros : A 5 euros par mois 51% des personnes sont prêtes à souscrire à la TMP mais ce taux chute à 19% pour une offre à 10 euros.

La plupart des offres existantes dans le monde tourne entre 5 € et 19€, sur les pays Asiatique 2 modèles différents : gratuit avec publicité (terrestre), payant (satellite) par exemple pour l’offre en Corée en S-DMB  c’est 8€ par mois avec une inscription d’environ 15€ (1 100 00 abonnés), au Japon ou l’offre ISDB (one-seg) est gratuite, 5 millions de terminaux vendus. En Italie ou le lancement de la TV Mobile en DVB-H en 2006 pour la coupe du monde de Football est un exemple parlant sur une culture latine qui aime le Foot, 12 chaînes, 29€ mois, plus de 600 000 clients, elle ne couvre que certaine villes (2000)

Il faut garder à l’esprit que  les signaux TV, dédiés aux programmes TNT gratuits, basés sur la norme DVB-T sont diffusés dans de nombreux pays aujourd’hui, cela attire beaucoup de consommateurs désireux d’essayer la télévision sur des récepteurs de poche. C’est une première approche/accroche !

Que choisir gratuit, payant, un mixte ? qui paye le consommateur, la publicité, les équipementiers et les opérateurs ? Quel que soit le modèle économique, la collaboration intersectorielle est indispensable, elle doit s’accompagner d’accords adaptés sur le partage des recettes. Lire l’analyse pertinente de Udcast.

Les défis liés aux contenus et à la durée
Les contenus préférés des utilisateurs sont quasiment les mêmes quelque soit le pays : Actualités, Sport, Series. La majorité du contenu à ce jour est un copié collé des programmes existant de la télévision en parti parce que plus simple et moins chère à réaliser qu’un contenu adapté au terminaux et à la durée, Le contenu live aura aussi sa part sur la TMP, elle nécessite de grands moyens et des équipes qui sont formées à filmer pour un écran de mobile.

La qualité du contenu est-elle obligatoire pour faire de l’audience, si vous regarder les usages de la télévision, pas forcément. Il y aura forcément des offres de niches avec un contenu exclusif et de qualité mais nous n’en sommes pas encore là……Certain pense que l’interactivité sera un atout de taille mais ni la télévision, ni le Web n’ont montré que cette technologie a été plébiscité par les consommateurs. Nous voyons plus émerger le fait de proposer un contenu à sa communauté, de fabriquer sa/ses chaîne(s) et qu’elle puisse être disponible sur de nombreux support à tout moment.

En France ont à rajouté un détail intéressant le cryptage de l’offre TMP ! Effectivement
le nouveau réseau Hertzien propriété de TDF ne sera accessible que sur
le même principe d’un décodeur TV, intégrer dans le mobile via une puce
( votre carte SIM avec de nouvelle fonction): la gestion des droits
d’accès du client. C’est vraiment utile ? pas d’autre solution de protection ?

Le temps du transports matinal et celui du soir sont quasiment dans tous les pilotes. Pour la France, l’étude Harris : parmi 48% de télénautes qui utilisent la TV mobile au moins une fois par jour, 23% d’entre eux le font plusieurs fois dans la journée.

La production du contenu est aussi un véritable challenge et Orange l’illustre parfaitement avec son offre du Championnat de France de Football, l’opérateur a fait appel à une plate-forme (Dalet) d’un spécialiste de ce type de service qui lui permet de produire et diffuser les images clés des match non seulement sur mobile mais aussi sur son service de VOD.

Finalement ….
L’un des pays, le Japon qui est en avance sur le sujet cherche encore son modèle, son contenu et des outils pour faire la mesure de son audience, ce qui est  primordiale en cette époque où la publicité règne sur bon nombre de business Plan ! Une récent rapport montre que les trois quarts des Japonais de 15 à 29 ans visionnent des vidéos à la demande sur le mobile. Et la moitié d’entre eux le font entre 21 et 23h, pendant les fortes audiences de la télévision classique. Pourtant l’offre de chaîne est présente sur mobile !

Alors la télévision sur mobile, gadget ou véritable application/service qui va trouver son public et son modèle économique et devenir une véritable extension de votre Télé de salon ?

Quelques liens pour aller plus loin : rubrique de servicesmobiles

Source de l’article elle sont nombreuses : la principale rubrique de services mobiles qui parle du sujet depuis 2005.

Lire aussi