Business

Le phénomène Mobile Social Network

Par le

lls deviennent de plus en plus nombreux les applications Social Network (élargir son réseau de relations) à avoir une présence sur mobile,
légitime pour communiquer avec sa communauté, les marques, les
opérateurs, les constructeurs, les majors, les géants du web
investissent le marché. C’est le cas de Coca-Cola qui a lancé aux
Etats-Unis son réseau social sur mobiles, "community-to-go", autour de
sa marque Sprite Yard avec échange de photos, de vidéos…et on
comprend pourquoi : 70% des jeunes (13-17 ans) Italiens, d’Europe de
l’Ouest et des USA utilisent les réseaux sociaux mobiles plus que les
autres pays car ils ont adopté plus vite ce type de service d’abord sur
PC. Même si les jeunes ne représentent que 6-10% des abonnés mobile ils
produisent énormément de contenu divers et variés et sont une cible
importante des fournisseurs de contenu et d’application. D’ailleurs Nokia avec le
rachat du site américain Twango se positionne sur le sujet (Twango
permet à ses utilisateurs d’échanger des photos, des vidéos et autres
fichiers personnels), Sony BMG c’est associé avec le réseau social
italien Dada très orienté mobile pour offrir un service aussi sur PC.
Et je ne passe pas en revue ceux qui sont sur le blog……..

Des machines à "User Generated Content" et de plus en plus du mobile,un avantage certain est de ne pas avoir à payer de rédacteurs, l’inconvénient est la maitrise du contenu, il y a souvent des débordements ! En tout cas difficile aussi de gérer le droit à l’image, bref voila un sujet qui demande réflexion entre les instigateurs….

L’opérateur T-Mobile a analysé l’utilisation des sites Social
networking sur mobile, Huit sites ( Facebook, Bebo, MySpace…) font
parti des 20 sites Web les plus visités des devices T-Mobiles. La
compagnie a également vu un changement du type de personnes qui
consultent l’Internet mobile ces six derniers mois, notamment les 25-35
ans et les femmes !

La toute dernière annonce c’est Trilibis Mobile qui lance Peepsnation 4.0 chez les opérateurs Virgin Mobile, Verizon, Sprint et Boost Mobile,  une application autour du réseau social mobile qui permet à de jeunes consommateurs de se relier entre eux dans un environnement dynamique adapté au mobile car l’utilisation n’est pas la même que sur PC, en raison des limitations de la taille d’écran et des vitesses plus lentes du réseau, l’attention de l’utilisateur tend à être sensiblement plus courte.Selon Nielsen/Netratings l’utilisateur moyen de MySpace ou de Bebo passe moins de 30 secondes sur chaque page.

Bref cela devient complexe de faire le choix ! d’autant que l’on peut faire partie de plusieurs réseaux sociaux cela n’a pas plus de sens ! je n’aborde pas les problèmes de sécurité des personnes ce qui devient préoccupant, selon le spécialiste américain des technologies d’information Equifax, (finance, santé, crédit…), les adeptes des réseaux sociaux s’exposent eux-mêmes ouvertement à des risques de fraude d’identité en publiant un trop grand nombre d’informations personnelles sur leurs pages de profil.En savoir plus ici

Pour les opérateurs ce type d’applications doit permettre à 3-4 ans de devenir un usage quotidien et donc de favoriser un revenu supplémentaire même si les projections de croissance ne sont pas forcément réaliste….Devons nous en avoir peur et craindre pour la création d’une bulle mobile 2.0, des éléments de réflexion ici, en tout cas les business modèles tourne autour de la publicité pour le grand public (sans la pub?!), peut être des services premium pour les pros mais il faut une forte valeur ajoutée des services proposés.

En conclusion ce phénomène mondiale et social trouvera les usages sur mobile ( business, sport, musique….) c’est certain, son business modèle rien n’est moins sur mais l’avenir de ses réseaux sera en pleine ébullition d’ici quelques années et s’appuiera peut être sur des agrégateurs de réseaux sociaux avec des services voice sms, du géotag de sa tribu….. pour devenir un mashup social voix,vidéo et texte……sur fond de carte ! ( d’ailleurs allez voir ce réseau via internet et application sur pc et une application java sur mobile qui utilise le gps, superbe !)


Articles supplémentaires :

Si vous voulez en savoir plus sur l’origine des réseaux sociaux c’est ici
Un article passionnant sur le sujet avec les commentaires ici

Un livre :
En France, cette pratique du « social networking » ne fait que commencer. Ce livre en présente l’intérêt, la pratique et les évolutions à venir.Les réseaux sociaux – Pivot de l’Internet 2.0

Quelques applications Mobile Social Network (source fr.mashable.com) :
Peekamo a créé un système qui permet aux membres d’envoyer et recevoir des SMS gratuitement. Ces SMS (sponsorisés) peuvent être envoyés également à des groupes et le numéro de téléphone du membre reste masqué

GotZapp permet aux utilisateurs de créer des mini-sites web avec “Ziranda” mobile content creator. Ces “Zapps”, qui peuvent être des images, des animations, du texte & de la musique peuvent être notés, commentés et même téléchargés par les autres membres.

Frengo permet une interaction continue entre groupes d’amis, une compatibilité avec différents terminaux et permet même aux utilisateurs de créer leurs propres jeux.

EZ Gree chez KDDI permet simplement de rester facilement en contact avec ses amis via son portable. On peut donc suivre leur journal personnel, ou bien jouer gratuitement, participer à des tests psychologiques ou de connaissances et j’en passe, le tout, dans un esprit communautaire, pour se faire des amis (ou garder ceux que l’on connaît !)

MobiLuck édite un service innovant qui combine de façon unique les réseaux sociaux, la mobilité et la localisation/proximité. Il permet à un utilisateur de rester en contact avec ses amis et de trouver des personnes et des lieux proches de lui via bluetooth.

Le réseau social par SMS Dodgeball (Google a racheté le réseau) permet d’envoyer des SMS à ses amis mais aussi aux amis de ses amis via un système de localisation dans la ville ou le service est déployé

Groovr c’est un concept qui repose sur la possibilité de signaler où vous êtes par un simple texto et ainsi de rencontrer des gens qui sont au même endroit que vous.

Encore plus ici (16 mobile-social-networks )