Business

Le New York Times un modèle du Digital Revenue

Par le

Le New York Times a généré des recettes numériques de plus de 709 millions de dollars l’année dernière, ce qui laisse supposer qu’il atteindra son objectif déclaré de 800 millions de dollars de ventes numériques d’ici à la fin de 2020.

Plus de 3,3 millions de personnes paient pour les produits numériques de la société, y compris ses applications pour les actualités, les mots croisés et les food apps, soit une hausse de 27% par rapport à 2017. Le nombre total d’abonnements payants pour le numérique et l’impression a atteint 4,3 millions, un record.

Les revenus des abonnements en ligne ont augmenté de près de 18% pour atteindre 400 millions de dollars en 2018, tandis que la publicité numérique a augmenté de 8,6%, pour atteindre 259 millions de dollars. Au cours des trois derniers mois de l’année, les ventes d’abonnements numériques ont progressé à un rythme moins rapide, de 9% environ, pour atteindre 105 millions de dollars. Ce ralentissement est dû en partie à une semaine supplémentaire au quatrième trimestre de 2017 et à des efforts de marketing, tels que des réductions de lancement pour l’accès en ligne. Ces offres attirent de nouveaux lecteurs qui génèrent moins de revenus – mais la société s’attend à ce que beaucoup d’entre eux deviennent des abonnés à part entière au fil du temps.

La marque fabrique beaucoup de contenu riche, intéressant sur des sujets très variés. Le public ne veut pas l’impression, mais du journalisme, du contenu, et de la qualité. Transformé un vieux média en une en icône numérique, c’est possible. Ce n’est pas parce que l’on est ancré dans la tradition, que l’on ne peut pas se réinventer, sans laisser pour autant de côté sa substance, sa valeur et son caractère. Le contenu, mais aussi une infrastructure qui tient la route et des équipes dédiés comme les analyses au sein de l’équipe d’acquisition pour transformer les consommateurs. C’est aussi une équipe commerciale et d’assistance, de plus de 25 personnes réparties dans 6 bureaux internationaux et supervisant tous les revenus publicitaires du New York Times, qu’il s’agisse de publicité numérique, programmatique, native, imprimée ou événementielle.

Le terme «engagement» est presque utilisé dans le monde de l’édition, mais c’est dommage car l’engagement du lecteur est une mesure clé à prendre en compte. Pour commencer, c’est ainsi que le New York Times mesure leur succès, leur objectif est de pousser les lecteurs plus loin dans l’ entonnoir de l’engagement, de lecteurs «un par un», à des lecteurs engagés et abonnés. Ces lecteurs, alors recherchent des expériences que ce soit par le biais d’événements, de programmes pour les membres ou de quelque chose d’autre. Saviez vous que le NYT a créé une équipe de 10 personnes qui se consacrent uniquement aux 90 premiers jours d’abonnement d’un nouveau lecteur. Une partie de ces efforts a vu la création de «nouveaux guides du lecteur» pour montrer aux nouveaux abonnés comment tirer le meilleur parti de leur lecture.

Le Mobile

La diversification sur mobile (App) est intéressante, au-delà de son application phare qui est le journal, il y a aussi :

NYT Cooking : Parcourez, recherchez et enregistrez plus de 18 000 recettes du New York Times, présentant de superbes photographies et des instructions faciles à suivre.
NYT VR : Superbe expérience, découvrez des films de réalité virtuelle primés réalisés par les journalistes du New York Times dans une expérience vidéo immersive à 360 degrés.
NYT Crossword : Vous êtes un féru de mots croisés ! Profitez des mêmes que sont qui sont imprimés dans le journal quotidien. Commencez à jouer avec un accès illimité pendant sept jours. Après cela, abonnez-vous pour un accès complet.
NYT Immobilier : Trouvez des appartements à louer ou à vendre, app gratuite, organisez votre planification de journées portes ouvertes en déplacement.

Sur le web, le site est très bien optimisé pour mobile avec un grand confort de lecture et une offre agressive  dés votre première connexion pour une conversion immédiate 🙂

L’application du NYT est très riche, avec beaucoup de catégories dont vidéos, podcast, photos, une immersive (AR/VR), lens Visual journalism est optimisé pour l’iPhone, si vous mettez votre iPhone en mode paysage vous prenez les images en pleine écrans, superbe ! Elle est d’ailleurs très bien noté sur le Store US.

Demain

Récemment pendant le CES, Le PDG du New York Times Company, Mark Thompson a annoncé le lancement du projet de journalisme 5G Verizon / New York Times, qui met la technologie 5G entre les mains des journalistes. Objectif l’avenir de la collecte d’informations et de la narration numérique grâce à la technologie.

Objectif n° 1: rapidité et immédiateté.
Objectif n° 2: davantage de #AR #VR, de son et d’innovation

D’autres grand journaux US on fait aussi leur révolution digital comme le Times qui a révolutionné le média numérique il recueille aujourd’hui des récompenses comme le fait d’avoir 9000 professionnels abonnements avec près de 1,5 million d’abonnés. Le Washington Post a prospéré sous la direction de Jeff Bezos. Depuis qu’il a acquis le journal en 2013 pour 250 millions de dollars, The Post a augmenté son nombre de journaliste de 200 personnes à aujourd’hui 900 journalistes. Le journal compte plus de 1,5 million d’abonnés au numérique et la société a réalisé des bénéfices au cours des trois dernières années.