Startup

Revinax : enseigner 44 gestes chirurgicaux en réalité virtuelle

Par le

Aujourd’hui, cinq milliards d’individus n’ont pas accès à la chirurgie dans le monde et cinq millions de vie pourraient être sauvées chaque année grâce à un financement de 33 millions de dollars par an environ. Face à ce constat, la startup crée il y a 2 ans,  Revinax a décidé de lancer un fond de dotation afin de mettre leur technologie à disposition des pays en voie de développement.

La startup Revinax

La technologie de la startup Revinax, c’est l’apprentissage expérientiel : un système de formation qui fonctionne en deux temps. D’abord, une captation vidéo en réalité 3D augmentée des gestes d’un expert, un chirurgien par exemple, filmé « à la première personne ». Dans un deuxième temps, la personne qui doit être formée est plongée, au moyen d’un casque de réalité virtuelle, dans la peau de l’expert pour visionner ses gestes à travers ses yeux et se former à sa technique.

Revinax utilise la VR pour accélérer la formation grâce à un contenu qui ancre l’expérience dans la mémoire. Ce n’est pas seulement une nouvelle méthode d’apprentissage, c’est aussi un moyen de créer facilement du contenu AR/VR, adapté aux vraies situations professionnelles.

Cette technologie va dans le sens du combat de l’OMS (Organisation Mondiale de la Santé), et permettrait ainsi d’enseigner les 44 gestes chirurgicaux essentiels à maîtriser par des chirurgiens ou des techniciens dans les pays qui souffrent d’un manque de professionnels aguerris. Ce film 3D à 180° peut ensuite être projeté en réalité virtuelle dans l’application Revinax : l’utilisateur apprend ainsi en regardant au travers des yeux de l’expert.

Un projet généreux et ambitieux qui va mettre la haute technologie médicale au service des plus démunis et apporter une aide concrète à ceux qui en ont besoin, partout dans le monde.