Business

La startup ByteDance (TikTok) aurait développé son smartphone !

Par le

Selon le Financial Times, la start-up technologique ByteDance basée à Beijing ferait son entrée sur le marché des smartphones. ByteDance est la société mère de l’application vidéo populaire TikTok.

– Plus de 40% des utilisateurs étaient âgés de 24 à 30 ans en juin 2018.
– En décembre 2018, l’application comptait plus de 250 millions d’utilisateurs actifs quotidiens et 500 millions d’utilisateurs actifs mensuels.

Cette décision représente un geste audacieux pour ByteDance, car elle entrera dans un espace encombré de players établis et elle n’a aucun rapport avec son activité principale d’applications de réseau social. La société a confirmé avoir travaillé avec Smartisan, une entreprise qui fabrique des smartphone, et acquis une partie des droits de brevet de Smartisan.

Si ByteDance développe effectivement son propre smartphone, il en fabriquera probablement une avec ses applications, tout comme Amazon a pré-installé dans son smartphone ses applications, ou comme la populaire application selfie chinoise Meitu. Toutefois, aucun n’a connu un succès remarquable :  Amazon et Meitu ont cessé de fabriquer leurs propres téléphones et l’acteur chinois a vendu son activité de smartphones au grand fabricant chinois de smartphones Xiaomi l’année dernière. Facebook a essayé mais n’a jamais franchi le pas  !

ByteDance construit un portefeuille de produits de réseaux sociaux

ByteDance a étendu sa portée dans le paysage des médias sociaux en Chine. En janvier, la société a lancé une application de messagerie vidéo appelée Duoshan, qui intègre les fonctionnalités de TikTok et Snapchat. Les utilisateurs peuvent utiliser une gamme de filtres et d’effets spéciaux lors de l’envoi de messages. Les images et les vidéos sont disponibles pendant 72 heures. Le dernier développement, en mai, a été le lancement par ByteDance de Feiliao, une application de messagerie instantanée qui héberge également des forums basés sur des centres d’intérêt. L’application a des fonctions similaires à celle de l’application de média social la plus populaire en Chine, WeChat, à la différence que celle-ci cherche à construire des communautés basées sur des intérêts communs.

Bien que les détails de l’incursion de ByteDance dans la conception des smartphones restent encore flous, l’énorme base d’utilisateurs de la société pourrait constituer un excellent marché cible. Lors du lancement de Duoshan en janvier, la direction de ByteDance a déclaré que les utilisateurs actifs mensuels de son application vidéo courte TikTok avaient dépassé les 500 millions. Et ces clients passent plus de temps sur l’application : selon la société chinoise de services de données mobiles QuestMobile, le temps consacré aux applications de ByteDance au premier semestre de 2018 est passé de 3,9 à 10,1% du temps total consacré aux applications pour mobile.

Cela dit, à ce jour, le nombre d’entreprises du genre ByteDance qui lancent leurs propres téléphones ne sont pas beaucoup et indique que ByteDance pourrait être confronté à des problèmes d’adoption par les consommateurs.

Education

ByteDance avec une valorisation de 75 milliards de dollars, a fait d’énormes progrès dans les médias en ligne avec TikTok et le service de presse Toutiao. Toutiao et Tencent News représentaient plus de 70% du marché chinois des applications d’actualités mobiles (La DAU moyenne était de 290,1 millions pour ce marché.)

En faite le/les smartphone(s) ou device(s) viendrait compléter son exploration de l’éducation en ligne. L’année dernière, elle a lancé l’application Gogokid, proposant des cours d’anglais individuels avec des professeurs américains. C’est un marché en plein essor : les rivaux VIPKid, soutenus par Tencent et Sequoia China , ont été évalués à plus de 3 milliards de dollars US lors de son tour de financement en avril de l’année dernière.