Business

La géopolitique façonne votre prochain smartphone avec l’AI

Par le

PDG de Baidu, Robin Li

Il y a 2 écosystèmes américain (Apple & Android) alimenté par la créativité mondiale des devices chinois qui fonctionnent partout dans le monde, demain cela risque de changer !! Le feuilleton avec Huawei pourrait jouer un rôle beaucoup plus perturbateur et avoir un mauvais effet d’entraînement sur une industrie qui marche plutôt bien pour le bien de tous puisque les écosystèmes créé sont tous interoperable dans le monde avec les stores d’application, seule la langue change ! Les chinois ont anticipé, pas mal de choses, comme la 5G et l’AI, certes c’est de l’innovation mais les enjeux nous dépassent y compris pour les états…

L’investissement dans l’AI augmente rapidement, dominé par les géants tels que Google, Facebook, Baidu… McKinsey a estimé que les géants de la technologie ont démarré très tôt en faisant des investissements de 20 et 30 milliards de dollars pour l’AI en 2016, dont 90% ont été consacrés à la R&D et au déploiement, et 10% sur les acquisitions d’AI. Les VC, les subventions et investissements du démarrage ont également rapidement augmenté, avec un total de 6 à 9 milliards de dollars.

La Valeur annuelle totale potentielle de l’IA et de l’analyse dans 19 secteurs : 9,5 T$ – 15,4 T$ (Semiconducteurs, Espace, Agriculture, Automobile, Banque, Chimie, Consommateur, Santé, Tic, Assurance, Media, Pharmacie, Public, Commerce, Telecom, Transport, Voyage, Energie, Matériel]

Dans le Retail

Chipset, le coeur

Bien que leurs innovations en matière de conception et de fabrication de puces aient permis la réalisation d’appareils de nouvelle génération, ils n’ont reçu qu’une faible part de la valeur provenant de la pile technologique : environ 20 à 30% avec les PC et 10 à 20% avec les mobiles. Mais l’histoire des sociétés de semi-conducteurs pourrait être différente avec la croissance de l’intelligence artificielle (AI).

– L’intelligence artificielle pourrait permettre aux sociétés de semi-conducteurs de capturer 40 à 50% de la valeur totale de la pile technologique, ce qui représente la meilleure opportunité qu’elles aient eue depuis des décennies.
– Le stockage connaîtra la plus forte croissance, mais les sociétés de semi-conducteurs tireront le meilleur parti du calcul, de la mémoire et des réseaux.
– les entreprises de semi-conducteurs adoptent une nouvelle stratégie de création de valeur axée sur la création de solutions personnalisées de bout en bout pour des secteurs spécifiques, ou «micro-verticaux».

Le marché des Semi-conducteurs connaît des hauts et des bas tous les trois ou quatre ans.Il devrait croître à moyen terme avec l’installation des technologies 5G et de la prochaine génération d’automobile. La Chine l’a compris !

Baidu & Huawei

Le géant de la recherche sur Internet, Baidu, a lancé une puce à intelligence artificielle nommée Honghu, qui pourrait être configurée pour accueillir des systèmes de commande vocale montés sur des véhicule et des scénarios de maison intelligente, mais aussi dans le cadre de ses efforts plus vastes pour accélérer les applications industrielle des technologies AI. Baidu espère introduire une puce à très faible consommation d’énergie et à faible coût, tout en garantissant une grande précision. Ils vont adapter l’architecture de la puce à l’algorithme !

La plateforme d’apprentissage en profondeur open source de Baidu, PaddlePaddle, mènera une coopération approfondie avec les puces Kirin de Huawei Technologies.Les deux sociétés de technologie pourraient exercer leurs avantages dans le secteur des logiciels et du matériel. La plateforme a été décrite en tant que “système d’exploitation intégré”. Il a souligné que la collaboration avec Huawei fournirait une puissance de calcul importante et accélérerait l’application commerciale de l’AI.

Baidu pourrait exploiter pleinement les avantages technologiques qu’il a accumulés dans le secteur de l’AI, et les semi-conducteurs qu’ils fabriquent peuvent être utilisés sur sa propre plate-forme et ses propres applications, ce qui stimulera le développement de l’industrie des puces.

Baidu et Huawei travaillent en étroite collaboration depuis des années. Le partenariat annoncé aujourd’hui porte sur trois objectifs matériels et logiciels principaux :

– PaddlePaddle sera entièrement intégré à HiAI, l’architecture informatique mobile introduite par Huawei pour l’accélération de l’IA sur les puces mobiles.
– Baidu et Huawei vont conjointement optimiser les modèles classiques d’apprentissage automatique pour permettre aux appareils équipés de puces Kirin de faire fonctionner les applications d’intelligence artificielle avec une vitesse et une efficacité accrues.
– En exploitant les performances et les fonctionnalités de PaddlePaddle, Baidu aidera Huawei à améliorer la puissance de calcul de Kirin et à accélérer la création de puces de nouvelle génération.

La Chine : l’informatique sera partout

Les entreprises de technologie chinoises intensifient leurs efforts pour développer leurs propres puces d’intelligence artificielle, le pays souhaitant devenir autonome dans les technologies clés et réduire sa dépendance à l’égard des microprocesseurs étrangers.

Alibaba a annoncé la création d’une filiale de chipset dédiée, destinée à créer des puces AI personnalisées et des processeurs intégrés afin de soutenir davantage les activités du géant dans le cloud et l’internet des objets, ainsi que de stimuler le développement d’applications sectorielles.

Le géant Chinois pense que faire face au prochain défie de l’AI + la 5G, où l’informatique sera partout. Cela va se produire dans les Devices, l’Edge et le Cloud, les scénarios DEC seront donc le prochain enjeu majeur de la recherche, tout en incluant des inter-puces, système à système et les périphériques. L’interconnexion entre eux va permettre les calculs de différents scénarios pour les reliés entre eux, ce qui donnera une plus grande puissance de calcul.

En outre, Baidu a annoncé aussi un partenariat stratégique avec le constructeur chinois Geely sur la connectivité intelligente, la conduite intelligente,, dans le but d’accélérer la popularisation des véhicules intelligents en Chine mais aussi dans la maison intelligente et le commerce électronique. Dans le cadre de ce nouveau partenariat, avec le constructeur Geely, à commencer par le modèle  “Geely Boyue Pro”, elles seront équipées de la solution de véhicule connecté optimisée par le système d’intelligence artificielle DuerOS de Baidu pour la plate-forme de conduite autonome Apollo.

À noter que Baidu et Intel ont annoncé leur partenariat sur le nouveau processeur de réseau Nervana Neural d’Intel.

Les autres annonces du géant Chinois !