Opérateur

La concurrence pèse sur China Mobile !

Par le

Lightrocket / Getty Images

China Mobile a enregistré une baisse à deux chiffres de son bénéfice et une baisse de son chiffre d’affaires lié aux services au cours des neuf premiers mois de 2019, du fait de la concurrence accrue et de la baisse continue de l’ARPU. Dans un communiqué, le président Yang Jie a déclaré que le marché faisait face à une concurrence de plus en plus intense au sein du secteur des télécoms et d’acteurs intersectoriels. L’environnement d’exploitation est devenu plus complexe et rempli d’incertitudes. Confronté à ces défis, le groupe a toujours mis l’accent sur un développement de haute qualité, soutenu par de solides progrès dans sa transformation et sa mise à niveau.

[La société détient 59% du marché total (935 millions de clients mobile) c’est l’opérateur mobile le plus grand au monde. Cette large base d’abonnés lui permet de garder la plupart des appels de ses abonnés sur son propre réseau, ce qui réduit les coûts et lui permet de générer un énorme flux de trésorerie disponible.]

Le bénéfice net pour la période de janvier à septembre a diminué de 13,9% en glissement annuel pour s’établir à 11,8 milliards $, ce qui, d’après le rapport, a été provoqué par une baisse des revenus et une augmentation des dépenses consacrées à la transformation de ses activités. Les recettes d’exploitation ont chuté de 0,2%, tandis que le chiffre d’affaires des services de télécommunications a diminué de 1%. L’opérateur a déclaré que cette baisse était due à la hausse limitée de la croissance du trafic de données et à l’effet de report de l’élimination des frais de roaming de données nationaux en juillet 2018. Les ventes de produits ont augmenté de 8,9%.

[China Mobile avait indiqué qu’environ un tiers de la baisse de 10% des revenus moyens du service mobile par utilisateur, qui s’élevait à 52,2 RMB par mois au premier semestre, était due à la suppression des frais d’itinérance des données en juillet 2018.]

L’opérateur a ajouté près de 23 millions de nouveaux abonnés à la fin septembre avec 942 millions. Sa base d’utilisateurs 4G a augmenté de 34 millions, passant à 747 millions, ce qui lui confère une pénétration de 79,3% du réseau LTE.L’ARPU des services mobiles a reculé de 9,8% à 50,20 CNY à la fin septembre. L’utilisation moyenne de données par mois est passée de 3,1 Go au troisième trimestre 2018 à 6,6 Go au troisième trimestre 2019.

Concurrents

Le marché faisait face à une concurrence de plus en plus intense au sein du secteur des télécoms et d’acteurs intersectoriels. Les 10 principaux concurrents de China Mobile sont China Telecom, Chinaunicom, Ctm, AT&T, Deutsche Telekom, NTT DOCOMO, SoftBank, China Unicom, Telefonica et 21Vianet. Ensemble, ils ont recueilli plus de 108,2 milliards d’euros entre leurs 1,2 million d’employés. Les revenus de China Mobile se situent au 2e rang des 10 meilleurs concurrents. Les 10 premiers concurrents ont une moyenne de 45,6 milliards. China Mobile emploie 460 647 personnes et se classe au 1er rang des 10 principaux concurrents. La moyenne des 10 principaux concurrents est de 144 283 personnes.

Bien que China Mobile soit principalement une entreprise de téléphonie mobile, elle a été autorisée à fournir des services de téléphonie fixe en décembre 2014.Entre 2016 et 2018, China Mobile a surpris par son dynamisme sur ce marché, en ajoutant 102 millions de clients et en dépassant China Unicom, puis China Telecom, pour devenir le plus grand opérateur de haut débit fixe du marché. Cette offre permet à la société de faire correspondre les offres fixes / mobiles groupées de ses concurrents pour les entreprises clés et les clients haut de gamme.