Business

La Blockchain changera l’industrie du jeu !

Par le

Les blockchains créent des réseaux où les programmes et les informations sont difficiles à détruire ou à falsifier et sont bien adaptés au transfert libre de données et de droits. Ces caractéristiques offrent aux blockchains de nombreuses utilisations potentielles dans une gamme de services, notamment la finance, la gestion de la distribution de marchandises, l’économie de partage et le gaming. Les blockchains devraient offrir des services encore plus innovants à l’avenir. Actuellement, ils sont également utilisés dans les transactions de réseaux P2P publics, impliquant principalement des crypto-monnaies telles que Bitcoin.

[Une blockchain est une technologie avec un réseau décentralisée qui enregistre des transactions numériques synchronisées sur des nœuds situés partout dans le monde. Il permet à un nombre illimité de participants anonymes de créer un réseau sécurisé dans lequel les programmes et les informations sont difficiles à falsifier ou à détruire. Cette technologie est bien adaptée au transfert ouvert de droits et d’actifs.]

L’industrie du jeu a connu une croissance spectaculaire ces dernières années, en partie parce que le monde des jeux vidéo suit les dernières avancées technologiques et tente même parfois de les devancer.(le marché a vu les joueurs du monde entier dépenser environ 138 milliards de dollars en jeux en 2018.)

Des sociétés de jeux annoncent le développement de jeux basés sur cette technologie. Ainsi, le géant français du jeu Ubisoft a annoncé qu’une blockchain serait intégrée à ses jeux. Alors, que peut offrir une blockchain au monde du jeu et doit-elle même être incluse ? Pourquoi exactement la blockchain est-elle si utile qu’elle devient maintenant si attrayante pour l’industrie du jeu vidéo?

Les applications de jeu utilisant la blockchain ont commencé à émerger en 2014, lorsque les joueurs ont commencé à gagner de l’argent avec HunterCoin ou CryptoKitties, ce dernier étant devenu extrêmement populaire dès sa première année. Leur popularité est due à la composante principale de la blockchain, les joueurs sont incapables de modifier les données. Cela signifie que la confiance s’établie entre tous les acteurs de l’industrie, des développeurs aux acteurs. La technologie offre de nouvelles fonctionnalités dans le monde du jeu : premièrement, la capacité de négocier des actifs numériques entre jeux et, deuxièmement, la capacité de négocier directement des actifs numériques entre joueurs.

Transactions sûres et sans frictions

Cette confiance a également été monétisée. L’utilisation d’une blockchain dans un jeu vidéo implique l’émission et la prise en charge de crypto-monnaies. Un jeton de jeu est une devise unique utilisée pour exprimer la valeur de tous les objets échangés au sein du jeu et atténuer les problèmes liés aux systèmes de transaction utilisant plusieurs devises. L’achat et la vente d’articles de jeu en crypto-devises sont sécurisés par un contrat intelligent, ce qui augmente considérablement la fiabilité et la sécurité de vos transactions. Apple, Facebook vont faire cela !

Début 2017, la boutique en ligne Gameflip a lancé une plate-forme sur laquelle tout le monde peut acheter et vendre des biens numériques. Cette plate-forme offre aux joueurs une véritable propriété et la souplesse nécessaire pour échanger leurs biens dans l’écosystème sans fraude avec la blockchain. Gameflip a investi des millions de dollars pour construire sa plateforme, qui fonctionne déjà. Ils ont déjà une communauté de trois millions de membres qui réalise des ventes de plusieurs millions de dollars par mois. Gameflip, montre aux éditeurs non seulement que la demande de biens numériques transactionnels via la blockchain est possible, mais également des énormes possibilités de revenus. Contrairement aux autres sociétés de produits de jeu qui tentent d’utiliser la Blockchain, Gameflip déplace simplement une communauté et une plate-forme déjà existantes sur la Blockchain afin de passer à l’étape suivante de la réalisation des transactions pour supprimer la fraude.

L’équipe de Gameflip a créé Aeria Games, une entreprise d’édition de jeux de 100 millions de dollars, qui leur permet de mieux comprendre les défis auxquels sont confrontés les éditeurs. S’appuyant sur ces connaissances, l’équipe estime avoir mis en place une solution flexible et sécurisée qui permet aux éditeurs de placer facilement leurs produits numériques sur la Blockchain et de contrôler activement ce qui est traité dans leur écosystème décentralisé à l’aide de la norme FLIP.

Fin octobre 2017, OPSkins, qui a développé une des plus grande place marché centralisé de produits virtuels pour jeux informatiques au monde, a annoncé la création d’une plate-forme décentralisée appelée WAX ​​permettant d’acheter, revendre ou échanger. La plateforme est un référentiel de valeurs virtuelles contenant un catalogue de tous les articles disponibles à la vente mis à jour en temps réel.

Un exemple avec CryptoCarz qui est un jeu de course multijoueur basé sur la réalité virtuelle, optimisé par la technologie blockchain WAX. Les voitures des joueurs sont des objets virtuels uniques, à édition limitée, stockés dans la blockchain. les clients peuvent échanger ces NFT instantanément et gratuitement en échange d’autres NFT.

Robot Cache, une plate-forme de distribution de jeux vidéo utilise sa propre crypto-monnaie, appelée IRON, basée sur le standard ERC-20. IRON peut être directement émis, acheté ou vendu sur la plateforme Robot Cache. Les utilisateurs peuvent dépenser la crypto-monnaie sur des jeux ou les échanger contre de l’argent. Autre plate-forme de jeu MobileGO, qui en collaboration avec Xsolla, a présenté son propre altcoin, disponible pour tous les joueurs de la plate-forme. (Un altcoin est une alternative de crypto-monnaie à Bitcoin, plus rapide,moins volatile, plus privé…)

En 2018, Ubisoft s’est rapproché de l’industrie de la blockchain en devenant membre de la Blockchain Game Alliance , qui promeut une norme universelle dans l’espace de jeu de la blockchain. L’entreprise envisageait des moyens d’utiliser la technologie de la blockchain dans sa stratégie de jeu. Notamment sur un jeu basé sur la blockchain, appelé HashCraft, qui est dans les cartons du laboratoire d’innovation stratégique de la société.

Sony Global Education poursuit continuellement le développement technologique et le prototypage en vue de l’utilisation de la technologie blockchain dans le domaine de l’éducation. Le groupe Sony étudie également des moyens novateurs d’utiliser la technologie de la blockchain pour la gestion de l’information et la distribution des données dans de nombreux domaines…

Peut-être qu’aux finales, ce sont les développeurs de jeux qui considèrent aujourd’hui leur public comme un jardin entouré de murs. La plupart ont construit leur public et craignent de le perdre. Avoir toute sorte de valeur et de possibilité de transfert des actifs entre les jeux nécessite un état d’esprit ouvert. Un état d’esprit qui considère tous les jeux comme faisant partie d’un écosystème plus vaste où la mécanique et l’économie du jeu fonctionnent conjointement … C’est le défi de beaucoup de secteurs avec la blockchain ! Perdre un peu pour gagner plus…